Accueil / En Région / Basse Normandie / Concours de plaidoiries pour les droits de l’homme au Mémorial de Caen

Concours de plaidoiries pour les droits de l’homme au Mémorial de Caen

Entre le 27 et le 29 janvier 2017 s’est déroulé les concours de plaidoiries pour les droits de l’homme au Mémorial de Caen. Chaque jour avait son concours. L’ouverture se fait par le 20 e concours de plaidoiries des lycéens, le lendemain, c’est au tour des élèves avocats de plaidoyer pour enfin finir, le dimanche 29 janvier 2017, avec le concours international de plaidoiries des avocats.

Les candidats du concours des lycéens

Les candidats défendent chacun une cause qui leur est importante. Ils manient les mots et les tons afin de faire ressortir des émotions au public. On voit que le respect des droits de l’homme leur est d’une importance capitale malgré le jeune âge de certains orateur, notamment ceux du concours lycéens. Il n’hésite alors pas à mettre leur oratoire en émoi face aux injustices qui se produisent à travers le monde.

On retrouve dans cet événement d’illustres avocats, comme Maître Olivier Morice qui composent les différents jury mais aussi des associations comme Reporters sans frontières ou encore Amnesty international.

Certains sujets ne cessent d’être présenté chaque année aux différents concours, notamment celui sur l’atteinte aux droits des immigrés.

 

Les vainqueurs du concours des lycéens

6 prix seront remis :

6ème prix, jury composé d’ancien lauréat du concours lycéen : Juliette Boujon et Léo Miccio du lycée Notre Dame à Pontoise pour « Une jambe pour un identité ».

5ème prix, jury composé de lycéen : Lancine Komara du lycée français Albert Camus à Conakry en Guinée pour « À jamais marqué dans la chair et l’esprit », sujet sur les excisions en Guinée.

4ème prix offert par Reportère Sans Frontières : 2 ex-equo Corentin Luce du Lycée Notre-Dame à Nevers pour « Ô rage, ô désepoir : silence, on tue Alep ! » et Jonas Limam du lycée Léonce Vieljeux à La Rochelle pour « L’Odysée 2.0 : Giorgos face aux sirènes de la finance ».

3ème prix offert par Amnesty International : Léa de Greef et Audrey Bonnel du Lycée Saint-Joseph du Loquidy à Nantes pour « Demi-femmes ».

2ème prix : Valentin Portes du Lycée La Trinitée à Béziers pour « Pourquoi « ils » arrivent ? ».

1er grand prix du mémorial : Lancine Komara du lycée français Albert Camus à Conakry en Guinée pour « À jamais marqué dans la chair et l’esprit ».

Les vainqueurs du concours des élèves-avocats

3ème prix des droits de l’homme : Océane Courtois de l’école des avocats de Toulouse pour « Made in Bangladesh ».

2ème prix des libertés et de la paix : Irina Alexandra Galupa de l’école des avocats de Paris pour Jeux d’enfants ».

1er grand prix du mémorial : Loïc Sarrat de l’école des avocats de Lille pour « Les Droits de l’Homme contre Anders Breivik ».

Les vainqueurs du concours des avocats

3ème prix, jury composé du public : Marie Cacciapaglia du Barreau des Pyrénées Orientales pour « L’horreur est humaine : le massacre de Whitney Chilumpha ».

2ème prix du barreau de Caen et de Paris : Rosa Alaimo du Barreau de Paris pour « Hermaphrodite des temps moderne : quand la logique biologique bouleverse le paysage judiciaire ».

1er grand prix du mémorial : Ashkhen Harutyunyan du Barreau de Marseille pour «  »American dream », l’envers du décor ».

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Manuel Poillot

A lire aussi

Le programme immobilier neuf dans le Calvados

Vous voulez monter votre propre projet dans le Calvados ? Et posséder des biens immobiliers dans ...

Lire les articles précédents :
Les héros reviennent dans la collection Premiers romans

La famille trop d’filles, Les aventures d’Anouk et Benji et Brune du lac sont de ...

Lanfeust Odyssey, tome 8, Tseu-Hi la gardienne

La saga Lanfeust Odyssey se poursuit avec ce huitième tome, paru aux éditions Soleil, en novembre ...

Ma guirlande lumineuse en origamis

Ma guirlande lumineuse en origamis est un coffret complet, paru aux éditions Gründ, qui invite ...

Fermer