Accueil / Sport / Cyclisme / Eduardo Sepulveda au rendez-vous du Tour

Eduardo Sepulveda au rendez-vous du Tour

eduardo sepulvedaL’équipe Bretagne-Séché-Environnement alignait au départ du Tour de France, une équipe tournée autour de l’argentin Eduardo Sepulveda avec l’objectif de bien figurer au général et même de rentrer dans les 20 premiers. C’est désormais chose faîte au soir de la 12ème étape remportée par l’espagnol Joaquim Rodriguez.

Eduardo Sepulveda, 25ème de l’étape d’aujourd’hui pointe désormais à la 20ème place du général, à 28’19 de Christopher Froome : « Pour la première fois peut-être depuis le départ d’Utrecht, je suis satisfait de ma performance ici sur le Tour. J’entre dans le Top 20 et nous sommes à la sortie des Pyrénées. Il y a trois jours, j’étais 38ème au général, et cet objectif que nous avions fixé d’entrer dans les 20 me paraissait peu réalisable. Aujourd’hui j’ai été ravi du changement de température. Je préfère le soleil à la pluie que nous avons eu en fin d’étape, mais pas la canicule comme hier, qui m’a sans doute coûté beaucoup de temps après le Tourmalet. Je ressentais un peu de fatigue en début d’étape mais je me suis retrouvé sur le port de Lers. Et je ne me suis pas affolé quand j’ai été distancé du groupe Maillot Jaune. Je savais qu’il fallait m’accrocher pour ne pas me retrouver seul, avec ce vent de face sur le haut de Beille. J’ai réussi. Nous ne sommes pas encore à Paris, mais ce Top 20 est la première récompense de tout le travail que j’ai pu effectuer depuis que je suis pro, et surtout ces derniers mois où je me suis entraîné très durement en montagne. Merci à toute l’équipe aussi, les gars sont formidables pour m’abriter, me placer, m’encourager…. ».

Emmanuel Hubert, le manager général de l’équipe Bretagne-Séché-Environnement, est ravi de sa performance : « Eduardo a bien compris la leçon de la veille. Dans le Tour, à certains moments, quand on joue aux côtés des meilleurs, il faut savoir se faire la peau pour s’accrocher car si on ne le fait pas, on peut perdre beaucoup. Je l’ai vu se battre avec une grande conviction pour rester dans le groupe Gallopin. C’était essentiel, le vent soufflait de face dans le final et ça aurait été très dur seul. Nous avons passé une bonne journée, lors d’une étape que nous craignions avec la température au départ. Anthony Delaplace et Frédéric Brun ont tenu leur rang dans l’échappée, mais c’est compliqué en montagne de se retrouver avec des Rodriguez, Fuglsang, Bardet….. Je les ai motivé pour qu’ils terminent bien pour le classement par équipes. Nous y gagnons deux places (19ème), je suis attentif à ça. J’aimerai qu’on aille encore en chercher quelques-unes dans les Alpes. »

Agé de 24 ans, Eduardo Sepulveda a remporté cette année la Classic Sud Ardèche et terminé 2ème du Tour de Turquie.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik’nblog, et animateur d’une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j’ai décidé de reprendre l’écriture sur FranceNetInfos. C’est un plaisir de participer à la diffusion d’informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l’environnement.

A lire aussi

Miss France : Agustin Galiana, de Danse avec les stars au jury de Miss France

Augustin Galiana sera sur le plateau de TF1 ce samedi 16 décembre pour l’élection de ...

Lire les articles précédents :
Joaquim Rodriguez 1er au Plateau de Beille

Joaquim Rodriguez a remporté la 12ème étape dont l'arrivée était jugée au sommet du Plateau de ...

L’eau florale de REPETTO : un parfum fleuri et romantique

Voici un parfum qui devrait combler toutes les femmes mystérieuses et réservées. Vous en avez ...

55e Jazz à Juan – Des coups de coeur

Pour sa 55e édition du festival de Juan Les Pins, le plateau est de haut ...

Fermer