Accueil / Culture / L’enfant et le Maudit : Le conte noir et merveilleux de Nagabe !

L’enfant et le Maudit : Le conte noir et merveilleux de Nagabe !

On l’attendait de pieds fermes et ça y est : « L ‘enfant et le maudit » proposé par Komikku Éditions est enfin disponible depuis le 9 Mars !!!Un shonen, mué en conte fantastique racontant une malédiction, au travers de la vie d’une petite fille « protégée » par une créature effrayante !!!

L’enfant et le maudit T1 © Nagabe / MAG Garden

Le décor :

Si les jeunes enfants ont habituellement une vie « normale » bercée par l’école, les jeux, et l’absence de responsabilités, ce n’est sûrement pas le cas de Sheeva, une petite fille qui grandit avec le plus grand des secrets !
Elle sait qu’elle ne doit ni s’éloigner du village, ni toucher qui que ce soit qui pourrait croiser son chemin, ni sortir sans la permission du « professeur » ! Et pourtant, il fait si beau dehors, qu’elle s’est endormie dans l’herbe malgré les conseils de l’étrange créature avec qui elle vit ! Le lien qui unit ce « professeur », grand, cornu, noir, qui semble avoir un bec à la place de sa bouche, et ce petit bout de chou, pâle, naïve, qui n’a de cesse de vouloir sortir, est bien plus fort que ce que l’on pourrait penser.
Oubliés ou perdus, tout deux vivent à l’écart d’un village où toute la population à disparue mystérieusement … Leurs journées se déroulent doucement, comblées par les activités journalières : aller au village pour trouver de la nourriture dans les différentes maisons, écouter les apprentissages et les recommandations du « professeur », faire des pique-niques, ou des tea-partys au milieu de la verdure, confectionner des colliers des couronnes de fleurs … Mais cela ne suffit pas à Sheeva, haute comme trois pommes, elle est bien déterminée à attendre et à accueillir sa tante qui viendra la chercher … C’est le professeur qui le lui a dit !!!
Ce qu’elle ne sait pas c’est qu’il ment peut-être … Comment dire à une petite fille impatiente que personne ne viendra, que la nuit, pendant ses escapades, le « professeur » comprend et sait que ni, les habitants du monde intérieur, ni, les autres « créatures » comme lui, ne doivent connaître l’existence de sa protégée !

L’enfant et le maudit T1 © Nagabe / MAG Garden

 

Alors, il l’a « couve » tendrement, l’a cache affectivement, du mieux qu’il peut en essayant de ne pas lui révéler une vérité que personne ne sera près à entendre …

Le point sur l’histoire  :

Le travail de Nagabe, ce jeune auteur japonais, ne peut qu’être perçu comme irrésistible :
Ce conte, à la fois fantastique et noir, vous ensorcelle dès la présentation de couverture, dés les premières pages ; Les illustrations sont uniques, un genre que l’on ne voit pas assez dans les mangas actuels : particulières et personnelles, elles expriment toute la douceur et la noirceur du récit pour toucher le lecteur au plus profond de son âme et de son cœur !
Et pour parfaire à la qualité visuelle, le scénario est mené délicatement avec poésie, pages après pages ; la relation entre cette être effrayant dont on ignore l’origine, et cette petite fille nous brise le cœur … Elle transpire un amour naïf et sincère, inhibée par l’incapacité de pouvoir être en contact physique afin de ne pas « subir » la malédiction ; cette affection débordante qui lie les deux êtres est belle et triste à la fois ; elle donne un côté dramatique à la situation …
L’intrigue reste totale après ce premier opus, où l’on comprend que deux mondes bien distincts se côtoient : les humains et les êtres monstrueux ! Reste à attendre impatiemment la suite pour découvrir l’histoire de ce village abandonné et la raison pour laquelle cette gamine se retrouve du mauvais côté !!

L’enfant et le maudit T1 © Nagabe / MAG Garden

La conclusion :

Komikku Éditions nous propose une nouvelle fois, un import manga initialement édité par Mag Garden, qui s’avère être délicieux : « L’enfant et le Maudit » se révèle être un véritable coup de cœur pour toutes les rédactions et n’attend que vos yeux et vos commentaires pour approuver cette « dénomination » !!!

Note : La poésie de Miyazaki n’est pas prête de disparaître, avec de jeunes talents comme Nagabe, et ce, pour notre plus grand bonheur !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Quand les ados prennent le pouvoir, ne subissez plus

Vous ne savez plus quoi faire face à votre ado rebelle ?  Votre ado vous ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
The Cranberries : The Greatest Hits Tour 2017 en France

The Cranberries : "Zombie", "Linger", "Just my imagination" ... on ne compte plus le nombre ...

Un amour sur mesure, un album Nathan

Un amour sur mesure est un bel album des éditions Nathan, paru en janvier 2017. ...

Chuck Berry s’en est allé, mais la légende reste

Chuck Berry est décédé à l'âge de 90 ans le samedi 18 mars 2017. Pionnier du ...

Fermer