Accueil / Sport / Cyclisme / Le Tour de France 2018 innove pour une course plus ouverte

Le Tour de France 2018 innove pour une course plus ouverte

Présentation du Tour 2018

Le Tour de France 2018 dévoilé au Palais des Congrès de Paris

Le Tour de France 2018 présente plusieurs nouveautés avec un parcours qui promet son lot de surprises. FranceNetInfos vous invite à en découvrir tous les aspects.

Le Tour de France 2018 a été présenté ce mardi 17 octobre en présence de nombreuses personnalités dont Christopher Froome, le vainqueur sortant, mais également, Romain Bardet, Thibaut Pinot, Warren Barguil, Nairo Quintana, Bryan Coquard, Mark Cavendish, Alexandre Geniez, Lilian Calmejane, Alberto Contador, Nacer Bouhanni ou encore Arnaud Démare, Amael Moinard et David Lappartient, Président de l’U.C.I. (Une vidéo vous attend en fin de page pour voir la présentation des coureurs.) Du beau monde, pour une présentation qui a débuté par un discours de Jean-Etienne Amaury, Directeur d’Amaury Sport Organisation (ASO), en faveur du vélo, tant dans le domaine de la compétition que dans le domaine du transport. Le vélo étant bel et bien un transport d’avenir. Il a été annoncé une nouveauté, renforçant le cyclisme à l’international et notamment en Asie, avec un nouveau critérium qui se disputera à Shangaï en plus du critérium de Saitama, disputé au Japon.

La prise de parole de Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, a débuté sur un ton grave. Revenant sur les nombreux accidents de la route qui ont touché le monde du vélo, l’ancien journaliste sportif a tenu à rappeler l’importance de la sécurité routière et de la responsabilité de chacun, en citant Michele Scarponi et Romain Guyot. Deux coureurs décédés à l’entraînement.

Le Tour de France 2018 s’élancera de Vendée pour la 6ème fois de son histoire. Yves Auvinet, Président du Conseil départemental de Vendée est venu présenté sa région riche dans plusieurs domaines, dont le sport, avec entre autres, l’équipe Direct Energie dirigée par Jean-René Bernaudeau, et le Vendée Globe. Il n’a pas manqué de rappeler les exploits de Thomas Voeckler, jeune retraité.

Cette présentation a été marquée par la remise du Vélo d’Or à Christopher Froome, des mains de Bernard Hinault. Une satisfaction pour le britannique, leader de l’équipe SKY, qui a réussi en cette année 2017, le doublé Tour/Vuelta.

Tour de France 2018

Le Tour de France 2018 en détail 

Le prochain Tour qui se disputera du 7 au 29 juillet prochain, comporte trois arrivées au sommet, deux dans les Alpes avec La Rosière et l’Alpe d’Huez et une dans les Pyrénées avec le col de Portet. La nouveauté importante est le nombre de coureurs par équipe, qui passe de 9 à 8.

On retrouve très peu de chrono au parcours du 105ème Tour de France. Pas de prologue, juste un contre la montre par équipes de 35 kilomètres et un contre la montre individuel de 31 kilomètres à la veille de l’arrivée à Paris.

Les principales difficultés 

Les principales difficultés se trouveront dans les Alpes avec le col de la Croix-Fry, la montée du plateau des Glières, non goudronné et haut lieu de la résistance, le col de la Madeleine et le col de la Croix-de-Fer. Les coureurs enchaîneront rapidement avec les Pyrénées pour franchir le col de Portet-d’Aspet, la montée de Peyragudes, le col de Portet, le col d’Aspin, le Tourmalet et l’Aubisque. Mais il ne faut pas oublier la première semaine où le vent pourrait créer de nombreuses bordures et faire perdre un ou plusieurs prétendants à la victoire finale. Ce sera le cas aussi avec l’étape Arras – Roubaix qui présente 15 secteurs pavés, soit 22 kilomètres de pavés. En 2014, ces derniers avaient avantagé Vincenzo Nibali qui avait remporté le Tour. Une autre nouveauté notable avec Mur de Bretagne que les coureurs franchiront à deux reprises. Plus surprenant, cette étape de 65 kilomètres seulement avec le Col de Portet et ses 2215 M d’altitude. Les coureurs devront affronter entre Bagnères de Luchon et Saint Lary Soulan, 5000 mètres de dénivelé, de quoi faire sourire Romain Bardet, présent dans le public. Ce sera à n’en pas douter une étape piège et redoutable avec 38 kilomètres de montée sur, rappelons le, un parcours de 65 kilomètres seulement !

Un peu d’histoire de la Grande Boucle 

  • La Roche sur Yon : 80 ans sans le Tour.
  • Passage à Concarneau : Pas arrivé depuis 1982.
  • Le Pic de Nore, une première sur le Tour.
  • Mur de Bretagne, deux passages, inédit.

Des nouveautés 

  • Nouvelles bonifications à des endroits stratégiques de la course sur les 9 premières étapes. Trois, deux et une seconde seront attribuées aux trois premiers coureurs qui passeront en tête. Pour Christian Prudhomme, « Cela encouragera les audacieux, pour tenter leur chance ou de continuer leurs efforts ».
  • Nouvelle règle pour le maillot à pois : Les points comptant pour le classement du meilleur grimpeur seront doublés fans le dernier col des trois dernières étapes de montagne. Cela concernera donc les 16ème, 17ème et 19ème étape.

