Accueil / Sport / Formule 1 / Double podium au chaotique Grand Prix du Canada

Double podium au chaotique Grand Prix du Canada

De fortes pluies, cinq périodes sous voiture de sécurité, une interruption de la course pendant deux heures et des incidents de diverses importances, telles sont les grandes lignes du Grand Prix du Canada qui s’est déroulé aujourd’hui.

 


 

Malgré le chaos ambiant, deux moteurs Renault RS27 sont montés sur le podium grâce notamment à la deuxième place de Sebastian Vettel, Red Bull Racing-Renault, qui termine la course de 70 tours à la deuxième place – perdant sa place de leader dans les tous derniers virages, au profit de Jenson Button. Mark Webber, son coéquipier de chez Red Bull, a piloté avec maturité lors de ce Grand Prix et prend la troisième place. Le pilote Lotus Renault GP Vitaly Petrov, également équipé du RS27, a fini cinquième, soit cinq places de mieux que sur la grille de départ, permettant ainsi au RS27 d’obtenir trois des 10 premières positions. Jarno Trulli, de Team Lotus, a terminé cette course – qui aura finalement duré quatre heures – en 17ème position.

Sebastian Vettel conserve son avance au championnat sur Jenson Button, nouveau deuxième, tandis que Mark Webber reste troisième. Dans le championnat des constructeurs, Red Bull Racing-Renault accentue son avance à 255 points devant McLaren (186), Lotus Renault GP se maintenant quatrième.

Les points clés de la course :

Red Bull Racing
Sebastian a réussi sa sixième pôle de l’année avec le Renault RS27, continuant la série ininterrompue de pôles cette saison pour Red Bull Racing-Renault. Le champion du monde en titre a établi un temps deux secondes sous celui de référence en 2010 afin d’assurer sa 21ème pôle position, la 183ème de Renault en F1 et la 27ème pour le partenariat Red Bull-Renault. Sebastian a contrôlé la course pendant la majorité des 70 tours, et réussissait à contenir Button après la dernière période sous safety-car, mais il est sorti trop large à seulement quelques virages de la ligne d’arrivée, laissant passer le Britannique. Mark a eu une course difficile, avec un tête à queue après la première période sous voiture de sécurité suite à un contact avec la McLaren de Lewis Hamilton. Il chuta alors à la 14ème place, mais après la quatrième période sous safety-car, il était de retour dans le top dix, passant aux pneus slicks dans le tour 51 avant de s’élancer en chasse de la troisième place. Après quelques échanges musclés avec Schumacher et Button, il réussit à passer troisième à trois tours de l’arrivée, obtenant ainsi son troisième podium de l’année.

Lotus Renault GP
Nick et Vitaly ont chacun également utilisé le RS27 pour se qualifier dans le top dix, avec Nick partant 9ème et Vitaly 10ème. Nick dut abandonner dans le tour 55 après un accident de course avec Kamui Kobayashi ayant endommagé son aileron avant, ce dernier est passé sous la voiture pour l’envoyer en glissade dans les rails de sécurité. Vitaly a terminé au cinquième rang avec le troisième tour le plus rapide en course et se retrouve maintenant à la septième place du championnat des pilotes.

Team Lotus
Après un début de week-end très solide, qui a vu Team Lotus se qualifier à seulement une demi-seconde de Q2, la course elle-même s’est avérée plus difficile, Heikki et sa T128 abandonnant dans le tour 36 suite à un problème d’arbre de transmission. Jarno s’est bien défendu après avoir laissé quelques places après son premier arrêt au stand, mais il a perdu encore plus de temps lorsqu’un parti d’amortisseur tomba à ses pieds dans le cockpit. Il réussit cependant à amener la voiture à l’arrivée en 17ème place.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end :
Le Grand Prix du Canada est toujours un défi de taille pour les moteurs car la piste de 4,361 km possède une ligne droite longue d’1 km qui représente 25% de la distance totale du tour, ainsi que des virages serrés aux angles aigus. En conséquence de quoi le circuit réclame une bonne puissance motrice dans les hauts régimes tout en étant très souple et réactif. Avoir deux moteurs sur le podium sur une telle piste, et trois dans le top 10, est un très bon résultat.

La pluie a évidemment joué un rôle important dans la stratégie de gestion du moteur, car nous avons opté pour des cartographies plus douces afin de permettre aux pilotes d’accélérer plus régulièrement en sortie de courbe sur le mouillé. Nous avons également du surveiller les taux de consommation de carburant à cause des temps au tour en constante évolution, des ravitaillements fréquents puis des périodes sous voiture de sécurité, ce qui nous rend plutôt satisfaits du résultat final.

Félicitations à Red Bull Racing pour sa course bien gérée, c’est vraiment dommage de passer à côté de la victoire dans les derniers mètres, mais Sebastian conserve malgré tout une avance confortable au championnat. Lotus Renault GP reste également quatrième et a prouvé qu’ils étaient de nouveau compétitifs. Il est regrettable que Nick n’ait pas pu leur permettre de réaliser une double arrivée dans les points, mais dans de telles conditions c’est une véritable loterie. Team Lotus a encore fait de bons progrès ce week-end et nous sommes très heureux de la façon dont ce partenariat arrive à maturité.

Nous pouvons décemment espérer une telle forme pour tous nos partenaires lors de la prochaine étape de Valence, aux caractéristiques semblables à ici avec des virages serrés, des zones lentes suivies de fortes réaccélérations, ainsi que quelques sections à grande vitesse.

Les statistiques de Renault en F1 :
135 victoires, 183 pôles, 267 podiums *

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le Tour de France 2018 innove pour une course plus ouverte

Le Tour de France 2018 dévoilé au Palais des Congrès de Paris Le Tour de France ...

Lire les articles précédents :
JOB STORIES de Bruno Hermanche

Bruno Hermanche nous entraîne dans les couloirs de Pôle Emploi avec humour. Les situations décrites sont criantes de vérités. Livre...

L’Empreinte des Pilotes fête ses 20 ans !

En 1991, l’association l’Empreinte des Vainqueurs, les commerçants du quartier Saint Nicolas et la ville du Mans immortalisent à jamais...

Kung Fu Panda 2 , le retour en force

Kung Fu Panda 2, un film de Jennifer Yuh Nelson, écrit par Jonathan Aibel et Glenn Burger. Avec Jack Black,...

Fermer