Accueil / Culture / Littérature / BD / Agence Quanta, premier tome Les chronovores, aux éditions Vents d’ouest.

Agence Quanta, premier tome Les chronovores, aux éditions Vents d’ouest.

agence-quanta-les-chronovores-t1-vents-d-ouestParu le 15 janvier 2014, aux éditions Vents d’ouest, le premier tome d’Agence Quanta, Les chronovores, amorce une aventure temporelle où l’héroïne, de Jean-Marc Krings, est une charmante jeune femme aux origines mystérieuses et au destin exceptionnel…

La nuit est tombée, dans les bois une lumière aveuglante inquiète les animaux… Quatre personnes semblent mener une expérience, après plusieurs années de recherches. Claire, la fille d’un des chercheurs, Franck Paterson, s’avère avoir disparue, tous ne sont pas du même avis quant aux risques que prend la jeune femme. Le professeur Patterson continu l’expérience malgré les réticences d’Henry Freeman, qui est amoureux de Claire et met un garde le père et professeur, mais ce dernier n’entend rien et persiste… Tout à coup une sphère lumineuse apparaît devant eux, les véhicules et tout le matériel se met à flotter dans les airs, un éclair, et tout retombe à terre dans la pénombre de la nuit. Claire est réapparue, morte, Franck Patterson et Henry Freeman en viennent aux mains, Henry est sur le point d’étrangler Franck, mais il est assommé à temps par Baloo. Ils découvrent vite que Claire n’est pas revenue seule, un bébé, une fille est également présente…

La bande dessinée est très prenante, l’action est là dès le début, ainsi que les mystères, l’ouvrage se lit facilement et rapidement, le lecteur est vite prit dans les engrenages du scénario. L’intrigue est bien menée, le lecteur se doute de ce qui se trame, mais les certitudes n’arrivent qu’à la fin de ce premier tome, quiagence-quanta-les-chronovores-t1-vents-d-ouest-extrait amène à d’autres questionnements et une envie de découvrir la suite de cette aventure temporelle. Mais certaines questions restent, qu’elle est cette agence qui se permet d’interner des personnes et surtout d’où vient Iona ? La bande dessinée de Jean-Marc Krings est intéressante, fascinante, amusante et bien conduite, son trait est dynamique, précis et clair, il offre quelques belles cases.

Agence Quanta, Les chronovores est une bande dessinée intéressante et prenante, les aventures et mystères qui planent dans ce premier tome entraînent facilement le lecteur, qui, à la fin de celui-ci, est curieux d’en connaitre la suite, dans le second tome à venir : Krakatoa.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les sales manies du chat hypocrite

Les aventures du matou continuent dans cette toute petite bande dessinée, parue aux éditions Larousse, ...

Lire les articles précédents :
Collection Gilles Balmet

  L'Ecole Supérieure d'art et design Grenoble-Valence, site de Grenoble, et le VOG, centre d'art de ...

Quatre nouveaux « Concentrés » aux éditions Nathan.

Parus le 16 janvier 2014, quatre nouveaux livres viennent compléter la jeune collection « Les concentrés », ...

Metronom’, tome 4, Virus psychique, aux éditions Glénat.

Paru le 3 janvier 2014, aux éditions Glénat, le quatrième tome de cette série de ...

Fermer