Accueil / Sport / Ligue Mondiale 2015 : Les Bleus à Rio

Ligue Mondiale 2015 : Les Bleus à Rio

C’est fait, les Bleus ont décroché ce samedi leur billet pour le Final Six de la Ligue Mondiale à Rio. L’équipe de France a dominé la Bulgarie dans sa salle de Varna (25-16, 25-20, 25-21), s’imposant en trois manches pour clore en beauté une campagne de D2 idyllique avec 14 succès en 14 rencontres.

Mondial de volley France Rio

En attendant de jouer un billet olympique pour la quinzaine brésilienne de 2016, l’équipe de France découvrira bien Rio dès cette année. Les Bleus ont mis le point final à leur campagne de D2 de Ligue Mondiale en dominant la Bulgarie en finale du Final Four ce samedi au terme d’une nouvelle performance majuscule (25-16, 25-20, 25-21). L’hymne bulgare entonné à plein poumon par le public de Varna et repris a capella avait donné le ton. C’est bien face à tout un peuple que les hommes de Laurent Tillie s’apprêtent à jouer leur ticket pour le Final Six de la Ligue Mondiale ce samedi. Et, après 13 victoires en autant de rencontres, la route de Rio demandait bien un nouvel effort. D’entrée, les Bulgares entendent mettre la pression. Ils prennent les devants (4-2) mais voient les Bleus revenir, mener pour la première fois à 5-4 et repasser devant à 8-7 grâce à une attaque de Le Goff juste avant le premier temps mort technique.

La pause est bénéfique aux Bleus qui repartent fort. Rouzier claque une attaque croisée surpuissante puis Ngapeth réalise son premier block. Les Bleus prennent deux points d’avance (10-8), un avantage qu’ils conservent parfaitement. Le Roux claque plein centre après un sauvetage de Toniutti (13-10), le block monte en puissance à l’image de Le Goff (14-10) et Le Roux met le libéro bulgare au supplice sur son service (15-10). La franche accélération bleue a pour effet de doucher l’ambiance de la salle de Varna. Le nouveau temps mort bulgare n’y change rien puisque Tillie claque un deuxième ace consécutif sitôt le jeu repris (16-10). Les variations au service font mal. Après avoir insisté sur Aleksiev, les Bleus surprennent Penchev à son tour. Même Vladimir Nikolov, le pointu star de Lyon, est impuissant face à la domination de Bleus qui continuent de se détacher (23-15). Kevin Tillie réalise le block synonyme du gain du premier set (25-16).

Parfaitement entrés dans cette rencontre capitale, les joueurs de Laurent Tillie repartent à l’attaque. Nikolov se rappelle au bon souvenir des Bleus avec deux points consécutifs comme pour rappeler son festival de la veille face aux Belges (8-6). Peine perdue, les Français se réveillent au block et repassent devant (9-8) après un point homérique puis un missile de Le Roux, sur un nuage depuis le début du match (6 points dès le premier set). Il place un nouvel ace qui laisse Aleksiev fulminer… au point de céder sa place (14-10). Le nouvel attaquant d’Ankara maintient la pression, les Bleus passent à mi-set de nouveau avec un large avantage (16-10). Mais rien n’est pourtant fait. Yosifov s’illustre au block sur deux actions d’affilée. Les locaux reviennent à trois points sans toutefois retrouver leur service, aux abonnés absents. Rouzier claque un nouveau block pour redonner un double break d’avance aux Français (21-17) à l’approche de la fin de set. En dépit de la furia bulgare, les Bleus gardent l’ascendant, bien aidés par les nombreux cadeaux de leurs adversaires au service à l’image de Nikolov offrant des balles de set aux Français (24-19). La deuxième chance est la bonne grâce à un geste peu académique de Ngapeth qui surprend la défense bulgare (25-20). Deux sets à zéro, les Bleus sont à une manche du bonheur.

Le groupe de Laurent Tillie attaque d’ailleurs de la meilleure des manières ce troisième set avec un Ngapeth de feu pour servir Rouzier puis, sur le point suivant, finir seul le travail (2-0). La réaction bulgare ne se fait pas attendre. Nikolov sonne la révolte et permet aux siens de passer devant (3-2). Rien n’y fait, Petkov se met à la faute puis voit Le Roux le mitrailler au service. Les Bleus se détachent de nouveau (6-3). Ce troisième set est un combat. Au bout d’un point de folie marqué par des exploits défensifs de part et d’autre, Penchev contre et permet aux siens de revenir à un point (7-6). Les Bleus basculent pourtant au premier temps mort technique avec un nouveau break d’avance (8-6). Une nouvelle fois, les Bulgares reviennent, s’accrochent, passent devant (10-9). Il faut trois attaques successives de Ngapeth pour placer Rouzier dans un fauteuil pour recoller (10-10). Le block bulgare se réveille et fait mal aux Bleus. Ngapeth ne parvient plus à conclure face au mur des locaux. Le combat est intense, ce sont les Bulgares qui font la course en tête à mi-set (16-15). En vain, les Bleus recollent encore (17-17) et font le forcing à l’image de Toniutti qui contre Aleksiev (18-17). Rouzier puis Le Goff s’illustrent encore et donnent un break décisif aux Bleus. Rouzier blocke Petkov (23-20) puis Nikolov offre les balles de match aux Français. Ceux-ci s’imposent 25-21 sur un dernier ace de Rouzier (18 points) et bouclent cette finale en trois sets pour remporter ce Final Four. Rio les attend désormais pour un Final Six qui s’annonce épique.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Somad 2017- La fameuse course d’obstacles ludique est de retour !

SoMAD 2017 : Vous êtes un bipède de plus de 3 ans en bonne santé ...

Lire les articles précédents :
Tour de France : la caméra Nilox sur le vélo de Vincenzo Nibali

Nilox , la marque italienne de technologie pour le sport du groupe Esprinet, prend part ...

A Mougins, soirée en faveur des enfants hospitalisés

Vendredi 3 Juillet avait lieu dans le prestigieux Park Lenôtre à Mougins, sur les hauteurs ...

Lauryn Hill de retour à Nice Jazz Festival

Jeudi soir, il y avait foule pour assister au retour de l'ex-chanteuse des Fugees sur ...

Fermer