Accueil / Actu du web / Les Grands Jeux Romains 2015 : Hannibal le retour !

Les Grands Jeux Romains 2015 : Hannibal le retour !

Eric TEYSSIER Maître de Conférences en histoire Romaine à l’université de Nîmes l’avoue : « Hannibal est surement le premier (Réboussier) venu à Nîmes  » Dans le langage local, il faut comprendre la subtilité du mot qui symbolise le caractère teigneux !

Samedi 2 & dimanche 3 mai 2015, le public pourra revivre l’époque des conquérants Romains, ceux qui ont instauré l’empire dès le début du 1er siècle après J-C et sur une période de 100 ans…Michael Couzigou le Directeur des Arènes de Nîmes, Maison Carrée et Tour Magne est en charge (depuis 8 ans) de l’organisation de ces spectacles dans le cadre du groupe Cuturespaces.

Michael dévoile nous le programme de cette édition ?

« Tout d’abord, Eric laisse moi donner une précision : C’est depuis 2010 que nous avons baptisé ces rencontres Les Grands Jeux Romains, avec 500 reconstituteurs passionnés venant d’Italie, de Belgique, des Pays-Bas, d’Allemagne. Les rues de la ville vont se draper des couleurs de l’empire, moi-même je serais en tenue de Légionnaire Commandant les troupes »

Pourquoi prendre HANNIBAL comme thème cette année ?

« L’histoire de la ville est complexe et je ne peux pas tout résumer en deux mots (rire)…Mais je peux te parler de l’esprit qu’il y aura. Déjà pense que tu te trouves à l’époque d’Hadrien en poste à Nîmes et que l’empereur nommé fît une proposition aux habitants de Nemausus (le nom de la ville de Nîmes à l’époque des Romains). Il leur a tout simplement proposé de célébrer la victoire de Rome sur Carthage au travers du passage des troupes du fameux Hannibal, un guerrier féroce devenu Général d’armées !Nous avons voulu reprendre cet évènement cette année. »

En clair Nîmes va revivre son histoire ?

« Oui en quelque sorte, le programme est complet si tu veux je te résume les grandes lignes…Il y aura des spectacles déambulatoires avec Les Arpenteurs de l’Invisible, aux Jardins de la Fontaine et c’est gratuit. Mais aussi des ateliers fouilles archéologiques et des séances de coloriage pour les enfants, par contre aux Arènes les spectacles débuteront des 15 h 30 et dureront 2 heures, les tarifs vont de 10 euros (5 euros pour les – de 12 ans) à 45 euros, de quoi satisfaire toutes les bourses du public »

La Fondation Culturespaces invite des enfants…

« Oui, 300 jeunes car cette action s’inscrit avec les relais sociaux, les associations de quartiers, les hôpitaux pédiatriques. Le but est de pouvoir offrir à des jeunes issus de familles défavorisées et à des malades, une journée récréative où la culture a sa place, nous prenons en charge les déplacements et les frais que cela engendre… »

D’ailleurs ton budget est de quel montant ?

« La totalité tourne autour des 400 000 euros, pour deux jours cela concerne l’hébergement les frais de déplacements et les repas, ma société prend en charge chaque année 100 000 euros, à priori on peut penser que cela reste déficitaire, mais la couverture Presse et Télévisions assure une bonne médiatisation et donc un régime de communication pour le reste de l’année en terme de notoriété ! »

Dernière question, la projection du film GLADIATOR le vendredi 1er mai est aussi lié à cet évènement ?

« Oui tu veux parler du 15 ème anniversaire de la sortie du film de Ridley Scott, la séance aura lieu à 21 H 30 sous les étoiles le vendredi soir…Je conseille aux gens de venir habillé en Romains même avec un drap cela fera l’affaire, ce qui donnera du charme à cette soirée . Le lendemain des cérémonies et des processions auront lieu dans toute la ville dès 10 heures, le tout sous la vigilance des effectifs de la police, le préfet s’est engagé à ce que les familles soient au mieux sécurisées pour ce week-end festif.

Eric Fontaine

Les riches Romains
Les dignitaires de la ville de Némausus
Durant la conférence de presse
L’organisateur
Participation de la jeunesse
Les jeunes dans le spectacle
PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

What’s going on, Le Concert – L’expérience Soul à la Cigale le 15 juin 17

What’s going on – Concert Soul en Live : tous les plus grands titres des ...

Lire les articles précédents :
Les musiciens de Brême

Les musiciens de Brême est un conte classique revu par Kochka, d’après les frères Grimm. Un ...

« Route 66 », sur les traces de l’American way of life

Qui ne connaît pas la Route 66, cet itinéraire sillonnant le coeur de l'Amérique, avec ...

« Les 101 règles d’or de la green attitude »

Vous vous sentez concernés par la planète mais n'avez pas la foi de vous engager ...

Fermer