Accueil / En Région / Expo 100 portraits de l’exil au Musée d’histoire de Marseille

Expo 100 portraits de l’exil au Musée d’histoire de Marseille

Le Musée d’Histoire de Marseille s’associe à la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens et propose l’exposition « 100 portraits de l’exil, la quête d’identité des réfugiés arméniens« , du 19 mars au 27 septembre.

expo armenieCette exposition exceptionnelle ouvre la programmation des manifestations organisées dans le cadre de la célébration du centenaire du génocide des Arméniens. Premier génocide du XXème siècle, ce massacre a vu la disparition de près de 1,5 million d’Arméniens sur une population qui comptait 2 millions de personnes environ.
Marseille a ainsi connu, au début des années 1920, une arrivée massive de rescapés, devenant ainsi la plus grande ville arménienne de France.

L’exposition, proposée en partenariat avec l’Association pour la Recherche et l’Archivage de la Mémoire Arménienne (ARAM), met en avant les portraits photographiques de 100 survivants arméniens et suit le parcours spécifique de quatre d’entre eux, depuis l’arrachement à la terre natale jusqu’à l’obtention d’un statut de résident étranger. Les photographies ont été prises à l’arrivée de ces réfugiés à Marseille à partir de 1922. Elles sont complétées par d’authentiques papiers d’identité. Les photographies ont été prises dans le but de délivrer des certificats de naissance et de baptême aux réfugiés, afin d’attester leur identité, première étape dʼun long processus de reconstruction.

Dans le cadre prestigieux du Musée d’Histoire, à quelques pas du Vieux Port, le bâtiment abrite une exposition de 4 000 objets sur une surface muséale de 3 500 m2, des espaces dʼexposition temporaire, un atelier pour le public scolaire, un auditorium de 200 places, un centre de documentation disposant dʼun cabinet dʼarts graphiques et une librairie-boutique.L’exposition sera diffusée sur des écrans multimédias dans la séquence 13 du parcours permanent du musée.

Dans le cadre de la célébration des cent ans du génocide des Arméniens, de nombreux autres événements sont organisés en complément de cette exposition, avec un temps fort en Avril. Ainsi, une rencontre-conférence ainsi que la projection du film « Le retour des Arméniens » de Gilles Cayatte aura lieu le samedi 30 mai à l’auditorium du Musée.

Une table ronde se tiendra également à l’auditorium le samedi 4 avril sur le thème : Histoire et mémoire en bande dessinée : « Le fantôme arménien » en présence des auteurs Thomas AZUELOS, dessinateur, Laure MARCHAND et Guillaume PERRIER, journalistes, correspondants à Istanbul pendant dix ans, auteurs du livre dʼenquête « La Turquie et le fantôme arménien », et de Christian ARTIN de association ARAM.Le samedi 25 avril, se déroulera le Festival du livre franco-arméniendans le grand hall du Palais de la Bourse avec dédicaces des auteurs, conférences et remise de prix.

Ces visages tristes, ces regards qui ont vu l’innommable… Pour ne jamais oublier que ces atrocités ont bien eu lieu, une exposition indispensable pour le grand public et les descendants des survivants.

Musée dʼHistoire de Marseille 2 rue Henri-Barbusse 13001 Marseille Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h – Exposition gratuite.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

MaMA Festival : votre future playlist 2017

Chaque année c’est le même refrain : l’été est déjà loin, la rentrée est passée, ...

Lire les articles précédents :
Tru Face Essence Ultra de Nu Skin, LE sérum anti-âge

Vous avez testé des tonnes de produits anti âge et aucun n'a tenu sa promesse ...

Des parfums printaniers pour Le comptoir du bain

Le comptoir du bain, marque française, invite à retrouver dans ses produits le savoir-faire des ...

Des nouveautés Kididoc pour les tout-petits

La collection Kididoc se complète avec deux nouveaux imagiers animés pour les tout-petits, parus aux éditions ...

Fermer