Accueil / Culture / Littérature / 100 tableaux qui racontent Paris, aux Éditions du Chêne

100 tableaux qui racontent Paris, aux Éditions du Chêne

100 tableaux qui racontent Paris aux Editions du Chene
« 100 tableaux qui racontent Paris »

« 100 tableaux qui racontent Paris – Au temps des impressionnistes » est un très beau livre écrit par Pascal Bonafoux, aux Éditions du Chêne. Vous allez arpenter les rues de Paris depuis 1850 jusqu’à 1903, à travers les œuvres de peintres très connus, tels que Cals, Monet, Manet, Caillebote, Renoir et bien d’autres. Une promenade artistique et historique, qui plaira à coup sûr à tous les amoureux de la Ville Lumière.

L’œuvre « 100 tableaux qui racontent Paris » est un bel hommage à notre capitale et ville emblématique de l’Art. Les Éditions du Chêne ont misé sur la magnifique représentation de la Tour Eiffel, du peintre Sevrat, en guise de couverture. Belle, au centre du livre, elle est mise en valeur par ses couleurs et les passants que l’on devine, se promenant à ses pieds. On remarque aussitôt les couleurs et la technique de l’impressionnisme. On traverse Paris au fil des années, au travers de peintures, dessins, aquarelles et gravures.

C’est leur amour pour Paris qui anime chaque peintre dans cet ouvrage. Un amour inconditionnel et un sens de l’observation touchant, que l’on retrouve dans plusieurs œuvres. Avec, la représentation de gares, de ponts, de squares, de rues. La promenade débute par des croquis de Cals d’une « Maison à Montmartre » en 1850. Puis, les bois de Boulogne, le Louvre, la Seine, Notre-Dame de Paris, Clichy, le boulevard des Capucines, les tuileries, etc… Nous avons beaucoup aimé les mises en scène parisiennes de Monet et Manet, ces précurseurs de l’impressionnisme. Chaque œuvre est racontée par Pascal Bonafoux, romancier et historien de l’art. Il nous livre de nombreuses anecdotes historiques sur Paris, notamment lors de la publication de ces toiles. Nous retrouverons aussi des citations de nombreux auteurs. On apprendra que parfois, certaines toiles n’étaient pas très bien reçues par le public. Des informations passionnantes, qui nous animent tout au long de la lecture.

Notre coup de cœur :

Nous avons eu une révélation pour le peindre Caillebotte et son œuvre « Rue de Paris, temps de pluie » (1877). Cette peinture est d’un réalisme fou, à tel point que l’on dirait une photographie. Les couleurs pastel – avec une dominante pour le gris ardoise – les ombres des passants sur le sol humide ; on se croirait réellement en temps de pluie. C’est bluffant. La lumière voilée, le couple en premier plan est sublime : les détails vestimentaires, les regards fixés… Ce tableau est d’une modernité incroyable.

Vous allez aimer découvrir les différents portraits de Paris dans  « 100 tableaux qui racontent Paris » et vous laisser bercer par l’histoire de cette merveilleuse ville.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Laëtitia

Curieuse et passionnée d'écriture, je suis rédactrice chez FranceNetInfos depuis maintenant quelques années. J'aborde divers sujets : littérature, mode et beauté, séries & cinéma, musique, high-tech, décoration, gastronomie, etc. Fan des dernières tendances, j'aime être à la page ! Passionnée de musique, j'aime m'abandonner au plaisir d'écouter quelques notes de mes chansons préférées ! Je ne suis jamais contre le visionnage d'un bon dessin-animé... Je ne néglige jamais mes routines beauté... J'évite clairement de me séparer de mon téléphone... Et plus important encore : j'aime la VIE !

A lire aussi

Rentre dans le moule, une bande dessinée par Le Cil Vert

Rentre dans le moule est un récit complet de Cil Vert, une bande dessinée à ...

2 commentaires

  1. POLITO patrick

    Bonjour ,
    en faisant quelques recherches sur internet , sur le sujet de Paris et les peintres , je me suis intéréssé ce week end au tableau de Gustave Caillebote de 1877. Je trouve ce tableau magnifique .
    C’était avant de lire votre article.
    J’ ai donc fait une recherche sur la rue de Paris qu’il avait choisi comme modèle ,une vue actuelle et je l’ai comparé au tableau et j’ai découvert qu ‘il existait une pharmacie à cette époque , dont on distingue mal l’enseigne , au fond du tableau , et que cette pharmacie existait toujours sur la photo actuelle .
    Voici le lien qui le montre : https://www.flickr.com/photos/poliplane/24245884046/in/dateposted/
    Ce n’est surement plus la même pharmacie que celle qui existait il y a plus d’un siècle .Finalement , le coeur de Paris ne change pas beaucoup , et pourvu que ça dure.
    J’acheterai surement ce livre qui me semble fort interessant

    Mr POLITO

    • Bonjour Patrick,
      Merci vivement pour votre commentaire ! Ce livre m’a motivée à m’intéresser de plus près à Caillebote. J’aime sa peinture, sa sensibilité. Il réussi à faire ressortir le meilleur de Paris dans la peinture dont vous parlez. Merci de partager vos recherches avec moi ainsi que pour la photo. Je ne manquerai pas de m’y intéresser davantage. Paris reste et restera toujours Paris. Je vous souhaite une bonne lecture du livre ! A bientôt, Laëtitia

Lire les articles précédents :
Soirée qui suis-je ? Le jeu aux Ed. Larousse

"Soirée qui suis-je ?" est un jeu très amusant aux Éditions Larousse. Vous avez envie ...

clinique des cèdres
La clinique des Cèdres passe de la 2D à la 3D

A Echirolles, la clinique des Cèdres n’en finit pas d’innover. Les docteurs Guillaume Richalet, PDG ...

Lush : sélection de gels douche gourmands

Il y a quelques jours, je vous ai fait découvrir la collection de fête des gelées de ...

Fermer