Accueil / Culture / Littérature / BD / Coffret « Le Chat fait des petits » de Philippe Geluck

Coffret « Le Chat fait des petits » de Philippe Geluck

Pour la troisième année consécutive, Philippe Geluck et son acolyte de toujours, le Chat, enrichissent notre bibliothèque d’un coffret BD paru chez Casterman en Octobre 2015. Composé de trois petites BD à l’italienne, une moyenne et deux d’un quart, « Le Chat fait des petits » tient bien son rôle et déride le visage des novices comme des plus aguerris.

LE-CHAT-20-COMPO-3DCette année, Geluck nous fait la surprise de délaisser le Chat au profit d’un personnage reprenant (curieusement) les traits de son auteur dans « Le Scrabble du dimanche » où il redouble inlassable de ruses pour échapper à sa femme, grande fanatique du Scrabble qui a pour seul but de l’écraser avec les « mot compte double » et « lettre compte triple ». Sans couleurs, ces croquis sont une ode à la vie de couple après de longues années où les chamailleries tiennent place d’activité complice. On le plaint, mais jamais trop, car ce qu’on aime chez Geluck, c’est sa propension à nous faire rire de ces piteuses situations.

Du côté de son ami le Chat, il a pour lui les deux albums restants, dont le plus grand « Les desseins du Chat« . Volontaire à toute nouvelle expérience, Geluck nous invite à apprécier son talent lors de ses déplacements parisiens : un Chat dans un taxi assez stable, un Chat aux toilettes (qui s’éteignent !), un chat dans un taxi tremblotant sur le Boulevard Saint-Germain et un Chat en marchant ! Ce dernier ne se gêne d’ailleurs pas pour manifester son mécontentement : « Mais il est c** ou quoi, lui ? Il s’arrêterait cinq minutes, il pourrait me faire proprement« . Du reste, cet album compile l’excellente maitrise de l’humour impertinent et piquant dont Geluck nous fait l’honneur depuis 20 volumes maintenant. On ne se lasse jamais de parcourir les pages, illustration après illustration, toujours sensibles sur les sujets d’actualité avant-coureurs.

Le petit dernier, « Prêchi-prêchat » est comme le dessert d’un excellent festin. On apprend comment choisir la bonne taille de stylo pour dessiner idéalement le Chat, que « la femelle du thon pond jusqu’à 5.000.000 d’oeufs » (et que ça va être compliqué de « retenir tous les prénoms ! » ou encore à différencier les différentes crottes d’animaux (le penchant légendaire de Geluck pour l’humour légèrement scatophile nous tire toujours un sourire jusqu’aux oreilles). Le rire est franc, gras, honteux, jaune, grinçant, mais jamais moqueur avec Geluck.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Un goût de terre dans la bouche de Dominique Lin

Les Editions Elan Sud présentent un roman original sur l’errance d’un homme à la recherche ...

Lire les articles précédents :
Yvon Caër intègre le staff de Fortuneo-Vital Concept

Yvon Caër, 48 ans, intégrera dès le début de la saison 2016, le staff de ...

DIY de Noël : un calendrier de l’avent qui vous ressemble

Ras le bol des calendriers de l’avent sans aucune originalité ? Cette année vous souhaitez vous ...

Marche mondiale pour le climat à Marseille

 A l'appel du Marseille Collectif Climat- MC², tous les marseillais qui le souhaitent peuvent se ...

Fermer