Accueil / Culture / Littérature / BD / DoggyBags, Volume 9, Death of a nation

DoggyBags, Volume 9, Death of a nation

Trois nouvelles histoires et trois nouvelles tueries pour ce neuvième tome de Doggybags, Death of a nation, paru aux éditions Ankama, le 19 février 2016. Run, Aurélien Ducoudray, Hasteda, Jébédaï et Philippe Auger nous livrent trois récits plein d’horreur avec à l’honneur les zombies…

doggybags-9-death-of-nation-ankamaC’est en mai 2014 qu’apparait le premier cas de zombie, au Mexique, les Etats-Unis se protègent bien rapidement, arrêtant l’épidémie à leur frontière, le restant du monde se plongeant dans le chaos, avec des morts-vivants partout. Un milliardaire fait construire une île artificielle, pour y bâtir un parc d’attraction bien spécial, où les visiteurs pourront revivre de grandes dates de l’histoire, des guerres tout en abattant de véritables zombies ! Pour trouver des investisseurs, Rupoch Murder, invite un certain Ronald pour lui faire visiter son parc, et les attractions à venir… Après un film qui revient sur l’histoire du Patriot Park, les deux hommes et leurs secrétaires, déambulent dans les allées du parc, avant d’aller voir les coulisses. Rien de bien attrayant n’attend Ronald, qui se pose plus de question sur les zombies, leur provenance et leur souffrance, les mesures de sécurités, que sur les attractions qui plaisent de plus en plus à la population…

doggybags-9-death-of-nation-ankama-extraitLes trois récits suivent une même ligne rouge, bien au-delà d’un monde plongé dans le chaos, avec des zombies partout. Chacun peut se lire et découvrir individuellement, mais ces derniers se complètent malgré tout, pour apporter un petit plus intéressant et plaisant dans ce tome bien particulier de DoggyBags. Frissons et horreurs sont au rendez-vous, le suspense un peu moins, malgré quelques surprises et coups de théâtre inattendus et bien pensés. Les zombies, grand phénomène depuis quelques temps, ont ici une édition un peu spéciale et sympathique à découvrir, dans une Amérique qui parait forte, une nation unie et solide face à toutes les épreuves. Les deux premières histoires se suivent, la troisième offre un point de vue intéressant et réfléchi, sur les américains, les dirigeants et leurs idées, leurs préventions et leurs décisions. Les graphismes sont très différents, le premier plutôt rond fait entrer le lecteur dans le joyeux, mais néanmoins répugnant, monde du Patriot Park. Les deux autres sont plus crayonnés, appuyés, avec des scènes et angles bien exécutés, offrant la tension attendue par les lecteurs.

Death of a nation est le neuvième tome de DoggyBags, un volume spécial, qui offre un épisode pilote de Death of nation du volume 5, avec trois nouveaux récits suggérant un début, une suite et une fin, dans ce monde en proie aux zombies…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes : François Ozon et Fatih Akin en compétition

Aujourd’hui, c’était le traditionnel aioli offert par la maire de Cannes dans le magnifique cadre ...

Lire les articles précédents :
Interview de Claudia Cardinale à Monte-Carlo

Hier soir, Claudia Cardinale a été mise à l'honneur en recevant un prix pour l'ensemble ...

Rencontre avec Claude Brasseur à Monaco

La 13 ème édition du Festival de la Comédie qui se tenait à Monaco a ...

Cal-Hockley dans Titanic
Billy Zane au Festival de la comédie de Monte-Carlo

A l'occasion du XIIIème Festival de la comédie de Monte-Carlo qui s'est tenu du 1er ...

Fermer