Accueil / Loisirs / Animaux / Blackfish, un reportage poignant de Gabriela Cowperthwaite

Blackfish, un reportage poignant de Gabriela Cowperthwaite

blackfish 2Blackfish est un documentaire américain connaissant un grand succès, qui aborde le sujet de la place des orques dans les parcs animaliers. Il fait suite à un accident dramatique survenu trois ans plus tôt.

24 février 2010, Dawn Brancheau a été attaqué mortellement par un orque du parc aquatique seaword en Floride en plein spectacle sous les regards choqués des spectateurs. L’orque en question s’appelle Tilikum et c’est en réalité sa troisième attaque mortelle envers des hommes. Seaword est une chaine de trois parcs aquatique à travers tout les Etats-Unis, c’est l’équivalent américain de Marineland.

Suite à cet évènement le documentaire Blackfish de Gabriela Cowperthwaite a vu le jour en 2013. Ce reportage est extrêmement émouvant et invite à une réflexion autours de la captivité. En effet il montre que les orques, appartenant à la famille des dauphins, supportent très mal la captivité. Ils sont angoissés et cela peut parfois les rends agressifs. Le documentaire interroge plusieurs dresseurs sur leur relation avec leurs animaux. Il montre des images de Dawn Brancheau la dresseuse en pleine représentation, ainsi qu’une interview donné avant sa mort. Auparavant aucun problème n’était survenu et cela aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre eux. Blackfish montre comment la frustration, le désespoir et l’ennui de ces pauvres animaux les conduit à des comportements dangereux pour les hommes mais également pour eux-mêmes. Vous découvrirez que dans certaines situations, ils ont des réactions assez proches des nôtres.

Blackfish remonte vingt ans en arrière, où les premiers orques ont été chassés. On voit notamment le témoignage d’un de ces chasseurs très troublant et assez dur. Vous allez découvrir un animal d’une très grande intelligence, bien plus que certains ne le pensent, également sociable qui vit en groupe et supporte très mal la solitude. Ce documentaire appelle à réfléchir sur le problème de la captivité et montre que l’espace vital qui leur est donné en captivité est bien trop petit et inadapté pour eux ; de plus certains vivent seuls dans leurs bassin. Il s’appuie tout particulièrement sur l’histoire de Tilikum : de sa capture jusqu’à l’attaque de sa dresseuse. La réalisatrice Gabriela Coperthwaite a essayé de comprendre ses réactions et pourquoi il agissait ainsi. En effet il y a plusieurs raisons à cela qui ne tiennent pas qu’à la dresseuse Dawn Brancheau.

Ce reportage a été un véritable succès outre-Atlantique et a conduit à des mouvements de protestation contre les parcs seaword et la détention d’animaux marins, notamment les orques. L’action en bourse de seaword est depuis en chute. Le mouvement a également été suivi en Europe et partout dans le monde et beaucoup de pays parmi lesquels on compte l’Espagne, la Croatie, la Hongrie ou encore l’Inde ont interdit la détention de baleines, d’orques et de dauphins dans les parcs. La France fait partie des rares pays d’Europe ayant encore des parcs avec des orques et des dauphins en Europe. Toutefois le mouvement prend également de l’ampleur en France et Arte a diffusé le reportage le 29 juin 2014 en France ce qui a été un véritable succès puisque la chaine a enregistré des records d’audience.
Aujourd’hui beaucoup d’anciens dresseurs sont de fervents partisans contre la captivité.
On vous recommande vivement Blackfish de Gabriela Coperthwaite, documentaire très émouvant qui risque de changer votre vision des choses.

blackfish orques

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Manger végétarien sans s’en rendre compte

Les études sont unanimes : nous mangeons trop de viande. Ce qui est mauvais d’une ...

Lire les articles précédents :
Keen V et son Saltimbanque tour à Clermont

Keen'V continue sa tournée, Saltimbanque tour, en faisant étape au Zenith de Clermont-Ferrand, où France ...

Montereau Confluences : 5 et 6 juin 2015

Le Festival Montereau Confluences 2015 aura lieu les 5 et 6 juin 2015. Comme chaque année, ...

Utinam expose au salon Basel World cette année avec POP UP

La société Utinam marque des points depuis sa création en 1993 en créant sans cesse ...

Fermer