Accueil / Actu du web / CRAC. A Sète les femmes se dévoilent…

CRAC. A Sète les femmes se dévoilent…

Le Bleu du Ciel -CRAC(2)Vendredi 13 Mars…, si cette date fait incontestablement penser aux gains du Loto, pour ma part j’étais plutôt dans un autre état d’esprit, version dilettante ! Une amie m’avait parlé de la magnifique exposition de femmes, présentée au Centre Régional d’Art Contemporain de Sète, installé dans un ancien dépôt de congélation et conservation du poisson. L’entrée est libre et gratuite. Mais avant j’avais pris le soin de garer ma voiture au parking situé à quelques centaines de mètres du 26 Quai Aspirant HERBER, le lieu incontournable de l’art à Sète, charmante ville héraultaise. J’ai profité d’une température presque estivale, pour auparavant me balader dans ce 2ème port Méditerranéen après Marseille ! C’est Vanessa ROSSIGNOL qui s’occupe du public à l’intérieur du Centre, elle sera très appréciable pour vous commenter l’exposition, si lors de votre venue elle est de permanence. Pour ma part, l’idée de voir des oeuvres où la nudité des corps, sans obscénité ou indécence apparait dans les tableaux, photographies ou dessins, avait de quoi me séduire et pousser à un certain voyeurisme…

Le Bleu du Ciel -CRAC(1)

En fait, ce sont quatre présentations d’artistes féminines que présente le CRAC. La première, c’est Enna CHATON « Le Bleu du Ciel », elle nous propose un ensemble de photographies dans 3 grandes salles, cela concerne le nu et son modèle. Certaine oeuvres, sont présentées comme des plans séquences, d’autres corps sont mis en scène dans leur état primitif, brute (on aperçoit des marques sur la peau des performeurs, des plantes de pieds noircis…) « J’ai envie de déplier le temps et le corps avec un rapport à la photographie…C’est une référence au théâtre et aux tableaux vivants, les corps en action manipulent des objets, ils se mettent en scène…Issus des travaux publics depuis 2010, également je me suis mise en scène dans des paysages Américains de la Californie, dans une nudité épurée ! » annonce t’elle lors du vernissage de son exposition.

Le Bleu du Ciel -CRAC(3)

Au détour d’une seconde salle, c’est le travail de Nina CHILDRESS, que j’apprécie particulièrement j’oscille dans un étrange souvenir du passé lorsque la conférencière me remémore l’époque de la jeunesse Parisienne de Nina, où elle officiait avec ce collectif d’artistes libertaires, baptisé « Les Frères Ripoulin 1984-1988 », époque où Nina côtoyait Jean Faucheur un mouvement associé à la Figuration Libre qui d’ailleurs a vu sa naissance ici à Sète avec en autre les frères DIROSA & COMBAS…Drôle de sensation, en regardant cette vingtaine de peintures accompagnées de grands tirages numériques nourris par l’iconographie venue du Cinéma Hippie de la fin des années 50-60Dans le format « Playing Volley 2013 », sur ce court de Volley, certaines femmes sont complètement nues d’autres en monokini sur le tarmac, pieds nus sans inhibition ni complexes, comme si ces corps s’extériorisaient de leur enveloppe charnelle et sociale ! « La nudité n’est pas anatomique, j’ai baptisé l’exposition MAGENTA, car je suis entrain d’emménager dans ce quartier Parisien… » explique Nina.

Autre vision, cette fois plus intimiste les « Figures » de Mïrka LUGOSI, peut être mes préférées…Son travail est précis, rigoureux les traits en graphite et gouache montrent des modèles féminins qui s’exhibent en « Louboutin » avec sensualité et une certaine audace, « manque de pudeur » diront certains dans leur imaginaire des femmes « débridées » qui assument leur corps et leur féminité ! « Dans le cadre général de mes recherches, je me base sur mon dessin pour proposer un univers ANIMAGINAIRE, c’est en fait un enchevêtrement d’idées ». L’érotisme est frôlé par la vision de ses corps de femmes sveltes et en talons aiguilles, façonné par la taille HB de son crayon gris !

Dernier rendez-vous avec Sylvie FANCHON, par « Chair », qui présente une oeuvre plus intimiste où la couleur de la peau prédomine nos sens de l’observation, les formes horizontales et verticales sont précises et sans doute plus rationnelles. « Je prends une empreinte, en l’occurrence ce sont des marques de scotch qui déterminent une partie des formes, un geste une métaphore…Les tableaux se découvrent avec l’arrachement de l’adhésif, je suis dans un esprit anthropomorphique quand j’attribue la couleur de mes oeuvres à un être vivant… » explique t’elle lors de ses accrochages.

L’exposition se tient jusqu’au 31 mai 2015, une belle sortie individuelle ou en famille, c’est ouvert tous les jours de 12 H 30 à 19 h, le week-end de 14 h 00 à 19 h 00, fermé le mardi.Le programme et les infos sont sur http://crac.languedocroussillon.fr

Eric Fontaine

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

La crème de Cassis cueillette 2017, par Joseph Cartron

La crème de Cassis cueillette 2017, de Joseph Cartron, est arrivée en septembre chez les ...

Lire les articles précédents :
Mon petit monde, une nouvelle collection Gallimard

Mon petit monde est une nouvelle collection, qui débute avec Les trois petits cochons et ...

Des nouveautés pour Au pays des merveilles, le coloriage qui rend zen

Après le succès des deux premières éditions, Au pays des merveilles revient avec deux nouveaux ...

Guide pratique du Oui-ja : comment communiquer avec l’au delà.

Les éditions Trajectoire publie "le guide pratique du oui-ja : comment communiquer avec l'au-delà" de ...

Fermer