Accueil / Culture / Impossible de grandir : Fatou Diome (Flammarion)

Impossible de grandir : Fatou Diome (Flammarion)

diome« Dérangeant » implique que ce roman s’impose comme un retour sur soi, une introspection. « Intrigant » s’érige comme une énigme sur sa propre personnalité.

Salie, une femme à l’allure anodine, transporte dans son esprit « une petite » voix qui ne cesse de la harceler. Ce harcèlement entraine Salie dans les moindres recoins de son enfance. Chaque retranchement refait surface. Salie ne peut échapper à son passé.
Sa seule planche de salut est d’affronter ses angoisses, à commencer par accepter de dîner chez des amis.
L’héroïne souffre, son corps évacue ses douleurs enfouies et silencieuses par une peur panique de se livrer aux autres.
Fatou Diome décrit, avec toute sa fougue, les sentiments qui paralysent son héroïne. Cette catharsis salvatrice permet à Salie de se libérer, de s’ouvrir à l’autre.
Fatou Diome revient sur les drames, les peurs d’une enfant illégitime, ballotée par le mépris, la malveillance de sa propre famille. Seuls ses grands-parents maternels veillent sur elle comme un trésor caché.

Un roman intimiste et truffé d’une volonté farouche d’en sortir vainqueur.

«  Il manquera toujours aux adultes maltraitants un instrument de mesure pour quantifier la haine qu’ils font germer dans l’impuissance d’un enfant qui pleure. S’ils prenaient conscience de l’immensité de cette haine, ils passeraient le reste de leur vie dans la terreur. Car un enfant maltraité, plus que des coups, souffre de son incapacité à les rendre. Et parce qu’il ne se venge que dans son imaginaire, il condamne presque toujours à mort. »

« Trop bien obéi, le dompteur en oublie les griffes du lion, qui reste tout de même un fauve. Athia hi, par-ci! Athia ha, par-là! Pourtant, même l’ânesse, qui offre son échine stoïque, peut soudain se mettre à donner des coups de patte, mais ceux qui chargent la charrette y songent-ils? Un âne, c’est bête comme un âne, parce que né pour n’être qu’un âne, forcément, il a besoin d’un maître. Han! Han! Han! Ce n’est jamais pris pour une complainte, un âne s’est stupide, ça n’a pas d’état d’âme. Même s’il est récalcitrant? Han! Han! Han! S’il regimbe, il suffit de quelques coups de cravache, pense le dompteur n’ayant jamais affronté un âne qui reste au sol et fait litière de son obéissance. Athia hi! Athia waye! Que nenni! Les pattes pliées sous son ventre, bourricot impose les vacances que personne ne lui accorde. Ce n’est qu’un âne! Mais entre l’âne têtu et celui qui s’acharne à lui tirer la bride, lequel est plus bête? Han! Han! Han! »

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Je suis en CP – Apprendre à vivre ensemble

La série Je suis en CP se complète avec cet ouvrage hors-collection, Apprendre à vivre ...

Lire les articles précédents :
Quelques conseils de sécurité destinés aux enfants des bords de route du Tour de France

A l'occasion des 100 ans du Tour de France plus grand événement piéton du monde ...

Usain Bolt : le joker de Soul Electronics pour conquérir la France !

Usain Bolt est à Paris, le sextuple champion olympique participera au meeting Areva, étape française ...

Paris Fashion week: Le défilé de la Maison Oscar Carvallo

À la mairie du quatrième arrondissement ce mardi 2 juillet avait lieu le défilé Haute ...

Fermer