Accueil / Culture / Littérature / BD / Burning Tattoo T1 – Éd. Ankama – Voyagez au delà du mur !

Burning Tattoo T1 – Éd. Ankama – Voyagez au delà du mur !

Du western en passant par la sci-fi, puis par l’héroic-fantasy avec sa série phare « Nocturne rouge », Emmanuel Nhieu, scénariste et illustrateur, attache une autre « corde » à son arc avec ce titre « Burning Tattoo » aux Éditions Ankama et nous propose un répertoire plus « japonisant » qu’il orchestrera en 3 tomes !

Burning Tattoo ©Éd. Ankama
Burning Tattoo ©Éd. Ankama

L’histoire :

Il fait bon vivre dans ce village entouré de remparts de coquillages … il fait bon vivre, oui … mais habiter dans un lieu confiné où chacun vaque tous les jours aux mêmes occupations, ça devient légèrement ennuyeux !
Tatau, un jeune garçon orphelin, au look bien particulier, est tout à fait de cet avis : non seulement sa vie lui paraît futile, mais en plus, il n’est pas très aidé par la nature, il est né avec cette maladie qui lui pourri l’existence : une ostéogénèse imparfaite (à vos dicos ^-^), autrement dit : la plus rare des maladies, celle dite des « os de verres » !
Elle lui vaut son accoutrement spécial anti-choc : un casque, des gants de boxes, des bandages, sa fidèle PS XX pendue à sa taille comme un porte-clé … sans quoi il serait d’autant plus « fragile » et pourrait mourir en se brisant de toutes pièces rien qu’avec une « pichnette » de ses camarades ! Et tous savent que ceux-ci ont particulièrement envie de lui mettre plus que de vulgaires «pichnettes », le considérant comme un « privilégié », chouchou et hyper protégé par ses profs !
Mais lorsque Tatau découvre que « Buse Bizarre », le tatoueur du village, possède une encre magique capable de conférer à celui qu’il « illustre » des pouvoirs surhumains, il se prend à rêver qu’il peut devenir indestructible, mais surtout guérir de cette handicapante maladie !
Mais voilà, le « stock » de ces pigments « ensorcelés » est limité et, pour en obtenir, il va falloir partir plus loin que la barrière de corail qui entoure le village et aller explorer le monde « d’en bas » !
Avec l’aide d’ « Ink », la fille de Mister Big, une sacrée épopée se prépare … !

Burning Tattoo ©Éd. Ankama
Burning Tattoo ©Éd. Ankama

Les Éditions Ankama ont classé cette nouvelle série en shonen/manga et je comprend qu’avec ce format et ces dialogues, on puisse se le laisser dire ! Ici, on vous la présentera plutôt comme une nouvelle série BD, avec effectivement de l’humour et des illus présentant des personnages aux mimiques « manganisées », mais avec un scénario révélant tout de même une signature bien francophone !

On s’attache facilement au protagoniste principal, naïf, amusant et complètement plongé dans son monde de gamer, à ce prof de Mister Big complétement farfelu et déjanté, à cet oncle « Buse Bizarre » (ça ne vous rappelle rien?!) au sourire imprimé, et à Ink, l’amie de Tatau, cette garçonne à l’esprit aventurier, rebelle, téméraire possédant un humour cinglant appréciable !
Vous allez pouvoir vous identifier, et reconnaître dans ce « Burning Tattoo », certainement pas mal de personnes de votre entourage !

Tatau, complétement accro à sa PS 12, confond sa réalité et le monde virtuel ce qui donne à Emmanuel Nhieu, l’occasion de lui inventer des anecdotes plus qu’hilarantes qui ne laisseront pas indifférents les grands nostalgiques du jeux vidéo et des animes des années 80/90 :

– « Je vais lui montrer pourquoi je latte tout le monde à Street Fighter »

– « Ken … Power Geyser »

– « Voilà une forme qui devrait calmer tes ardeurs. » … « Psykokwak ! »

– « On appelle ça : le « Link » … « Link ? comme dans Zelda ? » !!  …..

Burning Tattoo ©Éd. Ankama
Burning Tattoo ©Éd. Ankama

Les fans de films fantasy seront comblés également, lorsque Tatau se transforme en ce qui ressemble en un « Gollum » qui quémande son « précieux » lorsqu’il tente de récupérer sa PS 12 des mains de Ink !!

Voilà le délire qui vous attend déjà depuis le 8 Avril !!! « Burning Tattoo » aux Éditions Ankama, c’est une BD récréative à la limite de la divagation mentale et de la lypémanie, qu’Emmanuel Nhieu s’amuse à cadencer de dérision, de termes médicaux, de « geek attitude » !! … Une BD qui va vous transporter en pleine exhaltation et fous rires !!!!!

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Les voyages extraordinaires de Facteur Souris

Facteur souris est de retour pour une nouvelle tournée, avec Les voyages extraordinaires de Facteur ...