Accueil / Culture / Littérature / Le Sceptre et le Venin, de Gérard Hubert-Richou

Le Sceptre et le Venin, de Gérard Hubert-Richou

Le Sceptre et le VeninVous aimez l’Histoire ? Les intrigues de cours ? Alors « le Sceptre et le Venin », aux éditions Ma Editions, est fait pour vous !

Ce roman un subtile mélange de récit historique et d’enquête policière. L’auteur Gérard Hubert-Richou nous entraîne à la cour d’un des plus célèbres monarques de l’Histoire de France : Louis-Dieudonné, plus connu sous le nom de Louis XIV pour une affaire qui a défrayée la chronique et marquée son époque…

Résumé :

Des meurtres de la Brinvilliers jusqu’à la Chambre Ardente, l’affaire des poisons écrase la France sous une chape de plomb. La Royauté vacille. Madame de Montespan, la favorite de Louis XIV, est elle-même compromise. Pour conserver les faveurs de son royal amant,elle aurait abusé des philtres d’amour et participé à des messes noires durant lesquelles des nouveau-nés sont sacrifiés.

Géraud Lebayle, jeune commissaire au service de monsieur de La Reynie, lieutenant général de la police parisienne, est chargé de la surveillance des trois principales têtes de l’hydre : la Voisin (reine des empoisonneuses), Guibourg (prêtre satanique) et Lesage (alchimiste et faussaire). Une mission capitale au milieu de l’essaim : 400 empoisonneurs répertoriés juste sur Paris, des prêtres douteux, des sages-femmes avorteuses, des apothicaires véreux… Une faune qui se multiplie car le commerce est juteux et sans grand risques ! En effet, une partie d’officiers constitue l’essentielle de leur clientèle. Géraud pourra-t-il démêler cet imbroglio sans nuire à la famille royale ?

Opinion :

Voilà un ouvrage remarquable a plus d’un titre : mêlant une intrigue fort réussi à une description sans faille du contexte historique (et sans anachronisme ni erreur flagrante). Parlons de l’intrigue : celle-ci est tout d’abord un peu « molle » avec ce commissaire Géraud qui doit se grimer en prêtre, marquis etc… pour tenter d’infiltrer ce milieu cloisonner et tenter de faire tomber des personnes comme Catherine Deshayes alias la Voisin et son compère Adam Coeuret alias Lesage (qui ont réellement existé, au passage) par exemple avant de connaître une accélération bienvenue lors de la deuxième partie du livre et le complot contre le roi Louis XIV lui-même.

L’Affaire des poisons est très bien décrite ici avec une multitudes de détails, personnages et intrigues : on arrive à bien ressentir l’atmosphère de l’époque où cet affaire d’état s’est déroulée. De plus, Gérard Hubert-Richou a fait un travail remarquable pour nous décrire la police du XVIIe siècle avec sa composition, ses méthodes de travail, sa place dans la société. Il convient de lui rendre hommage !

Bien que le narrateur a beaucoup d’humour, si on n’est pas intéressé par cette affaire historique, « Le Sceptre et le Venin » pourra se révéler dur d’accès mais il convient de lui laisser sa chance car il est bien écrit et très prenant une fois qu’on est rentrée de plein pied dans ce XVIIe siècle !

« Le Sceptre et le Venin », de Gérard Hubert-Richou, aux éditions Ma Editions

Nombre de pages : 420 p. Editeur : Ma Editions Taille : 24 x 15,4 x 3,4 cm

ISBN : 978-2822402279 Prix : 19.90 €

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Carré des Ecrivains au Centre Bourse à Marseille

Grosse affluence samedi 18 novembre 2017 pour la 26ème édition du Carré des Ecrivains au ...

Lire les articles précédents :
ATH ANC70 de chez Audio Technica : Votre havre de paix portable a portée de main !

J’ai une utilisation extrêmement nomade de mes appareils (téléphone, tablette, ordinateur portable) car je passe ...

Le rappeur Joe Black présente le clip « Zéro Zéro »

Voici le nouveau clip du rappeur Joe Black, « Zéro Zéro ». Ce titre est ...

Internationaux de France de Gym : Pas avant 2016

Mauvaise nouvelle pour les fans de gym, les prochaines éditions des internationaux de France  n’auront ...

Fermer