Accueil / Culture / Littérature / BD / L’apocalypse selon Magda

L’apocalypse selon Magda

L’apocalypse selon Magda est une bande dessinée de Chloé Vollmer-Lo et Carole Maurel, un récit complet paru aux éditions Delcourt, le 27 janvier 2016. Une chronique adolescente, dynamique et bien écrite, mêlant les aspects d’un thriller.

l-apocalypse-selon-magda-delcourtA la radio, on annonce, sur les grandes ondes, un véritable miracle, un jour historique, car la fin du monde n’a pas eu lieu ! Dans les rues tout le monde chante et danse, célèbre la vie qui continue… A quelques pas de là, une jeune fille est seule dans une épave, elle semble désorientée, terrorisée, elle traverse la foule et se dirige vers un bâtiment vide. Un an plus tôt, au printemps, dans le vestiaire des filles, les jeunes femmes discutent, parlent d’amour et des copains qui auraient passé le pas ou pas. Alors que chacune repart de son côté, Magda va dans la cour, où Léon, un ami l’interpelle, elle le retrouve tandis que tout le monde discute d’une prochaine annonce du directeur. Les professeurs semblent inquiets, énervés, distants, le principal lui ne sait comment annoncer la chose. Après de brefs cafouillages et un ton grave pour annoncer quelque chose d’incroyable et de terrible, le principal explique enfin que dans un an le monde va disparaître !

l-apocalypse-selon-magda-delcourt-extraitLa vision d’une adolescente, sur sa vie, sur ce qu’elle en a fait, ce qu’elle aimerait en faire, de ses sentiments, ses découvertes, l’amitié, la confiance, la famille et les proches. Pour l’héroïne rien n’est simple, après cette annonce, le monde entier et celui dans lequel elle vit est en train de changer, de basculer, le regard sur les choses n’est plus le même. Tout d’abord, son père qui quitte sa famille pour vivre le grand amour avec une femme du coin, sans dire un mot, sans dire au revoir… Magda va se raccrocher à ses amis, qui sont peu nombreux, car certains partent, sans dire au revoir n’ont plus. Les reverra-t-elle un jour ? Tout se bouscule et se précipite dans la vie de la jeune fille qui perd ses repères et va se raccrocher à ses rêves et souhaits, devenir une femme, vivre sa vie, découvrir l’amour… Le récit est touchant, intelligent et très bien écrit et posé. Le passage de l’enfance à l’adulte est ici bien défini et prend forme au fur et à mesure de l’intrigue qui reste efficace et prenante. Le dessin est plaisant, simple, l’identité chromatique permet une atmosphère particulière, propre à chacun des saisons, qui permettent de définir quatre chapitres.

L’apocalypse selon Magda est un album intelligent, poignant et bien écrit, chronique adolescente surprenante et dynamique, qui propose le passage de l’enfance au monde adulte à travers une jeune fille qui vit sa dernière année avant l’apocalypse…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ibrahim Maalouf a terminé sa tournée au Nice Jazz Festival

Cette deuxième soirée du Nice Jazz Festival restera dans les mémoires. A 23h, dès son ...

Lire les articles précédents :
location-bureaux-
La location de bureaux pratique et économique

La location de bureaux est des plus reparties partout dans le monde. Elle offre une ...

Versipelle d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine – Éd. Akiléos

Permettez-moi de vous présenter ce premier tome d’un diptyque qui va s’avérer THE coup de ...

La couleur des mots… : Recueil de poèmes aux Ed. Baudelaire

"La couleur des mots..." est le septième ouvrage de Jacqueline Gilbert aux Éditions Baudelaire. Un ...

Fermer