Accueil / Culture / Cinéma / Festival de Cannes : les frères Dardenne en compétition

Festival de Cannes : les frères Dardenne en compétition

Pour ce septième jour de la compétition du Festival de Cannes, deux films étaient présentés : « La fille inconnue » des frères Dardenne et « Ma’Rosa » de Brillante Mendoza.

AVC_6841_00042Festival de Cannes 2016-Day 8Après « trois jours, deux nuits » avec Marion Cotillard présenté il y a deux ans, les frères Dardenne reviennent pour cette 69eme édition avec « La fille inconnue ». Cette fois, ils ont fait appel à Adèle Haenel, qu’on a déjà vu à Cannes dans « L’homme qu’on aimait trop » d’André Téchiné. Elle incarne un jeune médecin, qui fait un remplacement. Elle est investie dans son travail et forme pour quelques semaines un jeune stagiaire. Un soir, alors qu’il est plus de 20 heures et que les consultations sont terminées depuis longtemps, quelqu’un sonne. Contre l’avis de l’interne qui est avec elle, elle refuse d’ouvrir car il est tard. Le lendemain, elle apprend qu’une jeune femme dont on ignore l’identité, a été retrouvée morte non loin du cabinet. Elle va être convoquée par la police qui va lui montrer une photo de la victime. À ce moment-là, un sentiment de culpabilité se met en place pour ne plus la quitter. Si elle lui avait ouvert, sans doute elle serait toujours vivante. Elle va se mettre en quête de son identité, se substituant en quelque sorte à la police. Le docteur Jenny montre sa photo à ses patients. Elle veut savoir. Elle se sent responsable de cette jeune femme. Les frères Dardenne ont bien insisté sur le fait qu’ils n’ont pas fait de film à thèse. Ils n’ont pas cherché à délivrer de message. Tous leurs films montrent la vie. La jeune femme médecin, comme tous les personnages féminins de leurs films, agit, se bat et prend la situation en main. En refusant le silence, elle va parvenir peu à peu à provoquer les révélations des autres, responsables aussi. On peut saluer la prestation d’Adele Haenel, précise dans ses gestes, parfois malmenée par les hommes du film, mais qui tient bon, guidée par la responsabilité.

Suivez le Festival de Cannes Jour par Jour

Les photos de ce 7° jour à Cannes sous l’œil de notre photographe Anh Viet CHAU

.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Des imagiers à manipuler aux éditions Casterman

Safari et Animaux sont deux nouveaux imagiers à manipuler, deux livres qui offrent une première ...

Lire les articles précédents :
La défense et la sécurité recrutent : premier salon en ligne

Pôle emploi organise du 17 au 31 mai, le premier salon en ligne des métiers ...

Nuit européenne des musées à Marseille

Ce samedi 21 mai 2016, profitez de la Nuit européenne des musées pour vous enrichir ...

Julian Alaphilippe a remporté l’étape reine en Californie

Fermer