Accueil / High-Tech / Le Wistiki, l’ami que vous ne perdrez jamais

Le Wistiki, l’ami que vous ne perdrez jamais

cl_s

Wistiki, ce doux nom qui fond dans la bouche, pendant que s’imprime insidieusement sur votre rétine une image de ouistiti qui vous tire la langue sournoisement. Mais qu’est-ce que c’est ? Si vous êtes d’une organisation méthodique, que vous savez exactement où se trouvent tous vos objets dans votre appartement rangé de manière (presque) maniaque, le Wistiki relèvera plutôt d’une assurance pour les objets de valeur que vous ne pouvez pas toujours garder à l’oeil. Mais si vous êtes, comme moi, une calamité bordélique incapable de retrouver la moindre chose dans votre bazar que vous prônez comme « organisé », alors Wistiki est votre nouvel ami !

Wistiki, c’est d’abord trois frères, les Lussato. Puis un bureau : les laboratoires CNRS de centrale Lyon ; et enfin un désir : localiser facilement sa voiture, et entre autre, arrêter de tout perdre ! Vous l’avez rêvé, ils l’ont fait. Aujourd’hui, vous pouvez localiser n’importe qui et n’importe quoi grâce à ce tout petit objet connecté, tout mignon et tout discret (il ne fait que 5mm d’épaisseur, et ne pèse que 8 grammes) !

_quipe_ext_rieur

Le principe est simple : vous téléchargez l’application Wistiki (gratuite) sur votre iPhone (à partir du 4s) ou tout autre smartphone tournant sur Android 4.4, puis vous vous créez un compte en quelques secondes, vous activez votre Wistiki, le nommez, et voilà. Simple comme bonjour. Le Wistiki est livré avec une dragonne et un adhésif double face permettant de l’accrocher où on veut : aux clés de voiture, sur le tableau de bord, au collier du chien, dans un portefeuille, sur la télécommande de la télé, etc. Dès que vous ne trouvez plus ce que vous chercher, il vous suffit alors de faire sonner votre Wistiki depuis votre Smartphone pour le localiser. Et c’est pareil dans l’autre sens ! Si vous perdez votre Smartphone, vous pouvez le faire sonner grâce à un bouton prévu à cet effet sur le Witsiki. Dans les cas d’objets sous haute surveillance (le chien qui part en balade, ou la voiture), vous pouvez activer le mode « laisse électronique », qui vous prévient dès que le Wistiki, et ce qui y est accroché, s’éloignent de votre smartphone, et donc de vous.

sac

Plus qu’un simple objet connecté, le Witsiki vous fait aussi entrer dans la communauté des têtes en l’air. Ceux-ci peuvent être passifs, c’est-à-dire que dès qu’un membre de la communauté Wistiki passe à côté d’un objet perdu, les coordonnées GPS de son emplacement sont envoyées anonymement au propriétaire de l’objet, ce qui lui permet de le localiser ; ou actifs, car il est maintenant possible de contacter anonymement le propriétaire de l’objet.

Son prix est le plus bas du marché concernant les objets connectés. Vous pouvez le trouver dans les grandes enseignes tels que la Fnac, Auchan, etc. ou commander directement sur le site. Vous pouvez contrôler jusqu’à 10 Wistiki depuis un même smartphone, et en acheter jusqu’à 20 d’un coup, à des prix dégressifs.

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
L’homme qui tue les gens de Stan Jones

Les éditions du Masque présentent le premier épisode d'une série : L'homme qui tue les ...

Quand Mariane ALZI se raconte avec son premier album « Des Roses »

Dès la première écoute de l’album "Des Roses" de Mariane ALZI, nous comprenons que l’artiste ...

Pédalez en Racer S !

Si vous vous apprêtez à acheter un vélo d’entrainement ou que vous en faites dans ...

Fermer