Accueil / Culture / Littérature / Avant de t’oublier de Rowan Coleman

Avant de t’oublier de Rowan Coleman

Les excellentes éditions Milady présentent un livre poignant traitant des conséquences de la maladie d’Alzheimer sur une famille : Avant de t’oublier de Rowan Coleman.

avant de t'oublierL’histoire du livre :
Pour lutter contre sa mémoire à la dérive, Claire note dans un carnet les souvenirs qui sont encore intacts. Ce carnet, c’est tout ce qui restera d’elle. Claire souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzheimer. En quelques mois à peine, aller au bout de la rue est devenu une expédition, emmener sa fille au parc, un périple. À tel point que sa mère la traite comme une enfant, que son mari est désormais un étranger, et que les mots lui manquent pour dire à ses filles, dans ses moments de lucidité, combien elle les aime et craint de les perdre pour toujours. Dans ces conditions, comment profiter des derniers jours avant l’oubli ?

Mon avis de lectrice :
C’est un livre dont on ne sort pas indemne après la lecture. Bien que l’histoire soit romancée, il pourrait plutôt s’apparenter à un témoignage. Rowan Coleman donne le point de vue tour à tour à chaque membre de la famille pour en faire un livre choral, à plusieurs voix. On est touché par tous les personnages, pas seulement par Claire, la jeune femme qui voit sa vie foutue par l’apparition de cette forme précoce d’Alzheimer. Sa vie est dévastée, une épée de Damoclès se balance au-dessus de sa tête et il faudra qu’elle apprenne à gérer cette horreur au quotidien.

La maladie impacte également ses rapports avec sa mère, avec ses enfants, avec son mari. Elle est obligée d’arrêter de travailler et ce pourrait être un cauchemar s’il n’y avait pas le talent de l’auteure pour amener de la fantaisie et un énorme dose d’optimisme dans ce récit. En effet, le ton est tragique parfois, mais c’est comme la vie, il y a des hauts, il y a des bas, on rit, on pleure, on sourit. C’est ce qui fait de ce roman un formidable appel à la vie.Le lecteur est entrainé dans un tourbillon de sentiments contradictoires, passage du rire aux larmes en deux secondes assuré, et c’est ce qui fait la force de ce livre poignant et honnête. L’étude psychologique des relations entre les personnages est fine et aboutie. Le style est enlevé, rythmé et très plaisant à lire, sans chichis ni tournures alambiquées. C’est une formidable description des relations mère-fille, et même si on connait la fin dès les premières pages du livre, Rowan Coleman arrive à nous surprendre avec un traitement léger, sans jamais tomber dans le pathos ou la mièvrerie. Un livre que je recommande à tous, bonne lecture.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Lila, tome 2, T’es belle et tu sens bon !

T’es belle et tu sens bon ! est le second tome de Lila, l’héroïne de Séverine ...

Lire les articles précédents :
Des nouvelles tendances : dessins masqués anti-stress

Les dessins masqués, une nouvelle tendance, une belle façon de lâcher prise, proposés par les ...

Le Père Castor raconte ses contes du printemps

Le Père Castor raconte ses contes du printemps est un recueil de sept histoires fleuries ...

Le « Avengers Tour » et son 1er selfie à 360°

À l’occasion de la sortie du nouveau film des studios Marvel, « Avengers, l’ère d’Ultron ...

Fermer