Accueil / Culture / Le patrimoine à l’heure de la crise

Le patrimoine à l’heure de la crise

A l’heure de l’ouverture très médiatisée d’une nouvelle aile du Musée du Louvre dédiée aux Arts de l’Islam, Françoise Benhamou, économiste de la culture, du patrimoine et des médias fait paraître aux éditions La Découverte dans la fameuse collection Repères un nouvel ouvrage dédié à la question de l’économie du patrimoine culturel.

Françoise Benhamou très certainement la spécialiste la plus réputée en économie de la culture, elle est professeur agrégée en Économie, enseignante notamment à l’institut national du patrimoine, à l’université Paris XIII, à l’institut national de l’audiovisuel, ou a science-po Paris. Marque de ses compétences, celle-ci est également membre du conseil d’administration et du conseil scientifique du musée du Louvre, ainsi que du Cercle des économiste, chroniqueuse sur France Culture, experte auprès de l’UNESCO et surtout présidente de l’ACEI, l’association internationale pour l’économie de la culture. Ce curriculum vitae protéiforme, ne doit pas être perçu comme une recherche désespérée de postes pour un égo personnel, mais au contraire être considéré comme le reflet d’une intellectuelle spécialiste de l’économie de la culture, désireuse d’explorer toutes les facettes de cet objet d’étude (Industries culturelles, spectacle vivant, marché de l’art …) et par là-même légitimer ce sujet de recherche dans le spectre des analyses économiques.

 Ainsi, l’auteure s’était fait particulièrement remarquée pour la qualité de ses travaux dans un ouvrage désormais considéré comme une référence du sujet, l’économie de la culture maintenant enrichi et ré-envisager en sept éditions successives. Aujourd’hui elle publie un nouvel essai consacrée à l’économie du patrimoine culturel. En cette période de crise on observe un attachement croissant de la population à son patrimoine, peut en témoigner le succès des Journées européennes du patrimoine, ainsi il a paru indispensable pour François Benhamou d’étudier ce patrimoine du point de vue économique. Cette démarche « désacralise » l’objet patrimonial en y étudiant les déterminants de la demande, en estimant les coûts de conservation, de valorisation, elle tente d’identifier les leviers de finances, décrit et analyse les politiques attachées … .

Cet ouvrage bien qu’avant tout scientifique pouvant donc de prime abord paraître quelque peu « aride » notamment par certaines théories exposées et les modèles économiques présentés sous forme chiffrée sera cependant satisfaire l’appétit de tout amateur quelque peu curieux et voulant découvrir une véritable réflexion factuelle, concrète et réaliste sur la question du patrimoine culturel. Françoise Benhamou tente tout au long de cette étude d’alerter sur le rôle de la considération patrimoniale, en effet le patrimoine doit une part de l’attention qui lui est accordée à sa dimension économique, sans jamais la négliger ni la surestimer ; le lecteur pourra se forger son propre avis, remettre en cause certaines opinions de l’auteure, mais celles-ci toujours construites, argumentées et justifiées et sauront donc sans-nul doute satisfaire la curiosité intellectuelle des amoureux du patrimoine culturel.

Informations pratiques : Économie du patrimoine culturel et L’économie de la culture (7ème édition) de François Benhamou – Collection Repères – Culture-Communication – Edition La Découverte

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

cirkafrika3-paris

CirkAfrika 3 au Cirque Phénix de Paris puis en tournée.

CirkAfrika 3 sous le chapiteau du Cirque Phénix dès le 19 nov. 2017 et en ...

Lire les articles précédents :
Heureux qui comme Ulysse ….. »

    La Cie Création Ephémère, nous présente  « Ulysse » spectacle jeune public et familial à ...

Notre mère la guerre Requiem, le dénouement de la série phare sur la première guerre mondiale

En janvier 1915, sur le front, du coté français, Joséphine Taillandier, une serveuse est retrouvée ...

Wii U arrive dans vos salons

 La nouvelle console de salon de Nintendo, la Wii U  nous a été présenté  pour ...

Fermer