Accueil / Culture / Cinéma / Alibi.com : L’équipe du film était à Nice

Alibi.com : L’équipe du film était à Nice

Vendredi soir, une grande partie de l’équipe d’Alibi était à Nice pour présenter le film en avant-première. Philipe Lacheau, réalisateur et acteur était accompagné d’Elodie Fontan, Julien Arruti et Nathalie Baye. Le public de Alibi.com était donc particulièrement comblé. Rares sont les occasions de voir et de rencontrer cette grande comédienne.

Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Nathalie Baye, Julien Arruti

Après le succès des Babysitting, Philippe Lacheau s’est attaqué à des sujets intemporels avec Alibi.com : le mensonge et l’adultère, grands ressorts de la comédie. C’est après avoir vu des reportages sur des sites proposant des alibis que l’idée lui est venue. Dans le film, il s’est donc mis dans la peau de Greg, fondateur de l’entreprise alibi.com. Avec ses deux associés (Julien Arruti et Tarek Boudali), il élabore des stratagèmes pour couvrir les clients. Tout fonctionne à merveille jusqu’à ce qu’il tombe amoureux de Flo (Elodie Fontan), une juriste qui déteste le mensonge et à qui il va bien sûr cacher son activité. La situation se complique encore davantage lorsqu’il comprend que le père de la jeune femme (Didier Bourdon) est l’un de ses clients  qui a souvent recours à ses services pour tromper son épouse (Nathalie Baye).

Avec Alibi-com on rit beaucoup pendant une heure et demie. Philippe Lacheau et ses complices ne laissent pas aux spectateurs le temps de s’ennuyer. Les situations loufoques, les quiproquos s’enchaînent. On voit les personnages s’empêtrer dans leurs mensonges, offrant aux spectateurs des répliques savoureuses.

Le film a déjà été présenté dans de nombreuses villes et a toujours rencontré un vif succès. Le point d’orgue a été le festival du film de l’Alpe d’Huez où le public a fait une standing ovation. Philippe Lacheau en a été le premier surpris.

Le tournage s’est déroulé en grande partie sur la côte d’azur : Cannes, Mandelieu, Nice. C’est une région que Philippe Lacheau affectionne beaucoup puisqu’il y vient depuis qu’il est enfant. C’est donc « par pur égoïsme «  qu’il a choisi de placer ses caméras ici. Quant à Nathalie Baye, elle nous a avoué qu’elle avait vécu à Menton à l’âge de 13 ans, jusqu’à ses dix-huit ans. Elle a ensuite intégré une école de danse à Monaco puis à Nice. Depuis, elle a conservé des amis dans la région.

Si le film déborde de scènes désopilantes, il était pourtant très écrit, ne laissant pas la place à l’improvisation. Le réalisateur s’est montré très rigoureux, même s’il était entouré de copains dans cette aventure.  Ce qui ne les a pas empêchés de beaucoup rire sur le tournage ; les souvenirs sont nombreux. Nathalie Baye nous a avoué qu’elle avait pleuré de rire en tournant la scène de la salle de bains avec Didier Bourdon alors que leur fille est dans la baignoire !

L’actrice reçoit régulièrement des scénarios de comédie. C’est parce qu’elle a trouvé celui d’Alibi.com très drôle et très bien écrit qu’elle a eu envie de se lancer dans l’aventure. C’est un genre qu’elle affectionne. D’ailleurs, en sortant du conservatoire, elle a débuté sa carrière en faisant des comédies. La rencontre avec Nathalie Baye était aussi pour nous l’occasion de parler de son métier d’actrice. Elle s’est dit très heureuse d’être nommée aux César du second rôle féminin pour Juste la fin du monde de Xavier Dolan. Mais elle ne fait pas des films pour les prix. Le plus beau cadeau reste le public et l’accueil positif qu’elle reçoit. Comme elle le dit, « le merveilleux dans ce métier, c’est de passer de Dolan à Lacheau ». Même après une longue carrière comme la sienne, elle a gardé beaucoup d’enthousiasme et de désir quand elle va « travailler ». L’amusement est toujours là. C’est essentiel pour une actrice. On la verra prochainement dans le nouveau film de Xavier Beauvois, l’histoire d’une famille pendant la première guerre mondiale. Peut-être à Cannes ? En tout cas, pour l’instant, elle n’aspire qu’à une chose : prendre des vacances !

On souhaite à Elodie Fontan une aussi belle carrière que celle de sa maman dans le film. Cette jeune actrice de vingt-neuf ans,  est tout aussi pétillante que son personnage. On la voit en ce moment sur TF1 dans la série Clem qui cartonne depuis 7 ans. Au cinéma, comme le rappelle avec humour Philippe Lacheau, elle a fait peu de films mais ils ont tous été de grands succès : Le plus beau métier du monde où elle jouait la fille de Depardieu, Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? et Babysitting 2. Elle semble porter chance aux films dans lesquels elle joue. Souhaitons donc la même réussite à Alibi.com. En tout cas, si le succès est au rendez-vous, une suite sera peut-être envisagée….

Alibi.com sera sur les écrans à partir du 15 février.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Arles, la 8ème édition « Octobre-Numérique » montre le ON !

Une 8ème édition « Octobre-Numérique » sous le signe du « On », pour allumer les machines et les ...

Lire les articles précédents :
UnDeuxToi.com, le site de rencontre 100% confiance

On estime qu’il existe plus de 2000 site de rencontre en France allant du plus ...

Les équipes sélectionnées pour le Tour, Dauphiné et Paris-Nice

Les organisateurs du Tour de France ont procédé à la sélection des équipes de la ...

L’équipe FDJ fête ses 20 ans au sein du peloton professionnel

La Française des Jeux fêtait hier à Paris les 20 ans de l'équipe cycliste FDJ en ...

Fermer