Réactions à chaud du Tour de France 2018

Vincent Lavenu / AG2R La Mondiale

Vincent Lavenu : « Les organisateurs ont réussi à créer un Tour qui promet des surprises. Durant la première semaine, on risque d’avoir beaucoup de bordures, de pièges. Avec 8 coureurs par équipe, il faudra trouver un bon équilibre avec des rouleurs pour protéger Romain Bardet, qui soient aussi capables de l’accompagner en montagne. La sélection au sein d’AG2R La Mondiale va être très serré. L’étape de 65 kilomètres c’est du jamais vu…y’a de quoi inquiéter les sprinteurs. Sur ce Tour on a plein d’éléments pour faire basculer la course…je crois que c’est ce que recherche les organisateurs, ils ne veulent pas d’une course stéréotypé où une équipe est capable de tout maîtriser. C’est a nous d’amener tous les petits éléments qui manquent pour la gagne, l’équipe est très motivé et je crois en Romain. Un jour on y arrivera… On va tout faire pour que son talent lui permette d’aller décrocher son premier maillot jaune, je le crois capable. L’arrivée de Tony Gallopin sera importante pour Romain. On pourra aussi compter sur Sylvain Didier, Oliver Naesen , Vandenberg, coureur de pavés, mais aussi Pierre Latour pour la montagne, pas encore assez mur pour assumer un rôle de leader sur un grand Tour qui poursuivra son apprentissage sur le Tour 2018. »

Bernard Hinault

Bernard Hinault, qui pédale entre 2 et 3 fois par semaine : « Tant qu’on a pas un coureur supérieur dans les contre-la-montre et dans la montagne, on ne verra pas un français gagner le Tour. C’est pas un problème d’entraînements mais de capacités physiques, il faut une machine à pédaler. Mais il peut se passer plein de choses dans un Tour de France avec toutes les descentes et les montées. On a de très bons coureurs comme Bardet, Barguil…Les parcours en Bretagne sont beaux et difficiles….le Mur de Bretagne à deux reprises, y passer deux fois c’est assez concis »

Daniel Mangeas : « Il faudra être au top dès le départ, pas à 60 ou 70.« 

Bryan Coquard : « Ce sera une course mouvementée avec des pièges et du spectacle. Le premier objectif est d’être au départ avec ma nouvelle équipe. Pas mal d’étapes peuvent arriver au sprint. Pour viser le maillot vert il faudra déjà que je sois au départ du Tour de France mais  avec la suprématie de Sagan, je ne peux pas me donner cet objectif avant. Le but premier est de gagner une étape, d’être régulier, et si ça se passe bien pourquoi pas viser le maillot vert. Il faudra bien sûr être opérationnel dès le début de saison. »

Warren Barguil : « Que demander de plus ! Le Tour 2018 va faire étape sur le pas de la porte à Lorient ! Je vais rouler à la maison devant ma famille, mes amis avec le maillot de Fortunéo-Oscaro sur le dos !(si nous sommes invités). J’attends d’ores et déjà avec impatience la traversée de la Bretagne, et certaines étapes, je vous le dis, qui vont en surprendre plus d’un ! Attention aussi au piège des étapes planes, comme à chaque fois. Reste la montagne et là c’est du costaud avec de superbes étapes proposées par les organisateurs du Tour de France, et cette belle nouveauté qui met un peu de piment le chemin de terre que nous emprunterons sur l’étape des Glières. »

Les 21 étapes du Tour de France 2018 

  1. Noirmoutier-en-l’île – Fontenay le Comte : 189 kilomètres
  2. Mouilleron Saint Germain – La Roche sur Yon : 183 kilomètres 
  3. Cholet – Cholet : 35 kilomètres (contre-la-montre par équipes)
  4. La Baule – Sarzeau : 192 kilomètres
  5. Lorient – Quimper : 203 kilomètres
  6. Brest – Mur de Bretagne : 181 kilomètres
  7. Fougères – Chartres : 231 kilomètres
  8. Dreux – Amiens : 181 kilomètres
  9. Arras – Roubaix : 154 kilomètres
  10. Annecy – Le Grand Bornand : 159 kilomètres
  11. Albertville – La Rosière : 108 kilomètres
  12. Bourg Saint Maurice – L’Alpe d’Huez : 175 kilomètres
  13. Bourg d’Oisans – Valence : 169 kilomètres
  14. Saint Paul Trois-Chateaux – Mende : 187 kilomètres
  15. Millau – Carcassonne : 181 kilomètres
  16. Carcassonne – Bagnères de Luchon : 218 kilomètres
  17. Bagnères de Luchon – Saint Lary Soulan : 65 kilomètres
  18. Trie-Sur-Baise – Pau : 172 kilomètres
  19. Lourdes – Laruns : 200 kilomètres
  20. Saint Pée sur Nivelle – Espelette : 31 kilomètres (contre-la-montre individuel)
  21. Houilles – Paris Champs-Elysées : 115 kilomètres

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Jablines 3ème manche coupe de france cyclo cross

Jablines accueille la 3ème manche de coupe de France de cyclo-cross

Jablines accueille la 3ème manche de coupe de France de cyclo-cross L’Ile de Loisirs de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Grandvalira, le paradis du ski en Andorre

Andorre, petite principauté coincée entre la France et l'Espagne, est réputée pour son shopping attractif ...

Le « Gemme » de Nolween réenchante le monde de la pop
Le « Gemme » de Nolween Leroy réenchante le monde de la pop !

Après le succès des albums de  Nolween Leroy « Bretonne » et «Ô filles de ...

à-corps-perdus-tome-1-succomber-maya-banks-new-romance
Le 1er Tome de Surrender, « Succomber » sort en poche

Le premier Tome 1 de la saga Surrender, "Succomber" écrit par Maya Banks, est sorti ...

Fermer