Accueil / Culture / Littérature / “Du casting au shooting”, le guide des photographes

“Du casting au shooting”, le guide des photographes

Vous êtes photographe et désirez vous lancer dans la photographie de mode ? Vous photographiez déjà en studio mais voulez monter d’un cran ? Vous avez déjà l’habitude de photographier des modèles, mais il vous manque encore quelques clés pour devenir photographe de mode professionnel ? Voici le guide qu’il manquait à tous les photographes : « Du casting au shooting », d’Adam Duckworth et Franki Falkow (aux éditions Eyrolles)

9782212140842_h430

Écrit par un photographe de mode anglais, ayant à son actif plus de 60 couvertures de magazines depuis 25 ans qu’il travaille dans la branche, et par un mannequin international, également actrice et vidéaste, ce véritable guide de la photographie de mode passe en revue tous les points nécessaires à la réalisation d’un book professionnel qui vous permettra de vous faire remarquer par les agences, les clients et les grands éditeurs de la presse spécialisée.

Au sommaire, toutes les clés essentielles et les bonnes questions à se poser, comment s’organiser, comment trouver ses modèles, les mettre en confiance, les diriger dans un cadre que vous aurez choisi au préalable. Parsemés ça et là, du vocabulaire afin de vous familiariser avec le jargon photographique et du monde de la photographie de mode.

Bien débuter

Dans ce premier chapitre, vous verrez rapidement comment rester simples quand vous n’avez pas toujours les moyens de créer des décors souvent onéreux, comment dénicher des modèles et réaliser des séances test afin de planifier votre shooting.

Planning et casting

C’est une des premières étapes du shooting que de trouver le bon modèle. Lorsque l’on sait où chercher, on se retrouve souvent confronté à de nombreuses personnes pouvant correspondre au profil que l’on souhaite. Il est alors nécessaire d’organiser un casting afin de sélectionner la bonne personne. Mais cela nécessite organisation, flair et bon sens. Ce chapitre vous aidera à bien prévoir votre casting en choisissant les bons lieux et le bon timing. A. Duckworth et F. Falkow proposent également une « checklist du casting » à vérifier lors de la rencontre avec un modèle potentiel, abordant des points tels que la taille, le talent, votre ressenti, sa personnalité, etc, vous permettant de vous poser les bonnes questions. Il ne vous est pas possible d’organiser un casting en face à face ? Saviez-vous que vous pouviez le faire à distance grâce à Skype par exemple ? Ce chapitre vous explique comment le réussir ! Vous pouvez également vous tourner directement vers des agences, ce que le livre vous explique en proposant notamment un glossaire sur le langage des agences.

Le brief

Un shooting est un projet, et tout projet possède une feuille de route permettant d’en cerner le sujet, le but, les modalités techniques et l’organisation. C’est votre « brief », qui vous permettra de savoir exactement qui doit faire quoi, qui doit être où, comment le casting est organisé, comment vous prévoyez le shooting, etc. Car selon le type de shooting que vous souhaitez faire, l’organisation sera bien différente. Vous voulez faire un shooting éditorial ? Soyez à l’affût des tendances et renvoyez-les dans vos clichés. Laissez sortir votre esprit créatif et trouvez ce petit détail qui vous démarquera des autres photographes. Si vous vous orientez plus vers un shooting commercial, armez-vous de patience et de dynamisme, car vous aurez à tenir un rythme tout en ayant parfois à photographier 20 fois le même produit sous tous les anglais pour chaque couleur proposée en vente. Vous pourrez être amenés à envoyer votre brief aux agences, alors composez-le avec attention si vous voulez pouvoir être pris au sérieux.

Expliquer votre vision

Comme dans tout métier, la communication est primordiale. Vous devez être capable d’expliquer votre projet et votre vision de la chose aux modèles, aux agences, et à toute autre personne importante vous le demandant. Un bon contact est nécessaire afin de réchauffer l’atmosphère qui peut être timide ou tendue en tout début de casting ou shooting. La façon dont vous communiquez est également très importante. Si vous ne souhaitez pas vous fabriquer une réputation de photographe autoritaire et désagréable, il va falloir faire preuve de patience et user de “psychologie positive” afin de relativiser toute situation, aussi énervante soit-elle. Ce chapitre vous aidera à trouver des clés pour construire une relation optimale avec votre modèle, quel que soit son type (mal à l’aise, exigeant, girly, bavard, etc.) afin de pouvoir vous adapter et avoir plus de faciliter à le diriger vers ce que vous voulez.

Poser

Ça y est, vous entrez dans le vif du sujet. Quelles poses désirez-vous immortaliser ? Ce chapitre passe en revue les différents types de pose et les avantages et inconvénients qui leur incombent. Par exemple, plus un modèle tient la pose longtemps, plus il va commencer à trembler,  à se figer, et le naturel s’efface alors. Il est nécessaire de faire des petits exercices d’étirement régulièrement pour le modèle afin de se détendre. Selon la luminosité, vous allez demander au modèle de se positionner différemment afin de ne pas durcir les traits avec les ombres. Ou alors, vous pourrez en jouer. Tout comme vous pouvez jouer avec les autres parties du corps comme les bras, les doigts, les jambes et les pieds, qui, selon les positions que vous leur attribuez, auront un rendu totalement différent.

