Accueil / Culture / Le tout premier clip de Loheem à découvrir

Le tout premier clip de Loheem à découvrir

Des petites notes douces, folk et pop qui pétillent à nos oreilles comme des bulles de savon et c’est Loheem qui éveille notre semaine avec la sortie de son premier clip COLORFIELD. Découvrez tout l’univers sensible de cette chanteuse qui mélange savamment mignardises musicales, tintements mélancoliques et murmures énergiques.


 

– Cliquez sur le lien qui suit pour visionner son premier clip officiel ! – http://youtu.be/ZmDSP5OA3y4

 

Bonjour Loheem, pour commencer pourrais-tu te présenter en quelques mots et retracer ton parcours musical ?

Alors, Loheem c’est mon projet solo depuis plusieurs années maintenant. Au départ, assez personnel, il s’est développé avec mon arrivée sur Paris en 2009. J’ai eu la chance de pouvoir proposer certaines de mes compositions pour des synchros web, grâce à Sleepless Production qui a édité plusieurs de mes titres, ce qui m’a permis de faire connaître ma musique, surtout via internet. Et si je parle d’internet, je parle surtout de Noomiz qui m’a permis de rencontrer des labels, dont AZ qui a produit le EP Colorfield.

 

On peut tout aussi bien entendre tes chansons à travers des spots publicitaires comme celui de Pentax et plus récemment celui de Mercurochrome que t’écouter chanter, guitare à la main, en petit comité dans quelques bars intimes de Paris, comment préfères-tu véhiculer ta musique ?

J’ai découvert l’année dernière les concerts en appartement. J’ai trouvé que ça collait plutôt bien avec ce que je faisais, ce côté intimiste, mais aussi bon enfant, à la cool. Une soirée entre potes où tu finis par jouer tes compos. C’est assez chouette. Les gens sont très attentifs, plus que dans un bar ou une salle de concert. Ils n’ont pas le choix d’un côté, s’ils partent en plein milieu du set, on ne voit qu’eux !

Non mais j’ai beaucoup apprécié le principe, et je suis tombée sur des gens supers, avec le lendemain tout un tas de petits articles très positifs, ce qui est encourageant.

Pour l’instant, je n’ai pas de concerts de prévus. Je veux prendre le temps de travailler mon set, avec de nouveaux instruments, un résultat qui me correspondrait mieux. Mais je suis toujours partante pour une petite session en appartement si l’occasion se présente à nouveau.

Sinon oui, cette année, pour ceux qui regardent la télé, mais surtout ceux qui ne zappent pas pendant les pubs, on peut entendre Colorfield dans le dernier spot de Mercurochrome.


Avec tes quelques titres extrait de Colorfield, disponibles à l’écoute sur ta page noomiz ou sur ton site, tu te dessines un univers doux et vibrant plutôt pop folk mais on peut également t’entendre chanter des reprises de Lady Gaga, qu’elles sont tes influences ?

J’ai énormément d’influences. J’écoute aussi bien du rock que du hip hop ou encore de l’électro ou de la pop. Je ne me considère absolument pas comme une artiste folk en tout cas. Au départ c’est ce qu’il en ressort car je suis souvent en guitare voix, mais à l’avenir Loheem sera plus dans un registre pop électro, frais et décalé. L’univers qui a fini par se construire petit à petit est assez sensible, mais pas forcément coloré et mignon. J’aime ce côté pop avec des zestes de mélancolie et quelques monstres poilus et grognons, sous un brin de cruauté.

 

Tu chantes aussi bien en anglais qu’en français. Pourquoi cette polyvalence et as-tu une préférence ?

Lorsque j’ai commencé à écrire, j’écoutais essentiellement des groupes anglo saxons, je me suis donc naturellement orientée vers des textes en anglais. Mais plus tard, après qu’on m’ait tout simplement dit « pourquoi n’écris-tu jamais en français ? » (ça peut paraître bête dit comme ça mais on a tous nos p’tits moments déclencheurs !) je me suis penchée sur la question et j’ai composé des chansons uniquement en français, tout en restant dans le même esprit. C’était un gros challenge pour moi, mais j’y suis arrivée, en prenant du plaisir. Aujourd’hui, certaines chansons fonctionnent en anglais et resteront telles quelles. Je ne veux pas me forcer à écrire. Si le texte s’écrit dans une langue et qu’il me plaît, je ne le changerais pas. Dans Le Monstre du Placard, l’arrivée du refrain avec le texte en français apporte une autre dimension à la chanson, j’aime beaucoup ce mélange justement.

 

Tu sors un tout nouveau clip, quels sont tes projets musicaux ?

Je sors mon premier clip plutôt !!

En fait, nous avions réalisé une captation dans les bois, pour le titre Colorfield aussi. Mais ça ne représentait pas mon univers, ni même celui de l’EP. Je suis donc très contente de présenter cette vidéo, réalisée par Romain Quirot, avec l’aide de chouettes personnes, notamment Sébastien Berthet qui a imaginé et créé le robot.

Mon univers est à la fois très enfantin, mais aussi un peu alternatif, dans les paroles souvent. Je ne raconte pas forcément d’histoires vécues, ou presque, c’est plus une sorte d’écriture intuitive, ou comme le fait d’écrire un film, j’imagine une histoire, un contexte.

Pour mon prochain EP, je veux davantage représenter cet univers, avec des chansons douces, mélancoliques, mais aussi des chansons qui te donneront envie de danser et de sourire bêtement.


CLIP – http://youtu.be/ZmDSP5OA3y4

Pour d’avantage d’exclu, de news et découvrir les photos du tournage, suivez l’artiste sur sa page FB :

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
LOHEEM
http://www.loheem.com/
http://www.facebook.com/loheem
http://www.noomiz.com/loheem

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Ernest et Célestine – Au jour le jour

Au jour le jour est un bel album d’Ernest et Célestine, paru aux éditions Casterman, ...

2 commentaires

  1. Vraiment très cool

  2. Anthony Brice

    Un article qui donne envie de s’interesser a l’artiste! merci!!!

Lire les articles précédents :
Les nouveaux contes de la cité perdue de Richard Bohringer

Chacun veut vivre une partie de son rêve, créer son univers souvent utopique où les mots, les phrases et les...

Guerre en Libye: trois mois déjà

Les premiers bombardements de l’OTAN ont frappé la capitale, Tripoli le 19 mars à 17h45. La France s'enlise dans le...

Le PSG passe sous pavillon du Qatar

Le Paris Saint-Germain est vient de tourner une page de son histoire avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire majoritaire. Ce nouvel...

Fermer