Accueil / Culture / Littérature / BD / Infinity 8 T3 : L’évangile selon Emma, un space opéra philosophique !

Infinity 8 T3 : L’évangile selon Emma, un space opéra philosophique !

8 est un chiffre fétiche pour les Éditions Rue de Sèvres, depuis la sortie de leur série sci-fi : Infinity 8 ! Une série « space-opéra- rétro SF », présentant l’odyssée de l’équipage de l’Infinity 8, un vaisseau spatial dont le personnage principal est une créature ayant la capacité de créer des boucles temporelles (reboot) ! Un moyen de régler les problèmes rencontrés au fil de leur progression spatiale et d’enquêter sur des faits contraignants !
Investigations, maîtrise du temps, humour décalé et scénarios sophistiqués se bousculent dans cette série, crée sur une idée originale de Lewis Trondheim et Olivier Vatine, se décomposant en 8 épisodes co-écrits et co-illustrés par une myriade de scénariste et de graphistes de talents.

Après le tome 1 « Romances et Macchabées » (Zep et Bertail), le tome 2 « Retour vers le fürher » (Trondheim/Vatine), c’est au tour de Fabien Vehlman et Olivier Balez de nous éblouir dans l’épisode 3 intitulé : « L’évangile selon Emma » à partir du 15 Mars !

© Éd. Rue de Sèvres

Le décor :

Croisière intergalactique de l’Infinity 8 : le marshall O’Mara ébloui tout l’équipage par sa maitrise des arts martiaux, lorsqu’elle laisse sur le carreau, un malfrat recherché dans 3 systèmes !
Servante dévoué du Dieu Tholmann, fiable, pacifiste, mais surentrainée « naturellement » au combat contrairement à d’autres passagers qui ont eu droit à des « améliorations », elle prône pour appeler son travail « mission de pacification » ! C’est une légende que tous reconnaissent à bord comme le Marshall le plus sexy !!
Il n’ai fait aucun doute lorsqu’elle est choisi par le Capitaine de l’Infinity 8 pour enquêter sur un obstacle imprévu faisant barrage sur la route du spatio-paquebot : une nécropole gigantesque, remplie de reliques anciennes appartenant à toutes races !
O’Mara est immédiatement réquisitionnée pour le prochain reboot où elle devra enquêter sur la cause de cette « profanation » !
Mais, au lieu d’une enquête inter-galactique, c’est par un vrai massacre que va débuter cette « 3ème boucle », puis par des révélations et des actions inattendues de la part de l’irréprochable Marshall O’Mara ! L’accès aux secrets religieux et la possibilité de récupérer le dernier évangile de Tholman, pourrait-il expliquer son changement de comportement ?? Ou serait-ce un « psycho-hacking » visant à de plus importants desseins ??

Infinity 8 T3 EXT © Éd. Rue de Sèvres

L’avenir de la galaxie se retrouve partagé entre les mains d’un Marshall sur qui on ne peut peut-être plus compter, et sur une bande de « pirates » psychopathes qui veulent récupérer le maximum de trésors anciens flottant dans l’espace !

© Éd. Rue de Sèvres

On croyait le style « space opéra » obsolète, mais je peux vous assurer qu’il n’est pas prés de le devenir avec des sagas telles que celle-ci !!
Vehlman et Balez réveillent votre intérêt pour les voyages spatiaux-temporels, en déroulant une multitude de possibilités dans leur scénario, car ils possèdent l’art de nous embrouiller gentiment lors de leur récit dynamique truffé de retournements de situations !! Le challenge de coller à l’idée originale tout en nous baladant sur des « montagnes russes » est réussi, ainsi que celui de nous captiver de l’ouverture à la fermeture de ce « one-shot » !
Balez nous présente son originale vision des « dieux », et traduit une héroïne sexy, en personnage féminin intelligent, sage et toute en retenue ; il concocte tout au long de l’histoire, une multitude de tenues vestimentaires pour « Madame » et propose un univers et des décors colorés qui accordent la série avec la culture Pop et rétro, tout en la modernisant !
Un travail efficace et un scénario mêlant une intrigue toute en profondeur philosophique : antithèse d’évangile, destruction de l’humanité ramenant à une conclusion toute en simplicité, mais tellement véridique, pour ce troisième tome «d’Infinity 8 » aux Éditions Rue de Sèvres !

Aux « bruits » de couloir qui n’ont de cesse de nous rabâcher que le « space-opéra » est en perte de vitesse, on répondra que ce style trouvera toujours son public et remportera toutes les nouvelles adhésions de la part de néophytes avec ce genre de saga !

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Festival de Cannes : François Ozon et Fatih Akin en compétition

Aujourd’hui, c’était le traditionnel aioli offert par la maire de Cannes dans le magnifique cadre ...

Lire les articles précédents :
Elle est où la voix ? – Grand Casting tremplin nouveaux talents !!

  Elle est où la voix ? - Participez au Grand Casting national organisé par l'enseigne de ...

Palmarès de la 14ème édition du Festival de la comédie de Monte-Carlo

Le 14ème Festival de la comédie de Monte-Carlo vient de s'achever. Lors d'une exceptionnelle soirée ...

Les meilleures recettes – Tartes, quiches et Cie

Tartes, quiches et Cie est un livre gourmand, un ouvrage culinaire, paru aux éditions Larousse, en ...

Fermer