Accueil / Culture / Cinéma / 70ème festival de Cannes : Les 12 jours en Replay

70ème festival de Cannes : Les 12 jours en Replay

Dimanche, lors de la cérémonie de clôture présentée par Monica Bellucci, le jury du 70ème festival de Cannes présidé par Pedro Almodovar a dévoilé son palmarès. Dans son discours, l’actrice italienne a déploré qu’il n’y ait pas plus de réalisatrices dans les sélections et a insisté sur l’importance des femmes, saluée par les applaudissements de la salle. Benjamin Biolay est venu sur scène interpréter une émouvante chanson sur le temps qui passe. Sandrine Kiberlain présidente du jury de la caméra d’or et Cristian Mungiu, président du jury des courts métrages et de la cinéfondation, ont remis les premières récompenses. Ensuite, les membres de la compétition officielle se sont succédé pour décerner les différents prix. 

 

Le palmarès a été plutôt bien accueilli. Les festivaliers et la presse semblaient satisfaits des choix du jury.  Dans l’ensemble, les films remarqués et applaudis ont été récompensés. Voici le palmarès :

  • Palme d’or : The square réalisé par Ruben Östlund
  • Le prix du 70e anniversaire a été décerné à Nicole Kidman, très présente pendant ce festival mais absente pendant la cérémonie. Elle avait néanmoins réservé une petite vidéo pour remercier le jury.
  • Grand prix : 120 battements par minute réalisé par Robin Campillo.
  • Prix de la mise en scène : Sofia Coppola pour The Beguiled (Les Proies)
  • Prix d’interprétation masculine : Joaquin Phoenix dans You were never really here réalisé par Lynne Ramsay
  • Prix d’interprétation féminine : Diane Kruger dans In the fade réalisé par Fatih Akin.
  • Prix du jury : Nelyubov (Loveless) réalisé par Andrey Zvyagintsev
  • Prix du scénario  ex aequo : Yorgos Lanthimos et Efthimis Filippou pour The killing of the sacred deer (Mise à mort du cerf sacré) et Lynne Ramsay pour You were never really here.

 

La caméra d’or a été décernée à Jeune femme de Léonor Serraille.

La Palme d’or du court métrage a été remise à Xiao Cheng Er Yue (Une nuit douce) réalisé par Qiu Yang. Katto (Le plafond) réalisé par Teppo Airaksinen a reçu la mention spéciale du jury.

Suivez le festival de Cannes au jour le jour

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

La nouvelle collection Gründ jeunesse débute avec deux ouvrages

Dentelle, Paillette et Chaussette ! et Quel Ramdam pour Macadam ! sont les deux premiers ...

Lire les articles précédents :
Mastodon « Emperor Of Sand » : La mort rôde autour du quartet américain de métal

Alors que les artificiers du métal américain seront en tête d’affiche du Download Festival le 11 ...

Deux nouveaux livres pour la nouvelle icône kawaï, Molang !

Piu Piu est malade et Molang à la ferme sont les deux nouveaux ouvrages dans ...

Bienvenue à Paris, la légende de notre temps.

Paris est associée avec une série de stéréotypes: les belles femmes, la vie mondaine, l'opéra, ...

Fermer