Accueil / Culture / Littérature / BD / Flora et les étoiles filantes

Flora et les étoiles filantes

Flora et les étoiles filantes est une bande dessinée des éditions Le Lombard, parue le 16 octobre 2015. Une comédie romantique de Chantal Van Den Heuvel et Daphné Collignon, un album mélancolique et amusant racontant le blues de quadras divorcées, à la recherche de l’amour…

flora-et-les-etoiles-filantes-le-lombardSur sa terrasse, Flora est avec son amie Léa, cette dernière lui rappelle qu’elle a de la chance de ne pas faire son âge ! Mais Léa, va encore plus loin, elle la rabaisse amicalement, en lui évoquant, malgré tout, que cela peut lui tomber dessus à n’importe quel moment ! Flora, narratrice de son histoire, explique alors qu’elle a toujours eu une légère sensation d’écrasement avec son amie Léa qui a une sur elle une supériorité indéniable. Une femme dynamique, au top du management, qu’elle admire certainement, car elle, Flora est simplement pigiste et écris des contes pour enfants. Elle explique alors qu’il n’y a pas que le pouvoir et l’argent dans la vie, mais si elle avait un peu d’argent devant elle, elle vivrait moins dans l’angoisse de perdre son petit paradis vert, pour se retrouver on ne sait où… Elle raconte alors qu’après le divorce, elle a dû faire un emprunt pour garder la maison. Une situation délicate, pour la femme divorcée qu’elle est !

flora-et-les-etoiles-filantes-le-lombard-extraitAinsi de suite, Flora s’exprime à travers cet ouvrage, pour interpeller directement le lecteur, sur ses différentes difficultés, ses amies, son âge, et surtout sa recherche de l’amour. Le récit est plutôt agréable à découvrir et se lit facilement, Flora est entourée par deux bonnes amies, qui la soutiennent et l’encouragent, chacune à leur manière à retrouver confiance et l’âme sœur. Tandis que Vénérable, son vieux voisin préféré, tente de lui ouvrir les yeux différemment. Des prises de têtes et colères dynamisent le récit, qui reste simple mais plaisant, avec des rencontres et des déboires, bien évidemment. La fin est malgré tout agréable et surprenante, inattendue, un véritable point final splendide. Le dessin est particulier, il ne plaira pas à tous, mais l’œil s’y fait rapidement. Le choix des couleurs est judicieux et réconforte l’ouvrage, qui offre ainsi une atmosphère plus intimiste et plaisante.

Flora et les étoiles filantes est une bande dessinée inattendue, un petit brin de blues et de combats dans cet album qui saura plaire. La lecture est très agréable, l’histoire de Flora est amusante et séduisante…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

We are the 90’s, un recueil de souvenirs tout en musique !

We are the 90’s est un album où une vingtaine d’auteurs de bande dessinée font revivre à ...

Lire les articles précédents :
Lotus Protect: le premier mouchoir avec un agent antibactérien !

Connue pour la douceur et la résistance de ses mouchoirs, Lotus va plus loin, en ...

En avant, Lucie ! Aline Roussillon

Publié en septembre dernier, aux Editions Pierre Téqui « En avant, Lucie ! » d’Aline ...

Le voyage en train, un livre pour observer et jouer

Le voyage en train est un livre aux formes ludiques, paru aux éditions Père Castor, ...

Fermer