Accueil / Culture / Littérature / BD / Les aigles de Rome, Livre IV, aux éditions Dargaud.

Les aigles de Rome, Livre IV, aux éditions Dargaud.

les-aigles-rome-livre-iv-bd-dargaudParu mi-novembre 2013, aux éditions Dargaud, le quatrième tome des Aigles de Rome invite à la suite de cette aventure historique, sur fond de drame familial, qu’Enrico Marini offre de son trait puissant et de son intrigue prenante.

Germania, 762 ab urbe condita, une troupe romaine est sur le point d’assaillir un village de barbares, qui auparavant à attaquer un convoi romain. Sous les ordres de Lepidus, ses hommes sont prêts pour ne pas faire de quartiers, le combat est sanglant, femmes et enfants ne sont pas épargnés… Le village en feu, un enfant se lève, prend une arme et s’approche des romains, Lepidus s’avance vers le petit expliquant qu’il a un fils de son âge, et qu’il aimerait qu’il est le même courage, aussi il ferait un excellent gladiateur, qui lui rapporterait beaucoup d’argent. Mais l’enfant pris de colère s’avance dangereusement vers Lepidus qui d’un seul coup d’épée tranche la tête du petit. Pendant ce temps Arminius et Loknar se retrouve pour remettre les choses au point et se replacer justement pour la suite des évènements…

Le scénario d’Enrico Marini est bien posé, le lecteur se retrouve au cœur de l’action avec ce quatrième tome, les dés sont jetés, l’avenir écrit ou presque. Arminius joue un double jeu, auprès de grands romains et, d’un autre côté, prend la tête de la rébellion barbare. Les faits se mettent en place tranquillement et judicieusement, l’intrigue est très prenante, les complots, prises d’otages, combats, sont forts en émotions. les-aigles-rome-livre-iv-bd-dargaud-extraitCette bande dessinée est faite de rebondissements, entre batailles, duels, retrouvailles, machinations, rancœurs, trahisons… Quant aux prouesses graphiques d’Enrico Marini, elles apportent un tout, un bel ensemble à l’ouvrage, le trait est détaillé, travaillé, fluide, correcte, et très agréable. Ce tome offre plus spécialement de très belles scènes de combats, également de jolies planches.

Les aigles de Rome, Livre IV, est un très bel ouvrage autant pour le graphisme que pour l’intrigue. Enrico Marini excelle dans tout son art, avec cette bande dessinée, série historique, et ses frères qui se déchirent…

Les tomes précédents :

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les sales manies du chat hypocrite

Les aventures du matou continuent dans cette toute petite bande dessinée, parue aux éditions Larousse, ...

Lire les articles précédents :
Livre-objet, Petits-fours salés, aux éditions Larousse.

Paru début novembre 2013, aux éditions Larousse, dans la collection Livres-objet, Petits-fours salés complète la ...

H CUP : Rc Toulon 43 – 20 Cardiff Blues

Le Champion en titre le RCT , était sous pression depuis la défaite de la ...

Von Pariahs : un mélange de mélodies rock, punk

En seulement quelques années d’existence, des concerts à la pelle, un EP avec deux tubes ...

Fermer