Accueil / Culture / Littérature / BD / La Belle et la Bête, premier tome d’un diptyque des éditions Bamboo.

La Belle et la Bête, premier tome d’un diptyque des éditions Bamboo.

1reCOUV Belle&Bete.inddSorti le 29 janvier 2014, aux éditions Bamboo, le premier tome de la bande dessinée La Belle et la Bête, est une réadaptation de l’œuvre, par Maxe L’hermenier pour le scénario et Looky et Dem pour le dessin, dans un univers fantastique, passionnant et sombre.

Le soir est tombé, dans une chambre une maman finie de raconter une histoire à son fils avant de s’endormir, avant de s’allonger dans son lit l’enfant regarde par la fenêtre, il y voit un immense navire devant la lune… Peu de temps après, ce navire arrive sur la bourgade, des monstres en descendent et viennent tuer pour voler des âmes. Terrifiée, la population semble être prise de court par ces terribles assaillants… Loin de là, une jeune femme coupe du bois pour le ramener à la maison, en cours de route, elle s’arrête pour bouquiner un peu, sur des ruines, lorsqu’un jeune homme, du nom de Liam, vient l’importuner. La jeune fille fâchée reprend rapidement le chemin de la maison. Une fois chez-soi, Belle est appelée par l’une de ses sœurs qui n’arrive pas à serrer son corset, aussitôt, elle grimpe à la chambre pour aider ses deux aînées de sœur à se préparer pour trouver un bon parti…

La bande dessinée réécrite de Maxe L’hermenier est plutôt intéressante, Belle est toujours la jeune femme pure qui échange sa vie contre celle de son père, une jeune insouciante qui aime les livres, mais également indépendante et dynamique. La bête quant à elle n’a pas toujours été bête, il était homme, qui a aimé et dont son amour est pris au piège. Illa-belle-et-la-bete-bd-bamboo-extrait doit pour cela ramener des âmes noires pour nourrir le sorcier, roncier, qui détient sa bien-aimée, qu’il refuse de laisser mourir. Voilà le sombre dessein qui règne sur l’ensemble de ce récit. L’histoire originale diffère donc quelque peu, il y a également ce jeune Liam qui va poursuivre Belle et son geôlier pour pouvoir la sortir de là. On retrouve donc avec bonheur les roses, Belle, la Bête, la malédiction… pour un récit fantastique, ténébreux, aventureux mais également romantique ! Le dessin de Looky et Dem est vif, travaillé et fluide, les décors sont assez impressionnant, il y a de belles planches. La fin de l’ouvrage offre un cahier graphique où plusieurs auteurs présentent leur vision de La Belle et la Bête.

La Belle et la Bête en bande dessinée par Maxe L’hermenier, Looky et Dem est une redécouverte intéressante de ce récit mainte et mainte fois reprit, une réécriture fantastique, prenante qui amène les héros à des pactes surprenants, qui traduisent un second tome passionnant…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ernest et Célestine – Au jour le jour

Au jour le jour est un bel album d’Ernest et Célestine, paru aux éditions Casterman, ...

Lire les articles précédents :
Le super cross de Bercy déménage au stade Pierre Mauroy
Super cross de Bercy : Bye-bye le Popb, bonjour le Stade Pierre Mauroy.

On le savait déjà, le super cross de Bercy ne pourrait avoir lieu en novembre 2014 au Palais Omnisport de...

Fantax pas mort !
Festival BD ANGOULEME – JOUR J – Les BREVES

Et voilà, nous y sommes. Ce matin, jeudi 30 janvier 2014 à 10h démarre le ...

Kev Adams “Voila Voila”

Kev Adams  etait de passage dans la salle de La Palestre au Cannet (06) qui ...

Fermer