Accueil / Culture / Littérature / BD / Black Sands – Éd. Rue de Sèvres – une bd inspirée de faits réels

Black Sands – Éd. Rue de Sèvres – une bd inspirée de faits réels

« Black Sands », inspiré de faits réels, va vous laisser aussi muet et désarmé qu’une « carpe coï » ou complètement coi, quoi !!Les Éditions Rue de Sèvres nous proposent un « thriller de guerre » scénarisé par Tiburce Oger et illustré par Mathieu Contis qui signe sa première BD ! 

BlackSands©ed.Rue de Sèvres
BlackSands©Éd.Rue de Sèvres

L’histoire :

Au large de l’archipel de Bismarck, Papouasie Nouvelle-Guinée, un sous- marin fait surface … Dans la nuit à peine éclairée par la lune, le commando spécial du capitaine Gibster et dix hommes débarque en silence sur la plage, si paisible … Les Jap’s ne doivent pas être loin, il ne faut pas se faire repérer … Même pas le temps de camoufler leurs embarcations, un homme arrivant de la forêt se rue sur eux en criant des mots incompréhensibles : « Yomotsu-kuni » … Pris de panique, l’un d’eux lui tire dessus sans comprendre ce que ce pauvre homme clamait ; il ne possède aucune arme, aucun uniforme, et son air horrifié leur glace le sang … c’est alors que le commando découvre ce qu’il fuyait avec stupeur !

19 Juin 1943 : L’US Destroyer Perkins, croise au large de la même île … il est 22h10, la mer est calme, les soldats se chamaillent gentiment … et pourtant, sous l’eau les torpilles d’un sous-marin japonais arrivent droit sur la carlingue … C’est le naufrage, au large de l’île, les 6 hommes rescapés dont Joseph Gregovitkz débarque à leur tour sur la plage de cette île mystérieuse et ce qu’ils vont découvrir, dépassera leur entendement !!!

BlackSands_extrait©Éd.Rue de Sèvres
BlackSands_extrait©Éd.Rue de Sèvres

On est loin des « voyages extraordinaires » de Jules Verne qui se déroulait sur les mêmes îles, avec ce scénario flippant, et pourtant révélant l’horreur de la guerre que nous dévoile Tiburce Oger … Son récit reprend pourtant l’histoire de l’unité 731, dirigée par Shirô Ishii, un scientifique ayant fait des recherches bactériologiques pour l’armée impériale japonaise. Ses cobayes humains, surnommés « maruta » (bûche en japonais), vous laisse imaginer leurs utilisations ! Pratiquant la vivisection sans anesthésie, les recherches sur des virus et des bactéries, ou sur des maladies telles que le typhus, la peste, le choléra … et j’en passe … afin d’inventer l’arme biologique la plus puissante !
Il exploite un récit intelligent sur l’inhumanité de l’être par temps de guerre, la folie humaine, les questions d’éthique, et les noirceurs des gouvernements se disputant les résultats des recherches, allant jusqu’à sauver les tortionnaires ! C’est aussi l’histoire de la colonisation de l’Archipel de Bismarck par les Japonais pour une courte période, mais également une histoire d’amour entre la jolie Lucie et son joseph …

L’auteur transforme la réalité des faits, en une histoire « d’horreur » fantastique, au milieu d’une forêt équatoriale dense et aux indigènes « contaminés » possédant dès lors des pouvoirs « monstrueux » !

On salue au passage le talent de Mathieu Contis, diplomé des beaux-arts, qui signe ici sa toute première BD, et réussi, grâce à ses graphismes réalistes, à nous immerger totalement dans cette ambiance glauque et terrifiante ! Il joue avec des illus magnifiques et des planches façon sépia pour les flashbacks, nous replongeant avec son style dans les décors des années 40 , qu’il mixe avec des planches couleurs comprenant toujours une illu plus grande que les autres ou un bandeau afin que l’on perçoive l’ambiance en grand !

Que seraient les auteurs sans les illustrations percutantes de leurs graphistes ?!!!! Ne l’oublions pas !

BlackSands illus ©Éd.Rue de Sèvres
BlackSands illus ©Éd.Rue de Sèvres

« Black Sands » aux Éditions Rue de sèvres, c’est un savant mélange d’ « Apocalypse now », de « L’île du docteur Moreau », une bd mêlant horreur, fantastique, histoire d’amour et loyauté, qui va vous trimballer avec son suspense et vous « asseoir » avec sa terreur !

A paraître le 16 Mars 2016

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

La famille fantastique, tome 2, Les orphelins de Targas

Les orphelins de Targas est le second tome de la série La famille fantastique, qui ...

2 commentaires

  1. Très belle critique mais attention, c’est « Tiburce » et non pas « Thiburce » 😉

    • Bonjour et merci de votre rappel, c’est corrigé !!! belle soirée à vous et merci de nous lire 😉

Lire les articles précédents :
L’apocalypse selon Magda

L’apocalypse selon Magda est une bande dessinée de Chloé Vollmer-Lo et Carole Maurel, un récit complet paru aux ...

location-bureaux-
La location de bureaux pratique et économique

La location de bureaux est des plus reparties partout dans le monde. Elle offre une ...

Versipelle d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine – Éd. Akiléos

Permettez-moi de vous présenter ce premier tome d’un diptyque qui va s’avérer THE coup de ...

Fermer