Accueil / Culture / La langue oubliée de Dieu de Saïd Ghazal

La langue oubliée de Dieu de Saïd Ghazal

Parmi les romans marquants de ce début d’année, La langue oubliée de Dieu” de Saïd Ghazal  paraît chez Erick Bonnier Editions.

la langue oubliée de dieu

Le roman :

L’histoire d’Aram, un petit garçon dont la famille de chrétiens d’Orient a fuit la Turquie en 1915, et qui décide de traduire le journal que son grand-père a écrit en araméen, la langue oubliée de Dieu. Passé et présent se télescopent lorsqu’Aram est confronté à l’histoire de sa famille et à l’actualité.Inspiré de l’histoire de la famille de l’auteur dont l’enfance et l’adolescence ont été nourries du passé parfois sanguinaire et lourd de vestiges de ses aïeux, c’est son rapport avec sa communauté et son déracinement que Saïd exprime dans cette autofiction.

Mon avis de lectrice :

Dès les premières pages, on comprend que le livre de Saïd Ghazal “La langue oubliée de Dieu” figurera parmi les plus émouvants et les plus marquants de ce début d’année ! Bien plus qu’un roman, le récit mêle la petite et la grande histoire, le parcours d’une vie, les méandres géopolitiques d’un peuple ainsi que les répercussions sur les générations.De plus, la langue extrêmement châtiée de Saïd Ghazal donne un cachet supplémentaire, permettant une lecture fluide et pleine de surprises. L’émotion parcourt toute la trame narrative de ce livre, la ponctuant de touches discrètes. De ce fait, “La langue oubliée de Dieu” évite l’écueil du pathos, tout en relatant des faits violents, émouvants et tragiques.Les thèmes universels comme la transmission et l’amour  sont au centre de cet ouvrage profondément humain, avec comme plus value plusieurs niveaux de lecture. On ne peut qu’être touché par ce récit qui parlera au plus grand public, toutes générations confondues.

“La langue oubliée de Dieu” est sans conteste la valeur sûre de ce mois de janvier, et mérite une place de choix dans votre bibliothèque. Une pure réussite, un roman indispensable, ne passez pas à côté… Bonnes lectures.
 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Patients – le film de Grand Corps Malade – sortie le 1er mars 17

Patients – film réalisé par Grand Corps Malade et Mehdir Idir – Sortie dans les ...

2 commentaires

  1. Sûrement un roman à ne pas rater!
    La langue oubliée de Dieu de Said Ghazal nous prend au-delà de la norme littéraire, bouleversant dans son état pur par rapport à la condition humaine.
    Merci pour une lecture bien choquante dans le bon sens

  2. Un enorme roman comme on en ecrit plus. Le reel s’entremele avec l’irreel, le vecu avec l’imagine. l’auteur decrit passionement l’histoire d’Aram. Aram qui peche son nom dans les labyrinthes d’une partie du mone en mouvement depuis des siecles. la puissance du texte reflete la complexite du deracinement. un roman puissant, ludique, emouvant. c’est un roman qui mene le lecteur avec des mots durs et tendre. a lire imperativement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Mes premiers airs de Jazz, un album à écouter…

Mes premier airs de Jazz est un petit album carré, qui vient compléter la collection ...

Dragon Seekers : Far West fantasy et scénario culotté !!!

Une envie de western, bien glauque, bien sanglant, avec humour noir incisif et bien placé ...

Légère baisse de l’usage des pesticides en France, pas vraiment

Les dernières données concernant l'utilisation des pesticides en France ont été rendues publiques ce lundi ...

Fermer