Accueil / Culture / Littérature / BD / « Le Grand Mort », une fable pleine d’humanité aux éditions Vent d’Ouest

« Le Grand Mort », une fable pleine d’humanité aux éditions Vent d’Ouest

On l’attendait avec impatience cette suite de la BD « Le Grand Mort », ce tome 6 intitulé «Brèche», écrit à quatre mains avec Loisel et Djian au scénario et Mallié et Lapierre aux illus, le tout aux éditions Vent d’Ouest ! Et, après lecture, on le referme encore en les maudissant d’attendre le dénouement !!!!
Vous l’aurez compris, ce n’est toujours pas la fin de l’histoire que nous avons dans les mains ! (interview de Vincent Mallié ICI)

LGMT1:2:3:4:5
Le Grand Mort T1:2:3:4:5 ©ed.Vent d’Ouest

Petit récapitulatif :
Pauline est une jeune fille qui a besoin de calme pour réviser ses examens. Lorsque Gaëlle, sa meilleure amie, lui propose sa maison de campagne en Bretagne, celle-ci saute sur l’occasion pour retrouver le calme et la sérénité de la nature pendant quelques semaines, loin de Paris et de son agitation !Arrivée sur place, elle va essuyer plusieurs «échecs» sur le planning prévu initialement et sa rencontre avec Erwann, va plus que bouleverser sa vision du monde et changer sa vie ! Elle va se retrouver embringuée dans une histoire à la fois féerique et terrifiante, et devenir un «maillon» essentiel du maintien de l’équilibre de l’humanité !

501 LE GRAND MORT T06[VO].indd
Le Grand Mort T6 ©ed.Vent d’Ouest

Dans ce tome 6 :
Tandis que toutes les villes s’effondrent, chacun va de sa propre spéculation au sujet des responsables de ce chaos ! Gaëlle et Pauline essayent désespérément de rejoindre la Bretagne afin de transmettre les reliques à Erwann, mais leur voyage est rendu difficile par les incidents qui bouleversent toutes les villes et par certaines rencontres qui ralentissent leur ascension . Le temps est compté, et après avoir perdu tout moyen de locomotion, celles-ci se retrouvent à vélos pour rejoindre le Nord !
Pendant ce temps, Erwann essaye tant bien que mal de comprendre et de contenir Blanche qui devient de plus en plus agressive et dangereuse … Ils s’installent dans la vieille cabane de Maître Cristo. Blanche semble avoir développé une «connection» spirituelle très spéciale dans l’autre monde …
Et Macare, cette prêtresse hermaphrodite, se rend sans résistance au conseil des quatre peuples, commençant à expliquer ses intentions …

Bouuuu !! Quel suspense ! Nous n’en pouvons plus et tout le monde se demande comment Loisel et Djian vont clôturer cette fable magnifique et passionnante, ce qui rend le récit d’autant plus attirant ! Ces maîtres du scénario nous ont composé une symphonie poétique, humaine et écolo, mixant des sujets d’actualités et des valeurs que l’on a tendance à oublier, le tout complété par leur imaginaire débordant ! On trépigne d’impatience de découvrir qui est ce « grand mort » et pourquoi il se trouve là !

LGM-extrait t6
Le Grand Mort Extrait t6-©ed.Vent d’Ouest

Les illus vous rappelleront un peu «La quête de l’oiseau du temps» ou  «Magasin Général », si vous connaissez, avec les visages des personnages assez réalistes et expressifs : une Gaëlle tout en rondeur et sensualité !!, un Erwann bien bâti , une Pauline « shapé » en fonction de son sale caractère ! et ce « petit monde » si bien représenté ! Vincent Mallié a parfaitement su adapter son trait au scénario, et c’est ce qui fait sa force depuis ses débuts ! Un illustrateur qui se calque sur chaque histoire et les retranscrit avec des illus à chaque fois différentes (allez jeter un coup d’œil à sa bibliographie !). Il est sans contexte un expert de la retranscription de scénars et doit posséder une sacré sensibilité artistique pour en arriver là !
La colorisation de François Lapierre est parfaite pour l’histoire et soutient avec succès les illus de Mallié. Il suffit de regarder les grandioses couvertures de la série !! Que seraient les illustrations sans les couleurs, n’est ce pas ?! Cette BD est un rassemblement de succès !! Elle est un « tout » !

N’en jetons plus !! Les éditions Vent d’ouest ont eu du génie d’accepter ce projet, cette association mirifique de scénaristes, d’illustrateur et de coloriste : un vrai combo gagnant !

« Le Grand Mort », une superbe série composée de poésie à la « Myazaki », d‘un léger soupçon d’humour, d’humanité, et d’écologie ! Une fable extraordinaire dans laquelle on se plonge « corps et sentiments » et dont on ne peut ressortir qu’ envoutés et totalement enchantés !

Paru le 18 Novembre 2015

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Natalie Portman incarne « Jackie »

Jackie Kennedy évoquée par le réalisateur Chilien Pablo Larrain : C’est une mise en image ...

Lire les articles précédents :
Vittel Collector : une édition limitée signée Michel Roth

Vittel est une des eaux minérales embouteillées les plus appréciées par les grands chefs cuisiniers ...

Savez-vous quoi faire avec des oeufs ?

Savez-vous quoi faire avec des oeufs ? Mis à part des gâteaux bien évidemment. Savez-vous ...

15ème édition du Festival International du Film de Marrakech

La ville de lumière tient son cap et mettra le "Tapis Rouge" du 4 au ...

Fermer