Accueil / Agenda / Cousins comme cochons – La Troupe à Palmade

Cousins comme cochons – La Troupe à Palmade

Cousins comme cochons par la Troupe à Palmade qui signe sa 8ième comédie. Courez les voir à partir du 27 mai 2016 !

Cousins comme cochons

au théâtre « Le Splendid »

du mardi au samedi 20h à partir du 27 mai 2016

 

L’HISTOIRE :

cousins comme cochons

Comme tous les mercredis, Monsieur Félicien de Tartasse part à la chasse de 14h à 18h, et pendant ce temps là, comme tous les mercredis, Lucienne de Tartasse, sa femme, reçoit son amant. Seulement ce jour-là, Monsieur décide de rentrer deux heures plus tôt que prévu… Dans cette Comédie Vaudevillo-Boulevardo-Musicale servie par huit comédiens-chanteurs, vous découvrirez un amant dans le placard, un sanglier à la moutarde, une femme de chambre, une chambre, une femme, des pieds qui gonflent, un jardinier sourd de naissance, un arbre qui chante, un notaire libidineux et du yaourt américain. Le tout relevé à souhait et accompagné d’un pianiste.

SUR SCÈNE : En alternance ; Christophe Canard, Serge Da Silva, Constance Carrelet, Emmanuelle Bougerol, Lionel Erdogan, Johann Dionnet, Benjamin Gauthier, Rudy Milstein, Yann Papin, Nicolas Lumbreras, Jean-Baptiste Artiga
AUTEUR et METTEUR EN SCÈNE : Nicolas Lumbreras

RÉSERVATION ET BILLETTERIE :

Aux guichets du Théâtre du Splendid – 48, rue du Faubourg Saint-Martin – 75010 Paris

Sur internet : www.lesplendid.com ou dans les points de vente habituels

Par téléphone au 01 42 08 21 93 du mardi au samedi 13h à 19h

NOTE D’INTENTION DE L’AUTEUR/METTEUR EN SCÈNE :

En écrivant, composant, et mettant en scène ce spectacle, j’ai souhaité parodier deux genres bien connus que sont le vaudeville et la comédie musicale, sans pour autant rester totalement enfermé dans leurs codes. J’ai mis en place une trame classique en clin d’oeil aux pièces de Feydeau (quiproquos, amant dans le placard, mari cocu, etc…) que j’ai saupoudrée de références en tous genres faisant office de « madeleines de Proust » (Walt Disney, Marx Brothers, Edith Piaf, Jacques Brel ou encore Louis de Funès), le tout parsemé de compositions musicales originales inspirées de divers répertoires (opérette, variété française, blues, musiques de dessins animés, etc…). Au final, c’est ce mélange des genres qui donne à Cousins comme Cochons toute sa singularité.

Et puis, derrière la création de ce spectacle, il y avait également un véritable désir de travailler avec une bande de comédiens-chanteurs que je connais et qui se connaissent depuis longtemps. Avec une vraie énergie, une complicité de troupe.
J’ai donc écrit les rôles en fonction de leurs personnalités respectives afin de leur donner une partition sur mesure au sein de laquelle ils expriment toute l’étendue de leur(s) talent(s). Cette comédie Vaudevillo-Boulevardo-Musicale est donc un moment de divertissement total, sans aucune autre prétention que celle de faire rire, tout ça dans un souci d’élégance, de folie et d’énergie communicative.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos carolinemarquet

A lire aussi

Tour de France : Génération Pêche mouille le maillot

Engagée pour la première fois dans l’aventure du Tour en 2016, la fédération nationale de ...

Lire les articles précédents :
Festival Bobital L’Armor à sons, c’est bientôt !

Cette année encore, l’association Bowidel, créée en 2009, est à pied d’œuvre à l’approche de ...

Festival de Cannes 2016 : Le palmarès

Un fois de plus cette édition 2016 du festival de Cannes  restera riche en surprise ...

Walk of the dead, la parodie déjantée

La série The walking dead connaît un succès certain depuis quelques années, c’est sur cette vague, que Lapuss’ et ...

Fermer