Accueil / Culture / Cinéma / « Good Luck Algeria » un film tout en couleurs !

« Good Luck Algeria » un film tout en couleurs !

franck-gastambide-et-sami-bouajila-dans-good-luck_1632077_667x333
                                        Sami & Franck un duo de choc !!

« Good Luck Algeria » avec Franck Gastambide qui est un ancien sportif de haut niveau, associé à Sam (Sami Bouajila), ça change le personnage que l’on a aimé dans « Les Kaïra »…

Pitch du film :

Sam est un chef d’entreprise fabricant de skis très concurrencé par les grandes marques du marché. Avec Stéphane, son associé, ils imaginent une stratégie pour relancer la communication de leur boite, en se lançant un défi : Sam va inscrire les Skis DUVAL aux Jeux Olympiques d’Hiver en participant aux épreuves sportives, lui physiquement ! Entre émotion et humour, le film retrace la vie de deux hommes qui mèneront un combat humain, où se mêlent les cimes des montagnes enneigées et le vent dans les oliviers !

De passage à Montpellier Farid Bentoumi a présenté « Good Luck Algeria » et répondu aux questions du public qui a ovationné le film (Prix du public Midi-Libre pour le Cinémed 2015).

L’équipe du film à Montpellier

Le film a été tourné dans les Alpes ?

« C’est exact, dans le massif du Trièves en Isère, à Grenoble mais aussi dans la petite commune de Venon située dans le massif de Belledonne. Pour les compétitions, nous avons du aller en Autriche car l’année du tournage a été faiblement enneigée en France pour les épreuves de ski qui ont été annulées ! » (F . Bentoumi)

Votre frère a été un compétiteur dans le ski !

« Oui, je me suis directement inspiré de lui, un ancien ingénieur à Grenoble qui a décidé de s’inscrire aux Jeux Olympiques d’Hiver de Turin de 2006 (Noureddine Maurice Bentoumi)…Son défi a été incroyable même s’il n’a pas pu qualifier l’Algérie, son aventure reste magnifique ! »

Tes origines Franco-Algériennes ont été un atout pour toi, pour réaliser ce film ? (France Net Infos)

« Absolument ma mère est Toulousaine et mon père originaire d’une petite ville située après les Hauts Plateaux à quelques dizaines de kilomètres d’Alger (M’Sila), mais au fond je pense que le métissage est une valeur sûre. C’est dans les différences que l’on pourra construire une société plus humaine, je n’ai pas à choisir une identité, le film est un antidote à la bêtise qui considère que la double nationalité est aberrante, qu’il faut choisir son pays… » (F . Bentoumi)

Bonjour, je suis Algérienne et je voudrai apporter une précision…

« Il y a deux stations de ski Chrea Tikejda et le massif de Babor. Malheureusement avec l’arrivée du terrorisme, il n’y a plus d’entraineurs sportifs, ils sont au Canada ou en France, il y a une crainte pour tout le monde dans ces régions même si le pouvoir en place a augmenté la sécurité avec la police et l’armée ! » (Une cinéphile)

« Le Ministère de la Culture en Algérie nous a autorisé à filmer dans la Capitale Alger, mais pas à quinze kilomètres de la ville, jugeant qu’il ne serait pas raisonnable à l’équipe du film de se déplacer, on a du faire les prises de vues des oliviers dans la région de Marrakech au Maroc ! » (F Bentoumi)

La résilience et la fierté sont au coeur de ce film résolument tourné vers l’Humain. Ici le scénario prône la tolérance, l’émotion et le partage. Nous avons été très émus durant la projection par le duo de Sami Bouajila et de Franck Gastambide, toujours excellent dans leur rôle. Le film sort le 30 mars 2016 et sera sans aucun doute le long-métrage du printemps !https://www.facebook.com/fbentoumi

Eric Fontaine

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Festival de Cannes : François Ozon et Fatih Akin en compétition

Aujourd’hui, c’était le traditionnel aioli offert par la maire de Cannes dans le magnifique cadre ...

Lire les articles précédents :
Comment Neutraliser les Profils Complexes : tout connaitre de la négociation

Marwan Mery et Laurent Combalbert, deux spécialistes de la négociation, ont publié le 8 octobre ...

Le RFM Music Live était au Comedia de Paris

C’est dans l’ambiance feutrée du théâtre le Comedia à Paris qu’a eu lieu hier soir ...

Hyver 1709 aux éditions Glénat

Les livres d’histoires passent quelquefois sur des faits météorologiques impressionnants, pour laisser place aux guerres ...

Fermer