Accueil / Culture / Littérature / BD / Festival BD d’Angoulême 2016 : Les expos

Festival BD d’Angoulême 2016 : Les expos

Le Festival international de la Bande Dessinée (FIBD) a pour vocation de célébrer la BD sous toutes ses facettes. Si la rencontre du public avec les auteurs constitue un temps fort, les nombreuses expositions en sont un autre et contribuent au rayonnement international du festival et de la ville. Cette année ne déroge pas à la règle avec plus d’une dizaine d’expositions exceptionnelles.

70 ans de lucky lukeA tout seigneur tout honneur, la principale est consacrée à un monstre sacré de la BD qui fête ses 70 ans : Lucky Luke. Intitulée L’Art de Morris – L’homme qui inventa Lucky Luke, elle se tiendra au musée de la Bande dessinée du 28 janvier au 18 septembre 2016. Elle présentera environs 150 planches et dessins originaux, la plupart seront exposés pour la première fois. Ces documents soulignent l’immense talent de l’auteur et retracent son parcours. Une monographie consacrée à Morris a été éditée à l’occasion par les éditions Lucky Comics sous le titre L’Art de Morris.

L’exposition Lastman : Universe devrait également connaître un grand succès. Elle s’appuie sur le manga françaislasman éponyme de Balak, Sanlaville et Vivès qui a reçu le prix de la série au FIBD 2015. Avec un premier tome sorti au printemps 2013, cette série, qui en compte déjà huit, présente les aventures d’Adrian et de son mentor Richard Saldana dans un récit très codifié mettant en scène combats, vaisseaux spatiaux, code de l’honneur, royaumes merveilleux et pouvoirs magiques. Lastman prend ses influences dans de multiples media : manga bien sûr mais aussi jeux vidéo, séries TV, cinéma… L’exposition, qui se tiendra au quartier jeunesse, Chais Magelis, présente cet univers et plonge le visiteur dans les différents mondes de la série. Deux exclusivités sur cet univers seront présentées en avant-première : le jeu vidéo Lastfight et le pilote inédit de la série animée, quelques mois avant sa diffusion en France.

Enfin la troisième grande exposition de cette édition est consacrée à Hugo Pratt, vingt ans après la disparition de ce dernier. Elle s’intitule Hugo Pratt, rencontres et passages. Elle mettra en lumière les sources d’inspiration, notamment littéraire, il possédait près de 30 000 ouvrages, du créateur de Corto Maltese ainsi que les rencontres qui ont déterminé tout ou partie de son œuvre. L’exposition se tiendra à l’espace Franquin.

Hugo Pratt

Parmi les autres expositions de ce 43ème FIBD, on citera celle consacrée au grand prix 2015 Katsuhiro Otomo, créateur d’Akira et celle en hommage à Coyote, le papa de Litteul Kévin, dont les dessins seront affichés sur des panneaux électoraux et dispersés dans les rues d’Angoulême.

akira dessin BD

Toute la programmation des expositions est disponible sur le site internet du festival et suivez les reportages et interviews de la rédaction de France Net Infos

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les Animaux Fantastiques de JK Rowling – Texte original du film – Sortie le 30 mars 2017

Les Animaux Fantastiques – le 30 mars prochain paraîtra le texte original du film éponyme ...

Lire les articles précédents :
Mon plat cœur Délice Appolia, made in France

Appolia est une manufacture installée en Bretagne depuis 1930. Sur un site argileux, l’entreprise française ...

Le pouvoir d’être heureux

Avec le mini-livre "Le pouvoir d'être heureux", paru aux éditions Bussière, Anne Catherine Sabas nous ...

Relation cheap, un album drôle et désabusé

Relation cheap est un one shot de Davy Mourier et Elosterv, paru aux éditions Delcourt, le 13 janvier 2016. Une ...

Fermer