Accueil / Culture / Littérature / BD / DoggyBags, le douzième volume, Samouraï

DoggyBags, le douzième volume, Samouraï

Trois histoires, trois tueries, dans ce douzième tome de DoggyBags, intitulé Samouraï, un numéro spécial Japon, paru aux éditions Ankama, fin septembre 2016. On y retrouve avec plaisir, Run et Singelin, Kaneko, Bordier et Sourya, à travers trois histoires pour lecteurs avertis…

doggybags-t12-samourai-ankamaMei, jeune fille, est seule dans le salon, devant la télévision. Sa mère rentre des courses et demande, mal aimable, à sa fille de bien vouloir venir l’aider. Elle continue en expliquant qu’elle pourrait se rendre plus utile par moment ! La jeune fille, triste, acquiesce et va pour aider sa mère… Le lendemain, au collège, des jeunes filles se retrouvent, l’une d’elle est heureuse car sa mère déprime, elle fait donc des dépenses et des courses, sans réellement faire attention. Du coup la jeune fille en profite ! Haru raconte cela tranquillement et fièrement à ses amies, tandis qu’elle semble recopier un devoir. Alors que l’heure des cours va bientôt sonner, Mei arrive vers ce petit groupe de fille et présente, heureuse, son nouveau collier, qu’elle a reçu pour son anniversaire. Haru fait immédiatement une réflexion sur le bijou qui est plutôt ringard, mais qui va très bien à Mei, puisqu’elle a un physique assez banal…

doggybags-t12-samourai-ankama-extraitVoici trois nouvelles histoires pleines de suspense, de frissons et d’horreur, avec cette première, qui conte la vengeance sournoise et malsaine d’une jeune collégienne qui se venge d’une élève qui ne cesse de se moquer d’elle. Un récit bien écrit, qui prend force petit à petit, effrayant, mêlant un brin de fantastique, qui apparaît et disparaît, sans donner d’explication… Les deux autres histoires, très différentes, mettent en scène un tueur à gages français, perdu et désorienté en plein cœur de Tokyo, puis, pour le dernier récit, des samouraïs sanguinaires et noirs, aux combats épiques, cruels, implacables et sauvages. Il y a même un petit quatrième récit, dans cet album, quelques planches d’un curieux enfant, qui a des amis étranges et terrifiants… Le graphisme est très différent selon les récits, avec une première histoire aux traits plutôt ronds et doux, malgré le final sanglant et effrayant.

Ce douzième tome de DoggyBags est une nouvelle invitation à découvrir le suspense, l’horreur et le frisson, à travers trois tueries très différentes, mais tout aussi sanguinaires et atterrantes, qui entraîne le lecteur vers le Japon…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

La Grand’Combe : La cité minière offre « Pasionaria » un live Flamenca !

L’ancien bassin minier de la Grand’Combe a fêté « La Sainte Barbe » patronne des mineurs. Cette ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Je commence à lire avec Emilie, deux nouveaux ouvrages à découvrir !

La gomme volée et Le dessin tout raté sont les deux nouveaux petits albums, de ...

les 10 commandements 2016 le retour de la Comédie Musicale

Les 10 commandements 2016, le retour de la comédie musicale de tous les succès ! ...

Doctor Strange : Quand la magie règne sur MARVEL, notre critique

Le 26 octobre 2016 sortait "Doctor Strange", le 14e film de l'univers MARVEL initialement créé ...

Fermer