Accueil / Dans le Monde / Dmitry Yarosh : Un nazi embauché par le gouvernement ukrainien

Dmitry Yarosh : Un nazi embauché par le gouvernement ukrainien

yarosh-nationalist-address-umarovDmitry Yarosh est un nazi qui vient d’être embauché par le gouvernement ukrainien !

Mais que fait l’Europe ? Depuis les accords de Minsk, qui n’ont eu aucune utilité, il semble que les médias aient délaissé le problème ukrainien. Hier, l’UPR a lancé un communiqué de presse dans lequel on peut lire : « L’Union Populaire Républicaine appelle tous les députés à déposer immédiatement une motion de censure contre le gouvernement français qui finance via ses versements à l’Union Européenne, le gouvernement ukrainien qui embauche, arme et soutient des milices néo-nazies ».

On ne s’étonnera pas de ne pas voir ou d’entendre plus que ça ce parti qui dénonce là une réalité dérangeante, occultée par nos médias. Dans un précédent article, diffusé ici même sur France Net Infos intitulé, le conflit ukrainien ne s’arrête pas à Poutine, le nom de Dmytri Yarosh avait déjà été évoqué. On le retrouve encore aujourd’hui d’actualité, parce que ce même Yarosh, chef de Pravy Sektor, groupe néo-nazi paramilitaire dont les membres combattent aux côtés de l’armée ukrainienne dans l’est séparatiste pro-russe a été nommé récemment, conseiller du chef de l’état-major de l’armée ukrainienne, Viktor Moujenko.

L’UPR rappelle dans son communiqué de presse que le Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a annoncé le 8 janvier 2015, le déblocage de 1,8 milliards d’euros d’aide au gouvernement ukrainien et que cette aide n’était assortie d’aucune conditionnalité sur l’interdiction des mouvements néo-nazis dans les allées du pouvoir ukrainien, et que dans le même temps, la France contribuant pour environ 1/6ème au budget de l’Union Européenne, a donc versé environ 300 millions d’euros au gouvernement de Kiev qui vient d’embaucher Dmytri Yarosh, et soutient par la même occasion sa milice néo-nazie !

Selon le porte-parole de l’armée, Oleksii Mazepa, « Dmitry Yarosh jouera le rôle de médiateur entre les bataillons de volontaires et l’état-major. Nous voulons être unis face à l’ennemi et notre objectif est la coopération et l’intégration des bataillons de volontaires au sein des forces armées ».

Face à ces informations, il est important de rappeler que Dmitry Yarosh est chef de Pravy Sektor, parti politique nationaliste ukrainien, qui se revendique de l’idéologie pro-nazie et ne cache pas son admiration pour Adolf Hitler ! Mais aussi qu’il fait l’objet d’une mandat d’arrêt international auprès d’Interpol depuis le 25 juillet 2014. Que ce même Yarosh a fédéré plusieurs groupuscules d’extrême droite qui ont affronté en première ligne, cagoulés, cocktail molotov à la main, les forces de l’ordre lors de l’Euromaïdan. Sans oublier que ce nouveau conseiller du chef de l’état major ukrainien, a appelé publiquement au terrorisme et à l’extrémisme, en exhortant les forces anti-russes à se livrer à des actes extrémistes et à répandre la terreur sur le territoire russe. Le communiqué de presse de l’UPR nous apprend aussi que le journal israélien Haaretz a rapporté que Pravy Sektor a distribué des traductions récentes de « Mein Kampf » et des « Protocoles des Sages de Sion ». Rappelons à ce titre que « Mein Kampf » est à ce jour l’un des livres les plus vendus et téléchargés dans le monde !

L’UPR a décidé de rendre publique la liste des députés qui lui auront répondu, ainsi que le contenu de leur réponse. Le parti rendra également publique la liste des députés qui auront gardé le silence face à sa demande, qui entraîne la France dans des alliances scandaleuses favorisant un conflit avec la Russie.

Quels intérêts avons-nous la dedans ? Pourquoi les médias qui se mobilisent pour la liberté d’expression, sont t’ils si absents face à cette réalité dérangeante ? L’avenir nous le dira peut être… Mais quand on sait que les américains sont aussi dans le coup pour former et donner des armes aux nazis, y’a de quoi avoir peur !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik’nblog, et animateur d’une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j’ai décidé de reprendre l’écriture sur FranceNetInfos. C’est un plaisir de participer à la diffusion d’informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l’environnement.

A lire aussi

Les Républicains, Laurent Wauquiez affine son discours fédéraliste à Nîmes

Laurent Wauquiez était attendu à Nîmes, pour son discours politique évoquant le constat social et ...

Lire les articles précédents :
Sain, vegan, sans gluten, et rapide, c’est possible !

Le soleil a enfin pointé le bout de son nez, et la chaleur va bientôt ...

Foot 2 rue extrême, tome 2, Capitaine d’un jour

Foot 2 rue extrême est l’adaptation officielle de la nouvelle série animée, qui continue avec ...

Paris Roubaix 2015 : 113ème édition

Dimanche prochain se disputera la 113ème édition de Paris Roubaix. Il s'agit de l'une des courses ...

Fermer