Accueil / En Région / Bretagne / Jugon-les-Lacs, paradis d’eau et de bois

Jugon-les-Lacs, paradis d’eau et de bois

« Pour vivre heureux, vivons cachés ». Telle pourrait être la devise de Jugon-les-Lacs, tant la petite cité de caractère, nichée entre Dinan et Saint-Brieuc, sait se faire discrète.

Discrète, mais pas endormie, car une multitude d’activités s’offre au promeneur curieux.

Le centre-ville d’abord, avec sa place du Martray, bordée de maisons de pierre, typiquement bretonnes et de rues pavées. Une première escale donc, le temps de prendre quelques informations à l’Office du tourisme (www.jugonleslacs-tourisme.com), de visiter la boutique de créateurs, Artiz’artists, la brocante solidaire, et de s’offrir un verre en terrasse.

Quelques dizaines de mètres plus loin s’étend le magnifique lac de Jugon, né d’une initiative du Duc de Bretagne qui, au treizième siècle, pour défendre le village, décida de dresser un barrage le long de la Rosette, la rivière qui irrigue la ville.

Le lac s'étend à perte de vue
Le lac s’étend à perte de vue

600 ans plus tard, il est toujours là et s’est doté d’une base nautique, d’un camping et d’une piscine aqualudique. Loin de la cohue des plages, c’est l’endroit idéal pour un pique-nique ou un séjour. Voile, canoë, pédalo, aire de jeux pour les plus petits, mini stade de foot et terrain de tennis, location de VTT pour faire le tour du lac, il y en a pour tous les âges, et tous les goûts. L’été, la structure Cap Armor, qui dépend du Conseil général, propose de nombreuses activités sportives en tout genre.

La base nautique
La base nautique

Sur l’autre rive, l’ambiance est beaucoup plus calme. Normal, c’est là le royaume des pêcheurs. Et les novices en la matière pourront être conseillés à la Maison de la pêche et de la nature, à quelques pas de là (www.maisonpechenature.com).

Vous aspirez à la sérénité ? Pas de problème. De l’autre côté de la ville, sous le viaduc, une autre aire de pêche a été aménagée, au bord de l’Arguenon, la rivière qui serpente jusqu’à Créhen. Après quelques centaines de mètres, on se retrouve plongé dans un tout autre univers, entre bois et rivière, pour se ressourcer à loisir. Et si l’on dispose d’un canoë, on est près d’atteindre le nirvana.

Pour couronner le tout, depuis quelques semaines, un wake-park s’est installé sur l’étang de Dolo, à quelques kilomètres de là. Les amoureux de sensations fortes s’en donneront à cœur joie.

Lorsque sera venu le temps de prendre le temps, poussez jusqu’à Saint-Igneuc, petit bourg qui fait également partie de Jugon et arrêtez-vous quelques instants au Lieu Commun, un café associatif atypique, qui se veut lieu d’échange et de rencontre en milieu rural (http://www.lelieucommun.com). Une autre manière de découvrir ce petit coin de paradis !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos francine Sergeant

A lire aussi

Les 20km de Paris 2017 – les inscriptions sont ouvertes !

Les 20km de Paris, certainement l’une des courses les plus mythiques de Paris, mais également ...

Lire les articles précédents :
Festival de Cannes : Ken Loach et Bruno Dumont à Cannes

Aujourd'hui, pour le deuxième jour de la compétition du Festival de Cannes, deux réalisateurs déjà ...

Le Top 14 sur Canal + jusqu’en 2023

C'est officiel, c'est Canal + qui garde les droits de diffusion du Top 14 de ...

Loi Biodiversité : les lobbies font la loi !

Dans le cadre des discussions sur la loi biodiversité, les sénateurs ont refusé hier, pour ...

Fermer