Accueil / Agenda / « Les Suds à Arles », la musique du monde du 11 au 17 juillet

« Les Suds à Arles », la musique du monde du 11 au 17 juillet

Les Suds à Arles
Festival les Suds à Arles

La cité Antique va vivre sa 21ème édition « Les Suds à Arles », pendant 7 jours et 6 nuits de 10 h à 4 h du matin avec plus de 60 concerts et rencontres musicales !

Pour y avoir fait un tour l’été dernier en tenue de festivalier (pantalon coton, tee-shirt, et nu-pieds) j’avais pu apprécier l’ambiance festive et décontractée pour les « 20 ans de 2015 » de ces rencontres éclectiques. J’ai sélectionné quelques bons moments pour ce mois de juillet à travers la programmation riche en évènements…Le lundi 11 juillet j’ai opté pour un moment original et zen, à partir de 14 h 30 « Les Siestes Musicales » c’est ARS SONIC (Axelle Verner & Olivier Feraud) qui démarreront ces moments de bonheur à l’intérieur de l’espace Van Gogh c’est gratuit. Vous savourerez la musique proposée, en étant installé dans un transat à l’ombre des arcades jaunes de l’ancien Hôtel-Dieu, les cigales seront aussi de la partie ce qui donne une touche très méridionale au lieu. Tous les jours un duo différent sera programmé avec un rendez-vous incontournable le vendredi 15 juillet en compagnie d‘Alban Harley et Paul Alonso (guitare et flûte).

Radio Nova en Arles
DJ Emil Omar

Arles, joue la carte des rencontres avec les 11, 13, 15 et 16 juillet à 16 H 30 au Musée Départemental Arles Antique (c’est gratuit) entre des musiciens, le public et des journalistes spécialisés. Le lieu est particulièrement bien climatisé, les débats suivis permettent d’avoir des anecdotes croustillantes sur la création musicale des sons venant d’autres pays. La France à travers Arles est une très belle ambassadrice de cette « world Music » !

Un petit conseil pour ceux qui voudraient goûter aux rencontres Arlésiennes : Faites un tour sur la page officiel « Les Suds à Arles«   , munissez vous d’un petit calepin et de votre appareil photo, n’hésitez pas à engager la conversation avec les Arlésiens qui vous donneront de bons tuyaux sur les lieux à voir en dehors de la programmation officielle, il y a toujours un vernissage de photos, une lecture ou un moment musical impromptu aux gré des contacts que vous engagerez avec les festivaliers, c’est une ambiance décontractée qui favorise les dialogues !

Le soir venu, l’an dernier j’ai troqué mon pantalon de coton pour un jeans et un gilet. Le théâtre Antique a une réputation internationale pour les concerts, Arles a toujours misé sur la magie des vestiges Romains associée à la grande qualité musicale et acoustique des « live »…Au programme pour « Les Suds à Arles » Emir Kusturica & The Smoking Orchestra, Yuri Buenaventura, ALA.NI, Anouar Brahem, Danyél Waro, Ballaké Sissoko...ou les Musiciens du Caire pour les moments phares du Festival.

YuriBuenavantura aux Suds à Arles
Yuri Buenavantura & Musiciens

Les autres scènes en ville, l’enclos Saint-Césaire, quartier de la Hauture à 11 h & 17h 30 présentera Roods, Yelli Yelli, Azarak et les Musiciens du Caire (voir programme complet sur le site ).Je vous conseille de séjourner quelques jours dans la ville Romaine, pour découvrir « Les Suds à Arles » car l’an dernier le Parc des Ateliers affichait une belle programmation musicale. Cette année, il ne faudra pas manquer DJ Emile Omar ce mercredi 13 juillet à 23 h et 02 h, le programmateur musical de Radio Nova offrira un « all-night » long de soul, funk, gospel et disco pour les fans de musiques actuelles !

Autre lieu incontournable : La cour de l’Archevêché ! Pour ma part j’ai noté sur mon calepin Aynur (turquie) le mardi 12 juillet à 19h 30 et Blick Bassy (cameroun) le vendredi 15 juillet à 19 h 30. La particularité de la ville c’est aussi d’offrir un peu de fraicheur estivale en parcourant les quais du rhône le soir venu, on peut facilement grignoter un morceau et surtout respirer la brise de l’été, c’est aussi un lieu de balade pour les festivaliers entre deux rendez-vous de ces programmations. Du 11 au 17 juillet « Les Suds à Arles » vont réunir les meilleurs spécialistes de la danse et musique du monde, c’est cela l’essentiel de ces moments forts !

Eric Fontaine

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Cherche et trouve à New York – Lily en reportage

Lily est de retour pour un reportage à New York, ainsi les jeunes lecteurs retrouvent l’héroïne dans ...

Lire les articles précédents :
Rio, tome 1, Dieu pour tous

Rio est une nouvelle série des éditions Glénat, un thriller social bien mené par Louise ...

Nos incroyables petites bêtes, un joli documentaire

Voici un joli et grand documentaire paru aux éditions Glénat, le 23 mars 2016. Un ...

La caravane du Tour de France comme si vous y étiez !

Cela fait 3 ans que France Net Infos vous présente l'actualité de la caravane du ...

Fermer