Accueil / En Région / Provence Alpes Cote D'azur / Florent Manaudou parrain du voilier SFS II

Florent Manaudou parrain du voilier SFS II

En ce jeudi 17 septembre 2015, le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon de Marseille accueillait un événement convivial et particulier : un baptême. Mais pas n’importe lequel quand on sait que le bébé  est un voilier SFS II, et le parrain, un des athlètes les plus talentueux et populaires de Marseille, le nageur Florent Manaudou.

manaudou
Skippé par Lionel Péan, le SFS II est un VOR 70, une classe de bateau parmi les plus rapide au monde, d’une longueur de 21,50 m. Le voilier s’apprête à concourir pour la Juris’Cup, la plus grande régate corporative d’Europe (les participants sont des juristes) et à participer ainsi à un événement sportif et festif hors du commun.

La Rédaction Marseille de France Net Infos a eu le plaisir d’assister à la cérémonie et en a profité pour recueillir les impressions de Florent Manaudou, interview :

sfsFrance Net Infos : Florent Manaudou bonjour, vous êtes parrain de ce voilier, quelles sont vos impressions ?
Florent Manaudou : La voile, c’est un autre monde par rapport à la natation, mais il y a de nombreuses similitudes. La sensation de glisse dans l’eau, la vitesse. Ce
voilier, c’est la formule 1 des mers, personnellement j’aime beaucoup la vitesse, alors ça me convient !!

FNI : Est-ce que vous naviguez vous-même ?
FM : Oui mais en bateau à moteur, je vais souvent dans les îles du Frioul. Mais ce bateau-ci, c’est autre chose, la vitesse, les efforts qu’il faut faire pour le  diriger…

sfs1FNI : Le voilier avait brûlé entièrement l’an passé, et pourtant, il a été reconstruit et a repris la compétition. C’est un défi pour l’équipage ?
FM : Oui, c’est un vrai challenge, et les membres de l’équipage sont pleins de bonne volonté. Ce sont de vrais sportifs, des battants. Les courses sont parfois très  longues, il faut être bien entraîné et bien préparé…

FNI : Marseille va accueillir les épreuves de voile si la candidature de Paris est retenue pour les Jeux Olympiques de 2024. Quel est votre sentiment à ce sujet ?
FM : J’espère bien que Paris va y arriver ! J’ai vu les autres candidatures, la voile à Marseille c’est un plus pour la ville bien sûr… Je ne suis pas d’ici mais  Marseille est ma ville de coeur, d’adoption, je suis très fier que sa candidature ait été retenue.

sfs2FNI : Est-ce que vous allez partir en mer avec eux ?
FM : Oui un jour je l’espère ! C’est un voilier qui peut atteindre des vitesses de 80 Km/h, ça me fait rêver. Alors même si je n’ai pas de projet de faire une régate  sur le SFS II, j’espère faire un petit voyage, ce serait un grand privilège pour moi, j’aimerais bien essayer, et si jamais je tombe à l’eau, je pense pouvoir m’en  sortir !!!

Le VOR 70 SFS II a entamé tambour battant la Juris’Cup à Marseille, le Capitaine Lionel Péan a livré ses impressions : « Dès le premier bord du départ, nous avons traversé la flotte à plus de 25 nœuds, une impression très spectaculaire si l’on considère que l’ensemble des 130 bateaux du plateau naviguait alors entre 8 et 12 nœuds de vitesse. » (…) « Je crois qu’ils en ont pris hier plein les yeux, mais aussi plein la figure »…

La Juris’Cup a lieu du 18 au 20 septembre 2015 en rade de Marseille.

Reportage réalisé avec la complicité de Michel Laurent

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Tour d’Italie 2017 : L’amorce de l’ère Tom Dumoulin

Le néerlandais Tom Dumoulin a remporté le Tour d’Italie 2017 au terme du contre-la-montre disputé ...

Lire les articles précédents :
La collection des petits curieux Kididoc s’agrandie !

Je m’occupe de bébé ! et Je suis un pompier ! sont deux ouvrages des ...

Deux nouvelles expositions au Musée Regards de Provence à Marseille

Deux nouvelles expositions temporaires ont été inaugurées ce jeudi 17 septembre 2015 dans le magnifique ...

Coloriages anti-stress – Deux nouveaux cahiers !

Les éditions Larousse ont complété leur collection de cahiers de Coloriages anti-stress avec deux ouvrages ...

Fermer