Accueil / Auto-Moto / Achat d’une voiture : la formule gagnante nippone !

Achat d’une voiture : la formule gagnante nippone !

Lors de l’achat d’une voiture, l’un des critères les plus importants se base sur le choix d’un modèle fiable. Qu’il soit neuf ou d’occasion, la fiabilité demeure une référence capitale. Même si le client dispose d’un large choix, certains constructeurs se distinguent des autres en ce qui concerne leur réputation. Toutefois, on ne doit pas considérer la bonne image de marque pour argent comptant. Si l’on se réfère aux avis des utilisateurs, les voitures japonaises se placent aussitôt en avant première question fiabilité. Ainsi, nombreux concessionnaires ne lésinent point sur la qualité de leurs produits, leurs offres ainsi que leurs services, comme le cas d’un concessionnaire Mazda à Laval

Mazda-Minagi-Study-1

Top 10 des SUVs les plus vendues en 2015 en Amérique du Nord

Une récente étude menée par des experts sur le comportement d’achat des consommateurs permet d’établir un palmarès des ventes pour cette année 2015. Cette étude se base sur de nombreux critères. On peut citer la fiabilité, les innovations technologiques, la performance, la créativité, mais aussi la consommation en carburant. Le sondage a été mené auprès de quelque 1,1 million de propriétaires de véhicules. Les experts, à partir de ces analyses, ont pu ainsi constituer une liste des marques les mieux appréciées sur le marché. Ainsi, les trois premières places du classement ont été prises par les marques nippones : Lexus, Toyota et Acura. Il faut aussi noter que sept marques sur les dix premières positions sont toutes des Japonaises, entre autres Mazda et Nissan. Pour les autres nationalités, Audi, Volvo et GMC figurent aussi dans ce top 10.

Le succès des constructeurs japonais en Amérique du Nord

D’après de nombreuses études sur plusieurs magazines américains, la mainmise des enseignes japonaises sur les classements des voitures les plus vendues ne cesse pas de s’accentuer, et ce, depuis les années 80. En effet, depuis l’implantation de Honda, Toyota et Nissan dans le Midwest, leur succès ne cessait pas de s’estomper. La part de marché des Japonais augmentait particulièrement vite aux États-Unis passant de 3,7 % à 21,3 %, ce de 1970 à 1980. Ceci avait bouleversé gravement le marché de l’automobile américain et avait provoqué une grave crise industrielle pour ses géants. Ces derniers étaient même contraints de modifier leurs procédés de production en imitant ceux du Japon. Cette percée des constructeurs japonais sur les marchés internationaux a certainement ébranlé le jeu concurrentiel dans l’industrie automobile. Le Japon devenait alors un producteur majeur d’automobile et redoutable exportateur jusqu’à maintenant.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Mikael Buffard

A lire aussi

Code de la route, ce qui change au 1er Juillet

Utilisation du téléphone, fumer en présence de mineurs, consommation d’alcool pour les jeunes conducteurs ou ...

Lire les articles précédents :
Summer Stadium Festival : Dancefloor géant au Nouveau Stade Vélodrome

En ce dimanche 28 juin, ni la chaleur, ni le gigantesque Delta Festival de la ...

Petites filles à habiller – Tenues de gala

Petites filles à habiller est une collection des éditions Larousse, qui propose aux jeunes filles ...

La nuit des morts vivants, tome 2, Les démons de Mandy

La réécriture du célèbre film, par Jean-Luc Istin et Elia Bonetti, continue donc avec ce second ...

Fermer