Shooting beauté

Pour le shooting beauté, c’est le visage qui est mis à l’honneur, mais cela peut être stressant pour le modèle, et également pour vous. C’est souvent fatiguant et parfois difficile de trouver la bonne expression, il faut alors jouer sur les principaux atouts du visage, comme les yeux par exemple, qui sont “un miroir puissant et révélateur” de nos sentiments. Là encore, jouez avec les expressions, avec le sourire du modèle, avec sa coiffure et son maquillage. Vous êtes maître du bateau, et ce chapitre vous aide à faire les bons choix pour un rendu optimal.

Éclairage

Un shooting n’ayant pas un éclairage adapté peut rapidement devenir un enfer. Plusieurs heures de travail pour un rendu à jeter. Il est donc essentiel de s’assurer d’avoir le bon éclairage et de le positionner de la bonne manière pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Ce chapitre vous explique les détails techniques à savoir, et vous conseille sur les différents éclairages que vous pouvez avoir (éclairage studio, éclairage intérieur/extérieur, éclairage continu, lumière naturelle, etc.).

Détendre l’atmosphère

Ne pensez jamais apaiser un mannequin stressé en lui disant tranquillement « détends-toi », cela le braquera sûrement encore plus. Ce chapitre passe en revue les différentes méthodes pour détendre l’atmosphère entre le modèle et vous. Allez marcher un peu ensemble et discutez de la manière dont votre modèle peut provoquer une émotion. Pendant des moments de pause, vous pouvez photographier votre modèle sans qu’il ne s’en aperçoive, ce qui peut donner de superbes clichés pris « sur le vif » remplis d’authenticité et de naturel. Là encore, les auteurs vous proposent une petite fiche d’inspiration sur la mise en scène de votre shooting.

Garder le contrôle

S’il est important que vous n’attendiez pas que le modèle fasse le travail à votre place en vous contentant d’appuyer sur le déclencheur, vous ne devez pas non plus contrôler le shooting à l’extrême. Trouvez un équilibre entre les initiatives que vous prenez, et la liberté artistique du modèle, qui peut apporter de bonnes surprises. Soyez à l’écoute et gardez la tête froide, dirigez sans commander, et sachez comment aborder des mannequins parfois compliqués, aux manières de diva. Sans vous énerver, vous aurez parfois à calmer les esprit et rester efficace pour ne pas perdre de temps, tout en respectant vos modèles et savoir parfaitement comment les photographier, même quand ce sont des animaux (au sens propre du terme) !

Le client avant tout

En tant que photographe, vous aurez envie de diriger les choses à votre manière et selon vos goûts. Malheureusement, quand vous travaillez pour un client, ce sont ses directives qui priment et vous devez vous adapter à ses demandes. Ne perdez pas pour autant votre côté créatif, essayez plutôt de vous adapter à ses volontés en insérant votre personnalité dans le shooting et dans les photographies que vous lui donnez. Gardez toujours des bonnes relations avec le client, même lorsqu’il est très exigeant. N’oubliez pas que c’est le produit qui doit être mis en avant.

Photos de charme

Dans ce cadre, il est primordial de rester professionnel, encore plus que dans les autres cadres de shooting. Le modèle n’est pas forcément à l’aise, vous non plus. Ce chapitre vous donne quelques clés afin la relation avec le modèle soit optimale afin de donner des photographies mettant en valeur le corps et la nudité, ce qui est le but d’une photo de charme.

Après le shooting

En fin de shooting, vous serez probablement fatigué, peut-être moins concentré, mais il faut garder votre énergie de départ et la transmettre au reste de l’équipe et au modèle. Prenez un en-cas, distribuez du café, lancez de la musique entraînante. Vérifiez ensuite que vous avez tous les clichés dont vous aviez besoin, et remerciez l’équipe et le modèle de manière individuelle, en n’oubliant pas de récupérer les noms et les coordonnés afin de les créditer lors de la publication des photographies.

 

Editeur(s) : Eyrolles
Auteur(s) : Adam Duckworth , Franki Falkow
Diffusion : Geodif
Parution : 26/02/2015
Nb de pages : 160 pages
Format : 23,5 x 25,5
Couverture : Broché
PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Les Animaux Fantastiques de JK Rowling – Texte original du film – Sortie le 30 mars 2017

Les Animaux Fantastiques – le 30 mars prochain paraîtra le texte original du film éponyme ...

Lire les articles précédents :
Au top de la beauté pendant mon voyage

Ça y est, à peine besoin d'un rayon de soleil qu'on commence déjà à planifier, ...

Centenaire du Génocide des Arméniens au Mucem à Marseille

Le Mucem à Marseille commémore le  centenaire du Génocide des Arméniens avec une série d'événements ...

A vos souhaits ! au Théâtre de l’Odéon Marseille

  Dans le cadre de sa riche programmation de théâtre en matinée, le magnifique Théâtre ...

Fermer