Accueil / Culture / Littérature / BD / Dieu n’aime pas papa, une relecture émouvante de la Bible

Dieu n’aime pas papa, une relecture émouvante de la Bible

Dieu n’aime pas papa est une bande dessinée, de Davy Mourier et Camille Moog, qui réinterprète, plus ou moins, à travers le regard d’un enfant, la Bible. Un bel ouvrage, tendre, moderne et amusant, paru aux éditions Delcourt, en octobre 2016.

DIEU N'AIME PAS PAPADans une petite ville, dans leur maison, un enfant, Tao, s’ennuie, il ne sait pas quoi faire et le fait savoir à sa mère. Cette dernière lui demande de se calmer. Tous les deux dans la cuisine, Tao, assis sur une chaise, s’effondre sur la table devant lui. Il soupire d’ennui… Sa mère lui tourne le dos, elle fait la vaisselle et lui suggère de relire la Bible. Le jeune garçon continue de soupirer et explique qu’il l’a déjà relue ! Puis Tao semble sourire et pense à son père et expliquant que son papa disait toujours que… Mais sa mère le coupe immédiatement, ne souhaitant pas entendre la suite et lui rappelant de ne plus parler de son père. Tao s’effondre encore plus. Sa mère lui suggère alors de dessiner, car elle sait qu’il aime bien cela. Tao se redresse et affirme que c’est une bonne idée et part chercher les feutres dans sa chambre. Sa mère lui demande de la laisser tranquille maintenant, car elle est fatiguée, tandis qu’une larme coule le long de sa joue…

Dieu n'aime pas papa extraitLe sujet est délicat et sensible, et pourtant intéressant à découvrir. La religion, la croyance, le pardon et les multiples questions des enfants quant à Dieu, leur propre interprétation et compréhension sont au cœur de cette bande dessinée particulièrement bien écrite. Elle oscille entre le monde réel, ce qui vivent les deux principaux personnages, Tao et sa mère, et la vision, l’écrit du jeune enfant sur la bible et Dieu. Le récit est divisé en plusieurs chapitres, où l’enfance de Tao semble difficile et où la mère semble blessée, mais l’on ne sait pourquoi. Les choses vont s’éclaircir au milieu de l’album, avec une révélation qui tient parfaitement la route et qui offre des réponses à toutes les questions que les lecteurs peuvent se poser. Une croyance qui est mise à rude épreuve, et un enfermement dans la douleur et l’incompréhension pour cette famille qui tente de comprendre et de s’en remettre. Le dessin des scènes du monde réel est effectué par Camille Moog, avec un trait fin dynamique et plutôt rond, très agréable. Davy Mourier lui a exécuté les dessins du petit garçon, beaucoup plus simples, naïfs et drôles.

Dieu n’aime pas papa est une bande dessinée drôle et émouvante, un doux mélange entre naïveté enfantine et dureté de la réalité, de la tolérance, et de l’enfermement dans la religion. Un album surprenant, intimidant et poignant à découvrir…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

la-cabane-dans-les-bois-papoti-papota

Deux nouveaux ouvrages : Des histoires pour faire parler les enfants !

La cabane dans les bois et Une surprise pour maman sont deux nouveaux albums pour la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
rock_david_bowie_
« The Rise Of David Bowie » 1972-1973 Mick Rock

Alors que Warner sort ces jours ci  ‘Who Can I Be Now? (1974 – 1976), ...

croquis-plan-parc-foresta-idee
Un nouveau projet dans les quartiers nord de Marseille – Xavier Giocanti nous en parle

A l’occasion du week-end organisé par l’association Yes WeCamp sur le site du parc Foresta, l’ex « Coulée Verte » située ...

Le jeunesse de Mickey © Glénat
« La jeunesse de Mickey » vu par Tebo

Après Nicolas Kéramidas, Cosey et Lewis Throndheim, c’est au tour de Tebo de nous proposer ...

Fermer