Accueil / En Région / Basse Normandie / 30 ème Edition du Festival « Jazz sous les Pommiers » à Coutances.

30 ème Edition du Festival « Jazz sous les Pommiers » à Coutances.

Du 28 Mai au 4 Juin dernier, la ville de Coutances, dans la Manche, a fêté les 30ans du festival « Jazz sous les Pommiers ». Tous les passionnés de Jazz se sont retrouvés pour célébrer dignement cet anniversaire autour d’une programmation exceptionnelle avec, entre autres, Stéphane Belmondo, Eddy Louiss, Barbatuques ou encore Jamie Cullum.

 



Ce festival lancé en 1982 sur une idée de quelques passionnés de Jazz a vu son succès s’accroître ces 30 dernières années au point de lui donner une envergure internationale.   Le « Comité Jazz sous les Pommiers » travaille d’une année sur l’autre pour offrir au public, toujours plus nombreux, une semaine placée sous le signe du Jazz. En effet, cette ville normande voit sa population multipliée par six pour le plus grand plaisir des commerçants et des nombreux bars organisant eux aussi des concerts.

Le festival a comme à son habitude également mis en lumière les scènes amateurs et artistes montants. Les quelques 300 bénévoles du festival ont grandement participé à l’ambiance conviviale et festive qui a régné dans les rue Coutançaises !

 

Nous avons assisté pour vous au concert de KIF-KIF, à la création exclusive Gamblin Jazze de Wilde Sextete et enfin au concert du jeune anglais Jamie Cullum

Tout d’abord, pour débuter le Festival, KIF-KIF a joué le Samedi 28 Mai dans les Caves des Unelles:

KIF-KIF  est un duo composé d’un père et d’un fils originaires d’Auvergne, Clément Gibert à la clarinette et Alain Gibert au trombone. L’ambiance dans la Cave des Unelles est intimiste, une trentaine de personnes sont présentes, le public est conquis par la fraicheur du père et du fils dès les premières notes.

Leur complicité sur scène est évidente, les deux musiciens alternent avec brio les morceaux plus graves et intenses avec des instants d’humour en musique. Leur culture auvergnate est très présente, Alain le père, nous entraîne dans le village de son enfance avec des anecdotes loufoques mais palpitantes. Son fils Clément est plus effacé mais intervient avec humour de temps à autre en interpellant Gilbert « Papa», il représente néanmoins le fil conducteur du duo. Chaque morceau a été choisi avec soin, a une symbolique particulière pour eux deux, comme par exemple un morceau en l’honneur de Martin Luther King qu’ils interprètent avec émotion. Le duo a réussi à conquérir le cœur des Coutançais en alliant parfaitement leur technique instrumentale, l’émotion et le rire. Alain et Clément sont parfaitement accordés et réussissent à nous plonger dans leur univers familial, sans trop en faire, et à conclure leur prestation par un très complice «vous pourriez presque être Auvergnats ».

 

Ensuite, le Dimanche 29 Juin la création GAMBLIN JAZZE DE WILDE SEXTETE s’est produite au Théâtre Municipal de Coutances :

GAMBLIN JAZZE DE WILDE SEXTETE est une création exclusive du pianiste franco-américain Laurent de Wilde et le comédien Jacques Gamblin pour les 30 ans de « Jazz sous les Pommiers ». Le comédien normand arrive sur scène en racontant au public avec nostalgie son apprentissage du piano avec une professeur «  sans âge et sans homme » durant son enfance. L’humour est au rendez-vous avec celui pour qui « au piano il y a trop de touches.. De Wilde m’a dit qu’il était d’accord ». Accompagné d’un sextete de Jazz aux sonorités électros, Gamblin lit son texte sur une tablette numérique, il s’accorde parfaitement sur la musique et semble presque être «un slameur de Jazz » même s’il n’aime pas cette expression. La touche d’électro de DJ Alea ajoute un charme supplémentaire à cette création. Des bénévoles du festival et Laurent de Wilde lui ont proposé des textes évoquant le Jazz, il n’en a finalement retenu que deux, plus un écrit par de Wilde lui-même. Sur scène la complicité entre les musiciens, de Wilde, et Gamblin est évidente et fait plaisir à voir. Dans le public, l’ambiance est survoltée, cette création était attendue au tournant par tous et ne semble décevoir personne.

 

Enfin, JAMIE CULLUM est monté sur scène le Vendredi 5 Juin à la Salle Marcel Hélie :

Ce jeune pianiste anglais de 31 ans était attendu depuis plusieurs années au Festival de Jazz sous les Pommiers. Venu présenter au public son nouvel album «The Poursuit» il a offert cette année deux superbes concerts aux Coutançais. Le pianiste à la voix envoutante a réussi à réellement captiver les amateurs de Jazz venus par curiosité et les fans incontestés venus applaudir celui se faisant rare en France. Enchainant les titres, déchainant les spectateurs avec entre autres la reprise de «Don’t stop the music» et des morceaux plus doux et touchants tel que «Wheels» arrachant quelques larmes à certains. Le jeune homme a tout d’un artiste confirmé, intervenant entre chaque morceau pour lancer quelques mots d’humour et improvisant sans impair. Jamie conquit son public, saute, court et descend même de scène avec ses musiciens pour jouer au milieu de la foule. La salle comble est définitivement conquise par les douces mélodies du jeune anglais et par sa fraicheur.

 

En conclusion, ce 30ème anniversaire du festival normand a été une vraie réussite, réunissant passionnés de Jazz ou simples curieux et se clôturant en apothéose le Samedi 4  Juin par la « Folle Parade » composée de fanfares et de groupes de Jazz du monde entier. Une fois de plus, cette année, beaucoup ont encore dansé sous les Pommiers !


PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Breizh l’histoire de la Bretagne, tome 2, Une nouvelle terre

Une nouvelle terre est le second tome de la série Breizh l’histoire de la Bretagne, ...

Lire les articles précédents :
Une application pour faire des rencontres

Véritable initiateur de rencontres dans des lieux où les personnes ne se seraient ni contactées ni parlées, BonjourBonjour est l’activateur...

« The ESC LOL Tour », festival d’humour organisé par le Bureau des Arts de l’ESC Dijon,

Dijon, juin 2011. « The ESC LOL Tour » : voici un projet étudiant créatif et unique en son genre...

Exposition de Robert Doisneau

Le Conseil Général de la Moselle invite les visiteurs de passage en Lorraine à venir découvrir le photographe de génie...

Fermer