Accueil / Culture / À la folie de Clémentine Célarié, un roman hyper-sensible

À la folie de Clémentine Célarié, un roman hyper-sensible

Les Editions Le Cherche Midi présentent un livre sensible « A la folie » de Clémentine Célarié, à la rencontre de « la norme » et de « l’anormalité ».

A la folie

L’argument du roman :
Marguerite ne trouve plus de sens à sa vie. Prisonnière d’un système qui l’étouffe, elle rencontre une nuit un homme singulier. Il lui ouvre les portes de son monde, un centre où vivent des êtres dits anormaux, physiquement ou mentalement affectés. Ce lieu offre un nouveau souffle à Marguerite, elle le perçoit comme un havre de rêve, de poésie, d’urgence de vivre. Elle propose aux résidents d’explorer leur imaginaire et leur créativité. Tous se réinventent alors un bonheur volé ou enfoui, au mépris de l’ordre établi. Mais jusqu’où pourront-ils aller ?

Qui est fou ? Qui ne l’est pas ? En s’ouvrant aux autres et à leurs différences, on découvre des trésors inattendus. Ce roman jette une passerelle salutaire entre le monde des vaillants – ceux qui vivent sans entraves et l’oublient – et celui des empêchés – ceux qui se battent jour après jours, contraints pour survivre de développer des forces inégalées.

Mon avis de lectrice :
On connait tous la sublime actrice Clémentine Célarié, mais peut-être ne saviez-vous pas chers lecteurs, qu’elle a également mis son talent au service de l’écriture. Dans son roman « A la folie », Clémentine Célarié sublime une histoire d’amour dans laquelle il n’y a pas d’amoureux ! Elle aime les gens et toute son écriture subtile et hypersensible s’en ressent. On aimerait qu’il y ait beaucoup plus d’êtres humains comme elle sur Terre…

Elle nous présente une histoire de catharsis avec pour personnages principaux des fous, et le cours de théâtre qu’elle va monter dans l’établissement qui les héberge sera salutaire, comme elle l’écrit si bien dans ce superbe roman : « Le théâtre est un médicament de l’âme« .

Mais Clémentine Célarié ne vit pas dans une bulle rose bonbon, oh que non ! Elle profite de la mise en place de son intrigue pour faire une critique virulente de la société actuelle, paupérisée par la téléréalité. « A la folie » est aussi une habile mise en perspective du monde déshumanisé de la téléréalité avec un enfermement volontaire par rapport au monde des « asiles d’aliénés » où les humains qui n’ont pas réussi à rentrer dans la norme sont également enfermés.
Clémentine Célarié s’empare avec courage d’un sujet peu traité en brossant une galerie de portraits attachants, son sens inné de l’écriture est un pur ravissement, rythmé par des chapitres courts qui donnent un ton effréné à la trame narrative.
A la folie est un roman que je conseille chaleureusement à tous, un très bel ouvrage qu’on a plaisir à lire. Merci Clémentine !

Vous pourrez rencontrer Clémentine Célarié à la librairie le Bâteau Livre (Lille) le 26 octobre à 19h. et à la grande librairie d’Arras le 27 octobre à 19h.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Trouve ton chemin dans les mondes fantastiques

Trouve ton chemin dans les mondes fantastiques est un livre-jeu fabuleux, des éditions Milan, paru ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Le laboratoire maudit de Marie Curie évoqué par « Smith & Hoang »

Dans le cadre d'Octobre-Numérique, à Arles les deux artistes plasticiens Dorothée Smith et Antonin-Tri Hoang ...

Le photographe de Mauthausen

Le photographe de Mauthausen est une bande dessinée remarquable, une biographie  reprenant l’histoire vraie de ...

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition "L'architecture en fête" s'est déroulée dans le lieu historique de "La Chartreuse", ...

Fermer