Accueil / Auto-Moto / Enquête: La voiture du futur

Enquête: La voiture du futur

Au cœur du Mondial de l’Automobile de Paris qui fait la part belle à des voitures toujours plus connectés et de plus en plus autonomes, l’Argus publie les résultats d’une enquête menée avec son agence Go Between Conseil, sur les attentes des automobilistes en matière de ‘Voiture du futur’.

la-voiture-du-futur

Ce qu’il faut retenir :

Voiture connectée : des automobilistes encore réservés, prêts à partager certaines données si elles permettent clairement d’améliorer leurs déplacements et la sécurité mais sans surcoût !

  • 1 conducteur sur 10 accepterait de faire poser (sans réserve) un boitier dans son véhicule afin qu’il soit connecté ; 6 sur 10 accepteraient sous réserve de pouvoir accéder à leurs données et de pouvoir déconnecter le boitier à tout moment ; 3 sur 10 s’y opposent.
  • 1/4 des automobilistes ne souhaite pas partager ses données.
  • Les répondants considèrent, qu’à part eux-mêmes, les personnes les plus légitimes à recevoir et à utiliser leurs données sont : les constructeurs (28%), les garagistes (21%), les assureurs (12%) et les pouvoirs publics (8%).
  • Si globalement les automobilistes sont d’accord pour partager leurs données dans le but d’améliorer la sécurité (75%), de bénéficier de services géo localisés comme l’identification des places de stationnement/des stations-service les plus proches/les moins chères (65%), ou bien adapter leur contrat d’entretien (60%), la plupart d’entre eux ne seraient pas prêts à payer pour ces services.

 

Voiture autonome : des automobilistes plutôt pragmatiques, mais globalement favorables à condition de ne pas débourser plus !

  • Si 54% des conducteurs seraient prêts à acquérir un véhicule autonome s’il était disponible à la vente, près de la moitié d’entre eux ne seraient pas prêts à accepter un surcoût supérieur à 5% de leur prix d’acquisition.
  • Selon les automobilistes, le véhicule autonome permettra une meilleure gestion des conditions de circulations (75%), offrira davantage de sécurité (65%), permettra de mieux gérer le budget carburant (60%) et de limiter l’impact environnemental (59%).
  • A l’inverse, il ne procurera pas de meilleure expérience de conduite (68%) et les automobilistes n’en attendent pas non plus un design innovant (60%).
  • Tesla (67%), Google (52%) et Apple (39%) sont les 3 marques les plus associées, par les automobilistes, à la voiture autonome. Des marques suivies par les constructeurs premium Audi (34%), Mercedes (33%) et BMW (28%).

 

« La voiture autonome représente un marché très prometteur. A horizon 2030, on estime que près de 15 % des voitures neuves commercialisées seraient autonomes. Mais un frein de taille attend les marques se positionnant sur le créneau : celui du prix ! » déclare Eric Saint-Frison, Directeur innovation du Groupe Argus et Directeur de Go Between Conseil.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Pneus Hiver comment les choisir

  L’hiver est une saison qui donne souvent du fil à retordre. A la différence ...

Lire les articles précédents :
Enduropale 2017, du renouveau sur la légende des sables

La course sur sable mythique pour tous les amoureux de deux roues aura lieu du vendredi 3 au dimanche 5...

Objectif galops, aux Éditions Glénat, Collection Cheval Mag

"Objectif galops" est un livre très pratique que vous pourrez découvrir aux Éditions Glénat. Il ...

La nouvelle calculatrice CASIO fx-CP400+E pour redécouvrir les maths

De nos jours, les nouvelles technologies améliorent tous les domaines, alors pourquoi pas celui des ...

Fermer