Accueil / Agenda / Intra Muros – pièce d’Alexis Michalik à partir du 9 mars 2017

Intra Muros – pièce d’Alexis Michalik à partir du 9 mars 2017

Intra Muros d’Alexis Michalik qui signe ici sa dernière création. Après des succès retentissants ; Le Porteur d’Histoire, Le Cercle des Illusionnistes et Edmond (toujours à l’affiche), Michalik nous entraîne maintenant dans le milieu carcéral.

INTRA MUROS

d’Alexis Michalik

au Théâtre 13

du 9 mars au 16 avril 2017

intramuros-affiche

L’HISTOIRE :

Tandis que l’orage menace, Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en centrale. Il espère une forte affluence, qui entraînerait d’autres cours – et d’autres cachets – mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices – accessoirement son ex-femme – et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner tout de même son cours…

AUTEUR ET METTEUR EN SCÈNE : Alexis Michalik

SUR SCÈNE :  Jeanne Arenes, Bernard Blancan, Alice De Lencquesaing, Paul Jeanson, Faycal Safi et le musicien Raphaël Charpentier

RÉSERVATION ET BILLETTERIE :

Au guichet : Théâtre 13 / Jardin – 103A Boulevard Auguste Blanqui – 75013 Paris

Par internet : www.theatre13.com et tous les sites de réservation habituels.

Par téléphone : 01 45 88 62 22 (du lundi au samedi de 14h à 19h, le dimanche de 14h à 15h)

intramuros-1

NOTE D’INTENTION D’ALEXIS MICHALIK :

Une maison centrale est un type de prison qui prend en charge les détenus condamnés à de longues peines. Elle accueille également les détenus les plus difficiles, ou ceux dont on estime qu’ils ont peu de chances de réinsertion sociale. Il y a quelques temps, un de mes courts-métrages reçut un prix, décerné par les détenus d’une centrale. J’eus l’opportunité, avec l’une des actrices, d’aller échanger pendant une heure ou deux avec ce groupe de détenus. Ce fut une expérience passionnante. Fervents cinéphiles, il débattirent avec nous du court- métrage, bien sûr, et des derniers films qu’ils avaient vus, sur leur ordinateur. Puis, la conversation dériva sur leur quotidien, et sur leur perception du temps… qui s’étirait inexorablement. Certains d’entre eux avaient même passé plus de temps entre les murs qu’au dehors. Quelques jours après, je me questionnais encore sur toutes ces choses dont nous aurions pu parler. Mais plutôt que de poser des questions, j’ai préféré imaginer les réponses. Et en imaginant ce qui aurait pu se passer à l’intérieur de ces murs – intra muros – la fiction est venue supplanter la réalité. La scène est en prison, donc. Un metteur en scène va donner leur premier cours de théâtre à deux détenus. De ce cours découlera une introspection sur les raisons de leur détention, sur leur rapport au temps, et sur l’espace qui les sépare de ceux du dehors. De cette introspection naîtra une histoire romanesque et pleine de rebondissement, sur le plateau nu de cette prison.

À PROPOS D’ALEXIS MICHALIK :

S’il fait ses débuts de comédien sur les planches d’un théâtre, sous la direction d’Irina Brook, dans le rôle-titre de Juliette et Roméo, c’est à la télévision qu’Alexis Michalik prend ses quartiers. On le retrouve ainsi dans divers téléfilms ou séries: Petits meurtres en famille, Terre de lumière, Kaboul Kitchen, Versailles… Au cinéma, il tourne avec Billy Zane, Diane Kurys, Safy Nebou, Yann Samuel, Fernando Colomo, Danièle Thompson, Alexandre Arcady… Il continue de se distinguer au théâtre, dans des comédies, comme Le Dindon, mise en scène de Thomas Le Douarec, ou des pièces plus sérieuses, comme Les Fleurs Gelées, d’après Ibsen et Strindberg. Avec la compagnie Los Figaros, Alexis Michalik met en scène et signe des adaptations pour le moins déjantées, parmi lesquelles La mégère à peu près apprivoisée, ou R&J, librement inspirés des œuvres de William Shakespeare. Le porteur d’histoire est sa première pièce en tant qu’auteur, Le cercle des illusionnistes sa seconde, Edmond sa troisième. En 2014, il est récompensé de 2 Molières (auteur francophone et metteur en scène de théâtre privé), du prix Beaumarchais du Figaro et du prix Jeune Théâtre de l’Académie Française. Il est également scénariste pour la télévision et le cinéma, et réalisateur débutant. Il chante, danse et joue très mal de la trompette.

NOTRE AVIS :

Une pépite comme on aimerait en voir souvent au théâtre. Un fois de plus, MIchalak nous sert du bon, du très bon théâtre ! C’est très rythmé, les comédiens sont excellents, les textes sont intelligents quant à l’histoire…. je ne dirai rien pour ne pas spoiler. Je vous conseille juste d’y courir !

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos carolinemarquet

A lire aussi

Hero Corp, tome 3, Chroniques Partie II

Le troisième tome d’Hero Corp, Chroniques Partie II, révèle trois histoires inédites de trois personnages ...

Un commentaire

  1. christian ROURE

    Alexis Michalik a encore frappé ! À partir d’un sujet difficile, (la prison et l’enfermement), il crée une nouvelle fois une pièce géniale, à la fois drôle et touchante, bien écrite, avec une mise en scène rapide et créative. Les acteurs qui jouent chacun plusieurs rôles sont magnifiques, la lumière et la musique, concourent, elles aussi à faire de ce nouvel opus de l’auteur un énorme succès en puissance. Allez y sans hésiter !

Lire les articles précédents :
Star Wars Icones – Luke Skywalker

La série Star Wars Icones revient avec cette troisième bande dessinée consacrée à Luke Skywalker, parue aux éditions ...

Le Kididoc des dessus dessous

Le Kididoc des dessus dessous est un livre animé qui dévoile tous les secrets cachés, ...

Petites leçons de bonheur au point de croix

Petites leçons de bonheur au point de croix est un coffret des éditions Dessain et Tolra, ...

Fermer