Accueil / Culture / Littérature / BD / Elyne, troisième et dernier tome, Ennemis intimes.

Elyne, troisième et dernier tome, Ennemis intimes.

elyne-t3-ennemis intimes-soleilParu le 18 juin 2014, aux éditions Soleil, Ennemis intimes est le troisième et dernier tome de la série Elyne de Corbeyran et Ludo Lullabi. Une trilogie d’aventure explosive et fantastique, pour une conclusion aussi surprenante qu’inattendue !

Les trois dieux continuent toujours avec leurs dés et le sort des personnes qu’ils tiennent entre leurs mains… L’un d’eux commence à réfléchir et affirme qu’il pense qu’ils y sont allés un peu trop fort, et souhaiterai rejouer un tour pour arranger les choses, mais les deux autres dieux s’y opposent, cela serait contraire aux règles, et la dernière fois que l’un d’eux a fait une chose pareille, on lui a rendu son vrai visage et envoyé sur une planète, on ne sait où. Pendant ce temps, au lieu de retrouver Elyne qui a été enlevée par Terg-Moon, les trois élémentaires, Karpett, Ukenn et Wooosh, se chamaillent autour de leurs trouvailles pour manger, l’un a trouvé des giroolhs mais qui ont été réduites en cendres par Wooosh. Likenn lui a trouvé des œufs pour faire une omelette, mais une fois de plus, Wooosh, qui a des difficultés à se maitriser, a tout carbonisé ! La petite bande est bientôt rejointe par Guntheek, Faargh et Huneeg, qui apprennent rapidement qu’Elyne n’est plus en sécurité…

Le scénario de Corbeyran est toujours bien mené, entre intrigue, suspense, aventure, combat, humour, révélation, manipulation et courts moments de tendresse ! Elyne, qui a été enlevé par son fiancé, Terg- Moon, qui a bien changé et est bien sombre et froid, doit lui révéler où se terre « la bête », qu’elle voit dans ses rêves. Elyne T3.inddPendant ce temps la sorcière Gwench’laan joue un double jeu, d’un côté elle promet une réunification aux démons noirs et blancs, de l’autre elle demande à Guntheek de protéger Elyne, mais dans le seul but de savoir où se cache cette jeune fille que l’on nomme également « l’unique ». La bande dessinée est fluide et agréable à lire et découvrir, pleines de surprises et de rebondissements, qui laissent une fin surprenante et inattendue, qui plaira plus ou moins. Le dessin de Ludo Lullabi est, comme à son habitude, énergique et puissant, à la frontière du manga et comics, pour des planches agréables à l’œil.

Ce troisième tome d’Elyne, Ennemis intimes, conclue très bien cette série d’aventure entre science-fiction et heroic fantasy, dynamique et pleine de surprises et de rebondissements, la bande dessinée à malgré tout un épilogue curieux, qui ne plaira peut-être pas à tous les fans.

Les tomes précédents :

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
Daniel Ricciardo vainqueur du GP de Hongrie de Formule 1

Le grand prix de Hongrie de Formule 1, qui s’est déroulé ce 27 juillet 2014 ...

La Bluesummer : cabriolet 100% électrique

Le Groupe Bolloré, producteur de la Bluecar dessinée avec Pininfarina, clé de l’immense succèscommercial d’Autolib’ ...

Tour de France : Kittel au sprint, Nibali en patron

La dernière étape du Tour de France 2014 consacre le plus grand sprinteur actuel, en la personne ...

Fermer