Accueil / Sport / UEFA : Le FC Barcelona sur le toit de l’Europe !

UEFA : Le FC Barcelona sur le toit de l’Europe !

L’Olympiastadion de Berlin accueillait hier soir la finale de la plus belle des compétitions européennes de football. L’édition 2015 de l’UEFA Champions league opposait la Juventus de Turin qui atteignait ce stade de la compétition depuis plus de 20 ans et l’ogre barcelonais emporté par son trio sud-américain de feu Neymar–Suarez–Messi. Même si le Barça de Messi faisait figure d’ultra favori tant leur technique et leur domination était supérieure cette année, la Vieille Dame n’était pas venu à Berlin pour jouer en fauteuil roulant. Et ceci c’est d’ailleurs ressenti dans le match, surement la meilleur finale depuis plusieurs années.

Lionel-Messi-brandit-le-trophee-de-la-Ligue-des-champions-le-6-juin-2015-a-Berlin_afp-article

Après une cérémonie d’ouverture à la mesure de l’évènement, le match commença très fort avec tout de suite, une énorme pression de la part des « Blaugranas » Cette pression fut récompensée par un but très précoce du croate Ivan Rakitic après un enchaînement collectif somptueux amorcé par une passe chirurgicale de Leo Messi. Après une superbe remise de Neymar, Iniesta trouve Rakitic seul au six mètres qui envoie le ballon sans contrôle au fond du filet. Au bout de quatre minutes le grand Barça ouvre déjà le score et la partie s’annonce horriblement difficile pour les Turinois. Cependant l’orgueil des Italiens est tenace et à la 55ième minute, le jeune Morata donne à nouveau espoir à la Juventus. La partie change alors du tout au tout.et c’est le Barça qui souffre. Les contre-attaques turinoises se font de plus en plus pressantes et alors que le Barça est sur le point de craquer, le club catalan s’en remet à son berger. Le Roi Leo, même s’il n’est pas décisif au bout de l’action, est à l’origine du second but barcelonais. Après une accélération fulgurante, Messi élimine un puis deux joueurs et envoie une frappe à ras de terre que Buffon ne peut que repousser. Tel un renard, Luis Suarez qui avait suivi, crucifie le gardien turinois d’un plat du pied droit. Le Barça reprend les commandes à 20 minutes de la fin. Les Turinois courageux, ne veulent rien lâcher et alors qu’un but de Neymar est refusé pour une main involontaire, c’est le même brésilien qui offre la victoire au Barça dans les arrêts de jeu. 1–3 partie terminée, le Barça remporte la coupe aux grandes oreilles pour la cinquième fois de son histoire.

Tout un symbole, le club blaugrana offre à son capitaine emblématique Xavi Hernandez un quatrième trophée des Champions pour son dernier match au club, lui qui aura joué plus de 740 matchs durant 17 saisons sous les couleurs barcelonaises. Après ce triplé retentissant, le Barça devient la seule équipe dans l’ère du football moderne à réaliser « un double triple » c’est-à-dire faire un triplé lors de deux saisons. Lionel Messi, sans être brillant tout le match est à l’origine des trois buts barcelonais, et après une Copa America qu’il aura sans doute à cœur de gagner, marche à grand pas vers une cinquième consécration personnelle.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Morel Cedric

A lire aussi

Giro : Tejay Van Garderen vainqueur à Ortisei, Pinot se rapproche

Tejay Van Garderen a remporté la 18ème étape du Tour d’Italie. Une étape nerveuse et intense, ...

Lire les articles précédents :
Le RFM show à l’île Saint Germain

C'est dans le théâtre de verdure de l'ïle Saint Germain que RFM Show a choisi ...

Tour de France : Portrait de Thibaut Pinot

Thibaut Pinot, coureur de l'équipe La Française des Jeux, fait parti des meilleurs chances françaises ...

Lady’s secret protège nos pieds avec esthétisme

Ah les chaussures ! Cette histoire d'amour conflictuelle au quotidien, ces désirs inavoués, ces querelles ...

Fermer