Accueil / Culture / Cinéma / Festival de Cannes : Sicario

Festival de Cannes : Sicario

Ce mardi  au festival de Cannes a débuté avec la projection du dernier film du canadien Denis Villeneuve, Sicario avec un casting de choix : Benicio Del Toro, Josh Brolin et Emily Blunt. Après Enemy et Prisoners, il s’agit à nouveau d’un thriller puissant, bien rythmé et terriblement efficace. A la conférence de presse, le réalisateur a estimé que c’était sans doute son meilleur film. Sans aller jusque là, on peut reconnaître à Sicario de réelles qualités ; il parvient à tenir en haleine le spectateur jusqu’à la scène finale, assez forte.

Emily_ Blunt_Festival de Cannes 2015Emily Blunt, une jeune femme de la CIA, se retrouve engagée dans une affaire assez trouble qui a pour but d’arrêter les commanditaires d’un cartel. Passée sous les ordres de Josh Brolin, elle se retrouve à la frontière mexicaine et découvre les horreurs, les crimes engendrés par les trafics de drogue. A leurs côtés, Benicio Del Toro joue un rôle plutôt ambigü ; il va là où on lui demande d’aller. On apprend plus tard dans le film que son unique but est de venger la mort de sa femme et de son enfant sauvagement assassinés. Sans pitié, il fait penser à un cow boy plein de colère, allant jusqu’au bout de sa vengeance, tels les personnages interprétés avant par Clint Eastwood.Denis Villeneuve n’a sans doute pas réussi son meilleur film mais Sicario n’en est pas moins efficace et intense avec des scènes de course poursuite en voitures notamment particulièrement efficaces. On pense parfois à Traffic de Soderbergh.

.

Le deuxième film de la journée était Marguerite et Julien de Valérie Donzelli. Elle était déjà venue à Cannes en ouverture de La Semaine de la critique avec son magnifique film, La guerre est déclarée, qui parlait de la maladie de son fils et de son parcours pou en venir à bout. Là, elle laisse de côté sa vie privée mais retrouve à nouveau son compagnon et complice dans la réalisation, Jérémie Elkaïm.

Elle s’est emparée d’un scénario que Jean Gruault, aujourd’hui âgé de quatre-vingt dix ans, avait écrit pour François Truffaut, Julien et Marguerite. Celui-ci avait refusé de l’adapter. Valérie Donzelli a légèrement changé le titre pour se concentrer advantage sur l’héroïne, celle qui par la tragédie va arriver. Dans un temps ancien mais plutôt indéfini, le temps de Marguerite et Julien comme le dit Valérie Donzelli, un frère et une soeur s’aiment depuis leur enfance, d’un amour interdit. Ils vivent dans un château, choyés par leurs parents. Julien voyage, Marguerite lit, se cultive, se marie même avec un homme qu’on lui a donné. Cependant, l’amour est trop fort et le destin est en marche. Le film commence comme une sorte de mise en abyme : dans un orphelinat, une jeune fille raconte aux enfants l’histoire de ce couple pas ordinaire : un conte dans un conte. On n’est pas chez Perrault ni chez Grimm mais presque. L’histoire ici est inspirée de faits réels. Évidemment, un frère et une sœur ne peuvent pas s’aimer ; ils vont fuir avec la complicité de leur mère mais recherchés, ils seront rattrapés puis mis à mort. C’est donc un conte qui finit mal avec tous les ingrédients attendus, les parents au début hostiles mais au fond d’eux-mêmes aimants et protecteurs, le mari méchant, le prêtre interprété par Sami Frey que l’on n’avait pas vu depuis longtemps au cinéma, qui met en garde et annonce la tragédie qui ne peut qu’arriver.

La fin est bouleversante. Anais Demoustier a reconnu que son personnage s’était comme emparé d’elle. Ça se voit : elle dégage une détermination, une force qui font presque d’elle une femme indépendante et féministe avant l’heure. Certains ont été décontenancés par la narration du film, les « anachronismes ». Pour nous, Marguerite et Julien est un vrai coup de coeur, qui mériterait bien le prix de la mise en scène.

Toute l’actu de Cannes

Les dernières Photos

.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Vieilles Charrues 2017 : le bilan

La 26ème  édition des Vieilles Charrues vient de s’achever. J’ai eu le privilège de couvrir ...

Lire les articles précédents :
Arthur Le Forestier : sensible et authentique

De la douceur, des mélodies envoûtantes, une voix rassurante…voilà qui définit bien la musique d’Arthur ...

Légendes de Chine, un livre des éditions Nathan

Légendes de Chine est un livre de la collection de la mémoire du monde, Contes ...

Stallone expose à Nice

Sylvester Stallone  était présent Samedi dernier à Nice pour le Vernissage de ses  œuvres  ‘‘Real ...

Fermer